Les Prêtres et le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie


Commentaires (0)

Publié le lundi 1 juillet 2019

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : Réflexions et méditations mariales

Nombre de consultations : 485

Le processus de désintégration de la conception chrétienne de la morale, préparé de longue date et toujours en cours, a connu dans les années 1960... un tournant radical sans précédent... Dans divers séminaires se sont constitués des clubs homosexuels...

—Pape Émérite Benoît XVI, “L'Église et le scandale des abus sexuels”, 11 avril 2019 ; la-croix.com

... les nuages ​​les plus sombres s'amassent sur l'Église catholique. Comme surgis d'un gouffre profond, remontent du passé à la lumière d'innombrables et inconcevables cas d'abus sexuels commis par des prêtres et des religieux. Le nuage pro​​jette son ombre jusque sur le siège de Pierre. Personne ne parle plus maintenant de l'[autorité] morale universelle qu'incarne habituellement un pape. Quelle est vraiment la profondeur de cette crise ? Est-ce, comme on a pu le lire parfois, l'une des plus grandes dans l'histoire de l'Église ?

—Question de Peter Seewald au Pape Benoît XVI, dans Lumière du monde: Le pape, l'Église et les signes des temps (Bayard), p. 43

Image : Procession de Notre-Dame à Fatima, Portugal (Reuters)

L'un des plus grands signes des temps à notre époque est l'effritement rapide de la crédibilité — et par voie de conséquence la confiance des laïcs — dans le saint sacerdoce. Les scandales sexuels survenus au cours des dernières décennies font peut-être partie de cette « épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants » dont parle le Catéchisme. [1] Alors qu'il était encore pape, Benoît XVI avait comparé ces scandales à « un cratère de volcan d'où surgissait soudain un énorme nuage de poussière qui assombrissait et salissait tout, si bien que toute la prêtrise apparut comme un lieu de honte et que chaque prêtre fut soupçonné d'être l'un de ceux-là. » [2] Voir le sacerdoce tellement sali, dit-il, c'est quelque chose que chacun de nous doit aujourd'hui endurer tandis que la hiérarchie de l'Église se retrouve de plus en plus assombrie pas la colère, la consternation, la tristesse et la suspicion.

Ainsi, la foi n'est plus crédible en tant que telle, l'Église ne peut plus se présenter de manière crédible pour proclamer le Seigneur.

—PAPE BENOÎT XVI, Lumière du monde: Le pape, l'Église et les signes des temps (Bayard), p. 45

Cette souillure qui recouvre le ministère des prêtres a sans aucun doute été l'un des objectifs majeurs de ce « dragon rouge, » dont parle le Livre de l'Apocalypse au chapitre 12, qui s'est lancé à la poursuite de la « Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. » [3] Cette "Femme", déclare Benoît XVI,

... représente Marie, la Mère du Rédempteur, mais elle représente dans le même temps toute l'Eglise, le Peuple de Dieu de tous les temps, l'Eglise qui, à toutes les époques, avec une grande douleur, donne [à nouveau naissance] au Christ.

—Pape Benoît XVI, Audience Générale, 23 août 2006 ; Vatican.va

Le dragon semble victorieux dans la mesure où il parvient à balayer « le tiers des étoiles du ciel [en les précipitant] sur la terre. ». [4] Ces étoiles [...] peuvent faire référence à « ceux qui dirigent et protègent chaque église au nom du Christ ». [5] Oui, ceux qui sont chargés de nourrir, guider et protéger les brebis sont devenus ces mêmes loups qui se sont mis à ravager le troupeau. Ne vivons-nous pas aujourd'hui ces paroles prophétiques de Saint Paul :

Je sais qu'après mon départ, des loups redoutables s'introduiront chez vous et n'épargneront pas le troupeau.

