La flamme qui faiblit - Partie 1 - par Mark Mallett


Commentaires (1)

Publié le jeudi 8 février 2018

Catégorie : Encouragement spirituel

Nombre de consultations : 1.019

Traduction d'un article de Mark Mallett, « The Smoldering Candle » publié le 5 janvier 2015.

Pendant tout le temps de Noël m'est revenue cette "vision" intérieure que j'ai eue il y a huit ans. L'épreuve présagée par cette vision m'a été confirmée de multiples manières ces dernières années et je pense que nous la vivons déjà, et allons la vivre d'une manière très profonde et réelle dans les temps à venir.

Ceci est un "prologue" à mon prochain article, et je vous encourage donc à le lire – il s'agit d'une parabole vivante de notre époque...

La vérité est apparue sous la forme d'une grande bougie éclairant le monde entier de sa flamme brillante. – St Bernardin de Sienne

Une PUISSANTE image m'est venue à l'esprit ... une image qui porte en elle à la fois un encouragement et un avertissement.

Ceux qui ont lu mes récents articles savent que leur but est précisément de nous préparer pour les temps qui arrivent pour l'Église et le monde. Ils n'ont pas tant un but catéchétique qu'ils ne sont un appel à rejoindre un Refuge sûr.

LA BOUGIE QUI SE CONSUME

Dans cette vision j'ai vu tous les habitants de notre planète rassemblés dans une sorte de pièce obscure. Au centre se trouvait une bougie allumée. La cire avait presque entièrement fondu. La Flamme représente la lumière du Christ : la Vérité. La cire représente le temps de grâce dans lequel nous vivons.

Le monde, dans sa majorité, ignore cette flamme. Mais pour ceux qui la perçoivent, ceux qui regardent la Lumière et la laissent les guider, quelque chose de merveilleux et de caché se produit : leur être intérieur s'enflamme sans que le monde extérieur ne s'en aperçoive.

Il va rapidement arriver un moment où cette période de grâce ne pourra plus soutenir la mèche (notre civilisation) en raison des péchés croissants de l'humanité. Les événements qui arrivent vont souffler complètement la flamme de cette bougie, et sa Lumière s'éteindra. Il y aura un chaos soudain dans la "pièce".

Il ôte l'intelligence aux chefs de la populace, les égare dans un chaos sans chemin ; là ils tâtonnent dans les ténèbres, sans lumière, égarés comme des ivrognes.

Job 12:24,25

La privation de Lumière entraînera une grande confusion et un grand effroi. Mais ceux qui auront emmagasiné la Lumière en ce temps de préparation dans lequel nous sommes actuellement auront une Lumière intérieure pour les guider (car la Lumière du Christ ne peut jamais être éteinte). Même s'ils vont expérimenter les ténèbres autour d'eux, la Lumière intérieure de Jésus brillera intensément en eux, les guidant de façon surnaturelle depuis le lieu intime de leur coeur.

Ne cherchez pas Jésus très loin, Il n'est pas là-bas, Il est en vous. Entretenez la lampe et vous le verrez.

Mère Térèsa.

(Ajout du traducteur)

Ensuite dans cette vision se produisit une scène inquiétante. Il y eut une lumière au loin ... une très petite lumière. Ce n'était pas naturel, comme une petite lumière fluorescente. Soudain, la plupart des personnes présentes dans la pièce se précipitèrent vers cette lumière, la seule lumière qui leur était accessible. Pour eux, c'était une lumière d'espoir ... mais en réalité elle était fausse et traître. Elle était froide, elle n'offrait aucune Chaleur, aucun Salut – rien de ce qu'aurait pu leur offrir cette autre Flamme qu'ils avaient refusée.

... dans de vastes régions de la terre la foi risque de s'éteindre comme une flamme qui ne trouve plus à s'alimenter.

Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à tous les Evêques du Monde, 10 mars 2009

Des nuages extrêmement menaçants s'accumulent à l'horizon de l'humanité entière et les ténèbres tombent sur les âmes humaines.

PAPE JEAN-PAUL II, cité dans le livre de prières « Prions ensemble ! » aux Editions du Cerf

C'EST L'HEURE

La Parabole des dix vierges m'est venue à l'esprit immédiatement après avoir reçu cette vision. Seulement cinq de ces vierges avaient assez d'huile dans leurs lampes pour sortir à la rencontre de l'Époux qui vint dans les ténèbres de leur profonde nuit (Matthieu 25: 1-13 ). C'est-à-dire que seules cinq vierges avaient rempli leur coeur des grâces nécessaires pour leur fournir la lumière permettant d'éclairer le chemin menant à l'Epoux. Les cinq autres vierges n'étaient pas préparées et dirent : « ... nos lampes s'éteignent » puis allèrent acheter plus d'huile chez les marchands. Leurs coeurs n'étaient pas préparés, et donc ils cherchaient la "grâce" dont ils avaient besoin ... non pas à une Source Pure, mais auprès de marchands malhonnêtes et trompeurs.

