L'Eucharistie, et l'ultime heure de miséricorde


Commentaires (1)

Publié le lundi 15 octobre 2018

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : La Divine Miséricorde

Nombre de consultations : 441

Le texte suivant est à mettre en rapport avec l'article « Détruire l'Eucharistie, c'est tuer l'Eglise » pour bien comprendre le lien intime qui existe entre l'Eucharistie et le temps de la Miséricorde dans lequel nous nous trouvons. Lorsque viendra le temps de la Justice — réservé aux pécheurs impénitents qui auront dédaigné jusqu'au bout l'appel de la Miséricorde divine — il est vraisemblable que la source de cette miséricorde, le Très Saint Sacrement, nous sera retiré (non pas par Dieu, nous l'avons compris, mais par les ennemis du Christ infiltrés au coeur de l'Église).

Mais ne craignons rien car Jésus continuera de vivre dans chacun de nos coeurs, pour nous aider à traverser cette dernière période de tribulation et de ténèbres (lire « La flamme qui faiblit  » - partie 1 et partie 2) jusqu'à ce qu'il ait mis tous Ses ennemis sous ses pieds et ait fait advenir la nouvelle ère de paix. Tâchons donc de nous trouver parmi les vierges sages et non du nombre des vierges folles.

Un article de Mark Mallett : « The Eucharist, and The Final Hour Mercy »

Traduction Pierre et les Loups

Ceux qui ont lu et médité le message de Miséricorde que Jésus a donné à Sainte Faustine comprennent l'importance de ce Sacrement pour notre temps.

Tu dois parler au monde de Sa grande miséricorde et préparer le monde à la seconde venue de Celui qui viendra, non comme Sauveur miséricordieux, mais comme juste Juge. Oh ! Ce jour est terrible ! Le Jour de la Justice a été décidé, le jour de la colère de Dieu. Les anges tremblent devant lui. Parle aux âmes de cette grande miséricorde, tant que c'est le temps de la pitié.

—La Vierge Marie s'adressant à Sainte Faustine, Petit Journal de Sainte Faustine, n° 635

Ce que je veux souligner, c'est que le message de la Divine Miséricorde est inextricablement lié à l'Eucharistie. Et comme je l'ai écrit dans Meeting Face to Face, l'Eucharistie est la pièce maîtresse de l'Apocalypse de Saint Jean, un livre mêlant liturgie et imagerie apocalyptique et dont le but est de préparer l'Église, en partie, pour la seconde venue du Christ.

Le trône de miséricorde

Avant de venir comme un Juge équitable, je viens d'abord comme un Roi de miséricorde ... Que toutes les âmes s'approchent du trône de Ma miséricorde avec une très grande confiance.

—Petit Journal de Sainte Faustine, n° 83, 1520

Dans plusieurs visions, Sainte Faustine a vu comment le Roi de Miséricorde s'est manifesté à elle dans l'Eucharistie, substituant l'Hostie à une apparition de lui-même avec des rayons de lumière émanant de Son Coeur :

… Quand le prêtre prit le Très Saint Sacrement pour donner la bénédiction, alors je vis Jésus exactement comme Il est représenté sur l'image. Le Seigneur accorda Sa bénédiction, et les rayons se répandirent sur le monde entier.

—Petit Journal de Sainte Faustine, n° 420

L'Eucharistie EST le trône de la Miséricorde. Il semble juste que le monde aura l'occasion de se repentir au moyen d'une invitation à se présenter devant ce trône avant que les jours de la justice n'arrivent « comme un voleur dans la nuit. »

Lors d'un temps de prière devant le Saint-Sacrement, l'une de mes amies, auteur catholique très connue, a eu une vision similaire de rayons de lumière provenant de l'Eucharistie. Quand elle me parla de cela, je vis dans mon propre coeur des gens qui levaient la main pour toucher ces rayons et qui firent l'expérience de guérisons et de grâces extraordinaires.

Un soir, en entrant dans ma cellule, je vis le Seigneur Jésus exposé dans l'ostensoir, comme si c'était en plein air. Aux pieds de Jésus, je voyais mon confesseur et derrière lui un grand nombre des plus hauts dignitaires de l'Église, portant une sorte d'habit que je n'avais jamais encore vu, sauf dans cette vision. Derrière eux, des membres du clergé, et plus loin encore, je vis de grandes foules, que je ne pouvais embrasser du regard. Je voyais ces deux rayons sortant de l'Hostie, les mêmes que ceux qui sont sur l'image, ils étaient étroitement unis, mais ne se confondaient pas ; ils passèrent par les mains de mon confesseur, puis par les mains de ce clergé et, de leurs mains, à la foule, puis revinrent à l'Hostie…

—Ibid. , n° 344

L'Eucharistie est la « source et le sommet de la foi chrétienne » (CEC 1324). C'est vers cette source que Jésus conduira les âmes quand sonnera la dernière heure de miséricorde pour le monde. Si le message de la Miséricorde Divine a pour but ultime de nous préparer pour la seconde venue du Christ, l'Eucharistie, qui est le Coeur Sacré de Jésus, est la source de cette Miséricorde.