Actes 20: 29

Tous ne sont pas des loups

Et cependant, ce serait une injustice colossale de généraliser en jetant l'opprobre sur l'ensemble des ministres de l'Église. Dans un récent bulletin d'information, le révérend Joseph Iannuzzi cite le rapport John Jay rédigé par plusieurs experts et mandaté par la Conférence des évêques catholiques des États-Unis dans le but d'examiner les cas d'abus sexuels commis sur des mineurs par des membres du clergé.

Ce rapport révèle qu'entre 1950 et 2002, moins de 4% des membres du clergé américain furent « accusés » d'abus sexuels. Toutefois, après enquêtes minutieuses et approfondies, il s'avéra que [...] moins de 0,1% de l'ensemble des membres du clergé furent reconnus coupables... Ces scandales augmentèrent dans les années 1960, culminèrent dans les années 1970 et diminuèrent progressivement à partir des années 1980 jusqu'à ce jour.

—Newsletter, 20 mai 2019

Le fait qu'un seul prêtre soit accusé d'un tel crime est déjà une tragédie. Mais il est également grave et intellectuellement malhonnête de diffamer l'ensemble des autres prêtres en portant à leur égard d'aussi terribles accusations. Il y a dix ans, j'ai écrit un article au sujet de ces attaques contre les prêtres que nous voyons aujourd'hui prendre une ampleur quasi révolutionnaire. Plusieurs prêtres fidèles m'ont raconté la façon dont ils ont été agressés verbalement alors qu'ils se déplaçaient dans [des lieux publics], allant même jusqu'à se faire cracher dessus. Je pense à un saint prêtre en Amérique auquel Sainte Thérèse de Lisieux est apparue par deux fois pour lui répéter un même message. Il m'a donné la permission de vous partager l'avertissement de la sainte :

Tout comme mon pays [la France], qui était la fille aînée de l'Église, a tué ses prêtres et ses fidèles (cf. Révolution française, génocide vendéen, etc.), de la même manière aura lieu la persécution de l'Église dans votre propre pays [l'Amérique]. Dans peu de temps, le clergé aura à s'exiler et ne pourra plus entrer ouvertement dans les églises. Ils serviront les fidèles catholiques dans des lieux clandestins. Les fidèles seront privés du « baiser de Jésus » [la Sainte Communion]. Des laïques auront à leur apporter Jésus en l'absence des prêtres.

La haine de Satan envers le sacerdoce est profonde et ce pour plusieurs raisons. La première est que le ministre ordonné agit in persona Christi — « dans la personne du Christ » ; c'est de ses mains et par ses paroles que [les fidèles] sont nourris et sanctifiés à travers les sacrements. Deuxièmement, le sacerdoce et la Sainte Vierge Marie sont indissociables. Marie est « image de l'Église, » [6] laquelle cesserait d'exister sans le prêtre. Ainsi, les prêtres forment l'os du "talon" avec lequel Notre Dame écrasera la tête de Satan.

Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon.

Gen 3: 15

Par conséquent, le « Triomphe du Coeur Immaculé de Marie » que nous attendons et qui renouvellera non seulement l'Église mais le monde, est intimement lié au sacerdoce sacramentel (la participation du prêtre au sacerdoce du Christ). C'est pourquoi une crise du clergé est inévitable, dont le but est de décourager et démoraliser les prêtres fidèles ; d'inciter les laïcs à endurcir leur coeur à leur égard ; et si possible, de faire en sorte qu'un grand nombre quittent totalement l'Église catholique, ce qui, malheureusement, est en train de se produire. Certains catholiques commencent même à renoncer à leurs baptêmes — accomplissant une ancienne prophétie d'un Père de l'Église, Saint Hippolyte de Rome : [7]

(28) ... nous pensons que, peut-être, la transcription de cette marque [sur le front et sur la main, ainsi que du Nombre de la Bête] donne le mot 'Je renie'. Car, même de nos jours, ... ce cruel adversaire... assaille les témoins du Christ en leur adjurant : « Reniez votre Dieu, le crucifié ! »

(29) Telle sera cette marque, au temps de celui qui exècre tout bien [l'Antéchrist] — marque dont la signification sera, en substance, celle-ci : je renie le Créateur du Ciel et de la Terre, je renie mon baptême, je refuse désormais de le servir, et je m'attache à vous [le Fils de Perdition], et je crois en vous.

—"On the End of the World", n° 28, 29; newadvent.org (n° 28 ajouté par Pierre et les Loups)

Or les catholiques fidèles doivent non seulement renouveler leur amour pour le sacerdoce établi par le Christ lui-même, mais également y mettre du leur pour aider [le Ciel] à préparer leurs bergers pour les temps à venir par le biais de leur amour filial et de leurs prières...

L'Arche [Marie] et ses prêtres

Nous trouvons une préfiguration du Triomphe de la Sainte Vierge Marie et de ses prêtres dans l'Ancien Testament dans ce passage où est décrite la façon dont les Israélites traversent le Jourdain pour rejoindre la Terre promise. Nous lisons :

Quand vous verrez l'arche de l'Alliance du Seigneur votre Dieu et les prêtres lévites qui la portent, vous quitterez le lieu où vous êtes et vous la suivrez pour connaître le chemin à prendre, car vous n'êtes jamais passés par ce chemin.

Josué 3: 3-4

Le Catéchisme nous enseigne que « l'arche de l'Alliance » est une préfiguration de la Sainte Vierge Marie.

Marie, en qui vient habiter le Seigneur lui-même, est en personne la fille de Sion, l'Arche de l'Alliance, le lieu où réside la gloire du Seigneur : elle est "la demeure de Dieu parmi les hommes"...

Catéchisme de l'Église catholique, n° 2676

Maintenant, considérons la relation entre la libération du peuple de Dieu et son entrée dans ces temps nouveaux dont nous approchons (un chemin par lequel nous ne sommes jamais passés) grâce à l'Arche et à ses prêtres :

Et maintenant, prenez douze hommes parmi les tribus d'Israël, un homme par tribu. Aussitôt que les prêtres qui portent l'arche du Seigneur de toute la terre auront posé la plante de leurs pieds dans les eaux du Jourdain, les eaux qui sont en amont seront coupées, et elles s'arrêteront... Dès que les prêtres qui portaient l'arche furent arrivés au Jourdain, et que leurs pieds touchèrent l'eau, les eaux s'arrêtèrent en amont... Les prêtres qui portaient l'arche de l'Alliance du Seigneur restèrent immobiles, sur la terre sèche, au milieu du Jourdain. Alors tout Israël traversa à pied sec, jusqu'à ce que toute la nation eût fini de passer le Jourdain.

Josué 3: 12-17

Ne voyons-nous pas là une belle préfiguration de la consécration du peuple de Dieu par le biais du sacerdoce sacramentel et de la dévotion mariale ? En effet, aussi bien Marie que l'Église sont « l'Arche » de Dieu qui permettent à Ses enfants de traverser en totale sécurité toutes les tempêtes.

L'Église... est "le monde réconcilié". Elle est ce navire qui "[en toute sécurité], navigue en ce monde au souffle du Saint-Esprit sous la pleine voile de la Croix du Seigneur" ; selon une autre image chère aux Pères de l'Église, elle est [pré]figurée par l'Arche de Noé qui seule sauve du déluge.

CEC, n° 845

L'Église est ton espérance, l'Église est ton salut, l'Église est ton refuge.

—St Jean Chrysostome, Hom. "De capto Eutropio", n° 6 ; cf. E Supremi, n° 9, vatican.va

C'est pourquoi, je le répète à mes lecteurs depuis treize ans maintenant : Ne sautez pas par-dessus bord, restez dans le navire ! N'abandonnez pas la Barque de Pierre, même si vous la voyez tanguer face à une forte houle et que ses capitaines à bord semblent se disperser ! Même si tout semble perdu, l'Église demeure le refuge divin, le "roc" sur lequel chacun de nous doit bâtir sa maison personnelle (lire l'Évangile du 27 juin 2019). Qui plus est, nous devons prendre pour Mère non seulement l'Église, mais également Marie.