Quand nous sommes allées chez les jésuites pour participer à la procession du Sacré-Coeur, au cours des vêpres, je vis ces mêmes rayons sortant de la Très Sainte Hostie, tels qu'ils sont peints sur l'image. Une grande nostalgie de Dieu s'est emparée de mon âme.

—Ibid. , n° 657

Convergence

L'Eucharistie, l'Agneau de l'Apocalypse, l'image de la Divine Miséricorde, le Sacré-Coeur… sont autant de thèmes qui convergent puissamment les uns vers les autres, tous étant des éléments clés dans la préparation du monde pour les « derniers temps. » Maranatha ! Viens Seigneur Jésus !

J'ai compris que la dévotion au Sacré-Coeur est un dernier effort de Son amour envers les chrétiens de ces derniers temps, consistant à leur proposer un objet et un moyen si propre à les engager à l'aimer.

St. Margaret Mary, Antichrist and the End Times, Fr. Joseph Iannuzzi, p. 65

Cette dévotion au Sacré-Coeur était comme un dernier effort de Son amour dont Il voulait favoriser les hommes, en ces derniers siècles, dans le dessein de les soustraire à l'empire de Satan, lequel il désirait détruire, pour nous introduire dans la douce liberté de Sa loi d'amour, loi qu'Il désirait restaurer dans les coeurs de tous ceux qui voudraient embrasser cette dévotion.

— Sainte Marguerite Marie, leblogdumesnil.unblog.fr

Mark Mallett

Cet article m'inspire ...


de la joie
2


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Oui je pense que la très sainte Eucharistie est une force inébranlable est une force inébranlable dont nous avons besoin mais surtout à condition que notre âme soit en état de la recevoir.
Bien souvent, nous ne réalisons pas que le Seigneur est en nous à cet instant précis et que nous devons le garder le plus longtemps possible même si le temps d'action de grâce est réduit inexistant à la messe....
À cet instant précis, nous devons nous mettre face à face vers le Seigneur comme nous le sommes au moment de la confession.
Sœur Faustine avait bien perçu par la grâce qui lui avait été donnée, l'importance salvatrice de ce Dieu qui vient dans Son temple : notre âme.
J'ai un jour tenté de dire à un croyant mais non pratiquant à quel poids l'Eucharistie était importante mais malheureusement, je ne puis convaincre ou plutôt je n'ai pas pu convaincre car je ne suis pas Dieu....
Les éléments qui ont conduit cette personne à ne plus vouloir voir un crucifix sont complexes.
Un passé dur et triste....
je pense modestement qu'il faut souvent demander au Christ d'aller vers Lui ses enfants.
Même moi-même même,il faudrait la perfection de l'âme.... Il sera difficile dans le monde aujourd'hui de pouvoir essayer de rester vraiment dans la droiture et la dignité et pourtant on peut y parvenir et parfois à quel prix.
Notre pape se rend compte de la Miséricorde Divine: il la pratique lui-même.
Gageons qu'une Église plus forte renaîtra un jour.
En attendant,soyons confiants sans réserve dans le Seigneur.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 - 4 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page L'Eucharistie, et l'ultime heure de miséricorde.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 - 4 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La miséricorde à travers le chaos

Mark Mallett   mardi 30 avril 2019   0 commentaire   717   partager

Les gens criaient « Jésus, Jésus ! » et couraient dans tous les sens. —Un survivant du séisme de magnitude 7.0 en Haïti, le 12 janvier 2010

Dans les temps à venir, la miséricorde de Dieu va se révéler de différentes manières — toutes ne seront pas faciles. Encore une fois, je crois que nous sommes peut-être sur le point d'assister à l'ouverture définitive des Sceaux de la Révolution… les pénibles douleurs de l'enfantement annonçant la fin de l'ère actuelle. Je veux parler de la guerre, l'effondrement économique, la famine, les fléaux, la persécution et une Grande secousse, tous imminents, bien que seul Dieu connaisse les époques et les saisons.

Lire la suite

Les révélations faites à Sainte Faustine Kowalska

vendredi 5 octobre 2018   0 commentaire   595   partager

Fin octobre 1936, Soeur Faustine dut descendre en enfer, lieu d'horreur, afin d'en rendre compte. Elle écrit dans son journal : « Aujourd'hui, un ange m'a conduite dans les abîmes de l'enfer. C'est un lieu de grande souffrance, d'une étendue affreusement grande. »

Lire la suite

La dernière planche de salut

Mark Mallett   mercredi 1 mai 2019   1 commentaire   702   partager

Le deuxième dimanche de Pâques est le Dimanche de la Divine Miséricorde. C'est un jour où Jésus a promis de déverser des grâces incommensurables dans la mesure où il s'agit, pour certains, de « la dernière planche de salut ». Pourtant, de nombreux catholiques n'ont aucune idée de ce qu'est cette fête ou n'en entendent jamais parler de la part de leurs pasteurs. Comme vous le verrez, ce n'est pas un jour ordinaire...

Lire la suite