Mon Coeur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu'à Dieu.

—Notre Dame de Fatima, Deuxième apparition du 13 juin 1917, fatima.be

Ma mère est l'Arche de Noé.

—Jésus à Élisabeth Kindelmann, La flamme de l'amour, p. 109. (éd. anglaise) Imprimatur de Mgr Charles Chaput

Par ailleurs, nous vivons un « temps de miséricorde », à en croire les révélations de Jésus à Sainte Faustine. Aussi, le moment est venu d'embarquer dans l'Arche. Car une Puissante Tempête a déjà commencé à faire pleuvoir la justice sur la terre. Les vents de confusion et de division et les gouttelettes de persécution ont déjà commencé à tomber. A la fin, la Sainte Vierge Marie et ses prêtres feront tomber Babylone, « symbole des grandes villes irréligieuses du monde, » [8] comme nous pouvons également le lire dans l'Ancien Testament :

Josué se leva de bon matin et exhorta les prêtres à prendre l'arche du Seigneur. Les sept prêtres, portant les sept trompes en corne de bélier, marchaient devant l'arche du Seigneur... Le septième jour, ils se levèrent dès l'aurore. Ils firent le tour de la ville, sept fois, selon le même rite... Le peuple poussa la clameur et on sonna du cor... le rempart s'effondra sur place. Alors le peuple monta vers la ville, chacun droit devant soi, et ils s'emparèrent de la ville.

Josué 6: 12-13, 15, 20

L'on doit croire encore que [à l'approche de] la fin des temps. et peut-être plus tôt qu'on ne pense, Dieu suscitera de grands hommes remplis du Saint-Esprit et de l'esprit de Marie, par lesquels cette divine Souveraine fera de grandes merveilles dans le monde, pour détruire le péché et établir le règne de Jésus-Christ, son Fils, sur [les RUINES] du monde corrompu [qui est cette grande Babylone terrestre]. (Ap 18: 20)

—St Louis-Marie Grignion de Montfort, Le Secret de Marie, n° 59 [entre crochets : traduction depuis la version anglaise]

Les prophéties sur le Triomphe sacerdotal marial

Le Seigneur va renouveler la terre à travers une « nouvelle Pentecôte », comme nous le disent nos papes et les messages de la Sainte Vierge lors de ses apparitions (lire aussi la prophétie de Marthe Robin, ndt). L'Eucharistie retrouvera la place qui lui revient sur toute la surface de la terre en tant que "source et sommet" de toute vie. Le sacerdoce sacramentel (le ministère du prêtre en tant qu'Alter Christus) retrouvera alors sa pleine dignité au sein du peuple de Dieu...

[En 2007, le Seigneur Jésus et la Vierge Marie ont commencé à s'adresser au coeur d'un prêtre et moine bénédictin], ces profondes locutions intérieures ont reçu une pleine approbation de la part du cardinal Raymond Burke. Dans ces locutions, Jésus dit [au sujet des prêtres] :

Je suis sur le point de sanctifier Mes prêtres par une nouvelle effusion de l'Esprit Saint sur eux. Ils seront sanctifiés comme le furent Mes Apôtres le matin de la Pentecôte. Leur coeur sera enflammé par le feu divin de la charité et leur zèle ne connaîtra aucune limite. Ils se réuniront autour de Ma Mère Immaculée, qui les instruira et, par son intercession toute puissante, leur procurera tous les charismes nécessaires pour préparer le monde — ce monde endormi — à Mon retour dans la gloire... Le renouveau de Mes prêtres sera le début du renouveau de Mon Église, mais il doit commencer comme lors de la Pentecôte, par une effusion de l'Esprit Saint sur ces hommes que J'ai choisis pour être Mes Alter Christus dans le monde, pour actualiser Mon Sacrifice et répandre Mon Sang sur l'âme des pauvres pécheurs ayant besoin de pardon et de guérison...

Les attaques envers Mon sacerdoce, qui semblent prendre de plus en plus d'ampleur en sont, en fait, à leur phase finale. Elles consistent en un assaut satanique et diabolique contre Mon Épouse l'Église, une tentative de la détruire en attaquant ses ministres les plus écorchés par leurs faiblesses charnelles ; mais j'annulerai les destructions qu'ils ont provoquées et Je ferai en sorte que Mes prêtres et Mon Épouse l'Église recouvrent une glorieuse sainteté qui confondra Mes ennemis et sera le début d'une nouvelle ère de saints, de martyrs et de prophètes.

Ce printemps de sainteté pour Mes prêtres et pour Mon Église a été obtenu par l'intercession du Coeur Douloureux et Immaculé de Ma douce Mère. Elle intercède sans cesse pour ses fils prêtres, et son intercession a obtenu une victoire sur les puissances des ténèbres qui confondra les incroyants et apportera la joie à tous Mes Saints.

Le jour vient, et il est même très proche, où j'interviendrai pour montrer Mon visage dans le sacerdoce de Mes prêtres qui aura été complètement renouvelé et sanctifié... J'interviendrai pour triompher à travers Mon Coeur Eucharistique...

In Sinu Jesus : Lorsque le Coeur parle au coeur - Journal d'un prêtre en prière ; cité dans The Crown of Sanctity: On the Revelations of Jesus to Luisa Piccarreta (pp. 432-433)

En effet, dans les écrits de Louis-Marie Grignion de Montfort, ce grand Saint marial, nous pouvons lire le développement de cette dimension sacerdotale de la "nouvelle Pentecôte" :

Quand se produira-t-il, ce déluge embrasé de pur amour avec lequel vous incendierez le monde entier et que nous attendons, si doux et cependant si puissant, que toutes les nations... seront prises dans ses flammes et se convertiront ? ... Lorsque vous insufflerez votre Esprit en eux, ils seront restaurés et la face de la terre renouvelée. Envoyez cet Esprit embrasé sur la terre pour susciter des prêtres qui brûleront de ce même feu et dont le ministère renouvellera la face de la terre et réformera votre Église.

—Extrait de God Alone: The Collected Writings of St. Louis Marie de Montfort; Avril 2014

De nos jours, les révélations transmises à Élisabeth Kindelmann et approuvées par l'Église semblent décrire ce « déluge embrasé de pur amour » comme étant la « Flamme d'Amour » du Coeur Immaculé de Marie. Remarquez la façon dont le Seigneur ordonna à Josué de choisir « douze hommes » du milieu des prêtres pour porter l'Arche. (Ces douze prêtres ne sont-ils pas également les douze étoiles sur la tête de la Femme dans le livre de l'Apocalypse ? Dans ce dernier livre de la Bible, on voit à plusieurs reprises l'image des étoiles, certaines — un tiers des étoiles du Ciel — précipitées sur la terre, et représentant ces prêtres tombant dans la mondanité par leur infidélité et leurs scandales. Le nombre douze est à comprendre dans son sens symbolique de perfection, il représente la multitude des prêtres fidèles ayant une vraie dévotion mariale et que Marie se réserve pour vaincre Satan à la fin des temps, ndt) Ce nombre préfigure, bien sûr, les Douze Apôtres et toute la succession sacerdotale. Dans les révélations faites à Élisabeth Kindelmann, nous voyons à nouveau apparaître ces « douze » prêtres :

Je ferai bénéficier de tes mérites les douze prêtres appelés à mettre en oeuvre la Flamme d'Amour de Ma Mère.

La Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Marie, p. 233 (traduction depuis l'anglais), l'original Hongrois du Journal Spirituel d'Élisabeth Kindelmann a reçu l'Imprimatur du cardinal Péter Erdö, archevêque de Esztergom-Budapest et Primat de Hongrie

A Medjugorje, où les sept apparitions initiales ont vu leur caractère "surnaturel" reconnu officieusement par la Commission Ruini, Notre Dame appelle inlassablement les fidèles à ne pas juger, mais à prier pour leurs "bergers". Le prêtre, 'pont' entre Dieu et le monde - Pape Benoît XVIReflétant l'image des Israélites traversant le Jourdain après avoir dépassé l'Arche portée par les prêtres [Josué 3: 12-17], la voyante Mirjana Soldo écrit dans son émouvante autobiographie :

J'aimerais pouvoir en révéler davantage sur ce qui se passera dans le futur, mais je peux dire une chose sur la relation entre la prêtrise et les secrets. Nous avons d'un côté la présente époque, et de l'autre l'époque où s'accomplira le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie. Entre ces deux époques, nous avons un pont, et ce pont, ce sont nos prêtres. La Sainte Vierge nous demande continuellement de prier pour nos bergers, comme elle les appelle, parce que le pont doit être suffisamment solide pour que chacun de nous puisse le franchir pour rejoindre l'époque du Triomphe. Dans son message du 2 octobre 2010, elle déclarait : « Encore une fois, je vous invite à prier pour vos pasteurs. A leurs côtés, je triompherai. »

My Heart Will Triumph (p. 325)

Par conséquent, le Seigneur est également ferme dans ses avertissements adressés aux prêtres, leur faisant savoir qu'ils ne doivent en aucun cas devenir tièdes. Il est remarquable de noter que la révélation suivante, faite [à Élisabeth Kindelmann] le 26 juillet 1971 fait directement écho à l'exhortation du Pape François au sujet des prêtres à sortir de derrière les murs de leurs presbytère et à s'imprégner de « l'odeur des brebis ». [9]

Vous devez obtenir des prêtres timides et passifs qu'ils sortent sur le seuil de leurs maisons. Qu'ils ne restent pas là debout immobiles, qu'ils ne privent pas l'humanité de la Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de ma Mère. Qu'ils [parlent] afin que Je puisse répandre mon pardon sur le monde entier. Soyez sur un pied de guerre ! ... Satan, par ses machinations sournoises et mensongères, tente de produire une morale boueuse pour ruiner le bien. La conscience chrétienne ne peut se contenter de [petits efforts], ici ou là, parce que les âmes auxquelles vous n'aurez pas parlé vont vous accuser. Ayez confiance en ma Mère ! ... Si vous avez confiance en elle, les pervers seront humiliés et précipités au fond de l'enfer. Le monde futur est en préparation. Le sourire de ma Mère rayonnera sur le monde !

La Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Marie, p. 360

Jennifer, une voyante américaine, a reçu des dizaines de messages audibles de Jésus et de Sa Sainte Mère adressés aux prêtres qu'ils appellent leurs « fils de prédilection ». Nous pouvons voir dans ces messages, que le Vatican a encouragé à « diffuser... dans le monde entier par tous les moyens possibles », [10] comme la face opposée de la Divine Miséricorde avec une insistance sur la période qui suivra ce "temps de miséricorde" — le "jour de la justice". A cet effet, Dieu avertit continuellement les prêtres dans ces messages en leur enjoignant à ne pas être "paresseux".

Mon Église sera bientôt secouée et les divisions entre Mes fils de prédilection deviendront évidentes et le monde reconnaîtra bientôt lesquels d'entre eux sont Mes véritables fils... Les jours se raccourcissent, l'heure touche à sa fin pour l'humanité qui va voir Ma miséricorde dans toute sa plénitude. La terre va s'ouvrir laissant s'échapper les gémissements d'une femme dans les douleurs de l'enfantement. Ce sera le plus grand réveil que le monde aura l'opportunité de connaître... Mes fils choisis, Ma Mère est venue vous préparer pour le temps dans lequel vous entrez alors que Mon Église se prépare pour une grande crucifixion. Mes fils, votre vocation va être éprouvée. Votre obéissance à la vérité sera mise à l'épreuve. Votre amour pour moi sera éprouvé car Je suis le Seigneur. Avant cela, Je vous avertis que vos brebis vont venir [à vous] en courant. Les vannes de la miséricorde déborderont, et J'espère alors vous trouver dans les confessionnaux [pour les recevoir]. Écoutez votre Mère car le temps de sa visitation est limité et je vous le dis, elle se soucie de chacun d'entre vous sans exception, cherchant à vous attirer vers son Fils, car Je suis le Seigneur. Préparez vos brebis, Mes fils et soyez de vrais bergers lorsque vous les enseignez en chaire.

—Jésus à Jennifer, 24 juin 2005 ; 12 janvier 2006 ; 29 mars 2012 ; wordsfromjesus.com, sign.org

Ces divisions au sein de l'Église nous rappellent l'avertissement de Notre Dame d'Akita, en particulier au sujet des prêtres ayant une dévotion mariale :

Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de sorte que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères...

—Message donné lors d'une apparition à Soeur Agnes Sasagawa d'Akita, Japon, le 13 octobre 1973

Enfin, qui pourrait omettre les révélations faites au Père Stefano Gobbi, aujourd'hui décédé, qui a lancé le Mouvement Sacerdotal Marial, ayant rassemblé des milliers de membres du clergé du monde entier ? Un "livre bleu" contenant l'intégralité de ces messages, et qui porte l'Imprimatur et le Nihil Obstat, parle de tout ce qui a été dit ci-dessus et est plus pertinent aujourd'hui que le jour où il fut écrit. Les messages suivants font écho à la « propagation de l'effusion de grâce de la Flamme d'Amour » pour laquelle Notre Dame a demandé à Élisabeth ainsi qu'à nous tous de prier afin « d'aveugler Satan », mais font également écho au conflit à venir entre les bons et les mauvais bergers dans l'Église

[La Sainte Vierge :] Je suis en train de choisir et de former Moi-même les Prêtres du Mouvement, selon un dessein de mon Coeur Immaculé. Ils viendront de partout : du clergé diocésain, des ordres religieux et des différents instituts... Et quand le moment sera venu, alors le Mouvement sortira au grand jour pour combattre à visage découvert la cohorte que le démon, mon Adversaire de toujours, est en train de se former parmi les Prêtres. [Des temps décisifs approchent...] Votre prière sacerdotale, faite avec Moi et unie à votre souffrance, a une puissance incalculable. Elle a en effet, la capacité de susciter une longue réaction en chaîne dans le bien, réaction dont les effets bénéfiques se répandent et se multiplient partout dans les âmes...

Aux Prêtres, les fils de prédilection de la Vierge, n° 5, 186 [entre crochets : traduction depuis l'édition anglaise]

Revenir à Jésus

Il n'y a qu'une réponse possible à la crise que traverse l'Église, et elle ne consiste pas à créer une autre église, a déclaré le Pape Benoît XVI. Au contraire...

... Ce qui est bien plus nécessaire, c'est le renouveau de la foi en la réalité de Jésus-Christ qui nous est donnée dans le sacrement.

—Pape Émérite Benoît XVI, “L'Église et le scandale des abus sexuels”, 10 avril 2019 ; la-croix.com


La Mère de l'Eucharistie par Tommy Canning

Mais comment pouvons-nous inverser la tendance d'une génération de catholiques qui ne vont plus guère à l'église, et croient encore moins en la présence réelle de Jésus dans le Saint Sacrement ? Comment pouvons-nous arrêter ce flot d'iniquité que le dragon a déchaîné contre la femme afin de l'emporter ? La réponse est que cela est impossible, pas avec nos seules forces. Mais avec l'aide de Dieu, qui nous a envoyé Sa Sainte Mère, tout est possible. Le Ciel attend de chacun de nous que nous donnions à Dieu notre fiat... et il attend plus particulièrement encore celui de Ses Fils de prédilection. Car à travers eux, et avec l'aide de Notre Dame, le triomphe s'accomplira enfin, quand nous l'attendrons le moins...

Je vous prépare pour les temps nouveaux, de sorte que vous soyez fermes dans la foi, persévérants dans la prière, et que le Saint Esprit puisse agir à travers vous et renouveler la face de la terre. Je prie avec vous pour la paix qui est le don le plus précieux, bien que Satan veuille la guerre et la haine. Vous, petits enfants, soyez mes mains étendues et marchez fièrement avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel.

—Message que Marija dit avoir reçu de Notre-Dame de Medjugorje, le 25 juin 2019

Mark Mallett
Priests, and the Coming Triumph


[1] CEC 675
[2] Benoît XVI, Lumière du monde: Le pape, l'Église et les signes des temps (Bayard), p. 43
[3] Ap 12: 1
[4] Ap 12: 4
[5] The Book of Revelation, “The Navarre Bible”, p. 36; cf. La chute des étoiles
[6] Pape Benoît XVI, Spe Salvi, n°50
[7] cf. L'Église de France fait-elle face à une vague de débaptisations ? ; lire aussi Des centaines d'Argentins se font débaptiser après le rejet de la dépénalisation de l'avortement
[8] PAPE BENOÎT XVI, Discours à l'occasion des voeux de Noël à la Curie romaine, 20 décembre 2010 ; Vatican.va
[9] Evangelii Gaudium, n° 20, 24
[10] cf. Is Jesus Really Coming ?

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 15 x 15 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Les Prêtres et le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 15 x 15 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La Vierge Marie, collaboratrice à l’oeuvre du Salut !

jeudi 12 avril 2018   1 commentaire   477

En parcourant l'Ecriture… Les figures de la Vierge Marie dans l'Ancien Testament (1/8)

« Ce que la foi catholique croit au sujet de Marie se fonde sur ce qu'elle croit au sujet du Christ, mais ce qu'elle enseigne sur Marie éclaire à son tour sa foi au Christ. » dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique (n°487).

Lire la suite

Apparitions de la Vierge Marie au Laus - France (1664-1718)

mardi 13 mars 2018   0 commentaire   397

Le Laus est à peine à 80 km de la Salette. Le village de St-Étienne d'Avançon fait partie, actuellement du diocèse de Gap. À l'époque des apparitions, il appartenait au diocèse d'Embrun. Les guerres de Religion, au 16e siècle entre catholiques et protestants calvinistes laissent inutilisables 120 des 190 églises du diocèse de Gap.

Pendant quatre mois, début juin à la fin août 1664, presque tous les jours, la Mère et l'enfant Jésus rencontrent Benoîte Rencurel au Vallon des Fours.

Nous savons que pendant les deux premiers mois c'est le silence complet de la part de la Dame. Malgré ce silence, l'événement procure à Benoîte une paix qui la comble au-delà de ses attentes. Les deux mois suivants sont consacrés à la formation de la jeune bergère; il lui faut apprendre à prier, à devenir patiente, à être détachée.

Lire la suite

Légion de Marie - Si seulement Marie était connue !

samedi 3 mars 2018   0 commentaire   416

Au prêtre qui lutte presque désespérément dans une mer de négligence religieuse, on recommande, comme préliminaire à sa considération d'une valeur possible pour lui de la Légion, les mots suivants du Père Faber, tirés de sa préface à « La Vraie Dévotion à Marie » de saint Louis-Marie de Montfort (source abondance d'inspiration pour la Légion).

Lire la suite