Encore une fois, j'écrits ceci dans un seul but : vous aider à acquérir cette huile divine, afin que vous puissiez être marqués par les anges de Dieu, et que vous parveniez à avancer à l'aide de la lumière divine au cours de ce jour où le Fils de l'homme sera éclipsé, plongeant l'humanité dans un douloureux temps de ténèbres.

LES FAMILLES

Nous savons grâce aux paroles de notre Seigneur que ces temps-là en surprendront beaucoup, comme un voleur dans la nuit :

Comme cela s'est passé dans les jours de Noé, ainsi en sera-t-il dans les jours du Fils de l'homme. On mangeait, on buvait, on prenait femme, on prenait mari, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche et où survint le déluge qui les fit tous périr.

Il en était de même dans les jours de Loth : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ; mais le jour où Loth sortit de Sodome, du ciel tomba une pluie de feu et de soufre qui les fit tous périr ; cela se passera de la même manière le jour où le Fils de l'homme se révélera… Rappelez-vous la femme de Loth… Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera.

Luc 17: 26-33

Plusieurs de mes lecteurs m'ont écrit pour m'exprimer leur inquiétude par rapport aux membres de leur famille qui s'éloignent et deviennent de plus en plus hostiles vis-à-vis de la Foi.

À notre époque où dans de vastes régions de la terre la foi risque de s'éteindre comme une flamme qui ne trouve plus à s'alimenter, la priorité qui prédomine est de rendre Dieu présent dans ce monde et d'ouvrir aux hommes l'accès à Dieu. Non pas à un dieu quelconque, mais à ce Dieu qui a parlé sur le Sinaï ; à ce Dieu dont nous reconnaissons le visage dans l'amour poussé jusqu'au bout (cf. Jn 13, 1) – en Jésus Christ crucifié et ressuscité. En ce moment de notre histoire, le vrai problème est que Dieu disparaît de l'horizon des hommes et que tandis que s'éteint la lumière provenant de Dieu, l'humanité manque d'orientation, et les effets destructeurs s'en manifestent toujours plus en son sein.

Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à tous les Evêques du Monde, 10 mars 2009

Il y a en effet actuellement dans le monde un tamisage et une purification qui s'oppèrent. Cependant, à cause de vos prières et de votre fidélité à Jésus, je crois que vos proches recevront de grandes grâces quand l'Esprit de Dieu dévoilera tous les coeurs pour nous permettre de voir notre âme comme le Père la voit – cet incroyable don de la Miséricorde qui se rapproche. L'antidote à cette apostasie au sein de nos familles est le Rosaire. (Lire : La restauration à venir de la famille - en anglais)

Vous avez été choisis par Dieu, non pour vous sauver vous-même, mais pour être des instruments de salut pour les autres. Votre modèle est Marie qui s'est livrée complètement à Dieu devenant ainsi une coopératrice de la Rédemption - la Co-Rédemptrice de l'humanité. Elle est un symbole de l'Église. Ce qui s'applique à Marie s'applique à vous. Vous aussi êtes appelés à devenir des co-rédempteurs du Christ par vos prières, votre témoignage et vos souffrances.

Ceux qui ont été dignes de devenir fils de Dieu et de renaître de l'Esprit Saint, qui ont en eux-mêmes le Christ pour les éclairer et les réconforter, sont guidés par l'Esprit Saint selon des voies diverses et variées ; invisiblement, dans leur coeur, ils sont animés par la grâce en demeurant dans le repos spirituel.

Homélie d'un auteur spirituel du quatrième siècle ; Liturgie des Heures, Vol. III, pg. 161

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ?

Qu'une armée se déploie devant moi, mon coeur est sans crainte ; que la bataille s'engage contre moi, je garde confiance.

Car Il me réserve un lieu sûr au jour du malheur ; Il me cache au plus secret de Sa Tente, Il m'élève sur le Roc.

Psaume 26

Pour conclure, voici les paroles de Saint-Pierre :

Et ainsi se confirme pour nous la parole prophétique ; vous faites bien de fixer votre attention sur elle, comme sur une lampe brillant dans un lieu obscur jusqu'à ce que paraisse le jour et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs.

2 Pierre 1:19

A SUIVRE ...

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Merci beaucoup à l'Esprit Saint qui met en lumière, par vous, ces temps que nous vivons...
Que Notre douce Maman du Ciel, Marie l'Immaculée, soit la gardienne de nos lampes!

Réjouissons-nous, levons nos tête car Il vient! Viens Seigneur Jésus!

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 65 x 41 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La flamme qui faiblit - Partie 1 - par Mark Mallett.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 65 x 41 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Vous serez Noé - par Mark Mallett

Publié le mardi 6 novembre 2018 - 1 commentaire

SI je pouvais recueillir les larmes de tous les parents qui m'ont confié leur peine et la douleur qu'ils ressentent en voyant leurs enfants abandonner la foi, j'aurais entre les mains un petit océan. Mais cet océan ne serait qu'une goutte d'eau en comparaison de l'océan de Miséricorde qui coule du Coeur du Christ. Personne n'est plus intéressé, plus investi ni ne brûle d'un plus grand désir de sauver les membres de votre famille que Jésus-Christ qui a souffert et est mort pour eux.

Lire la suite

Trouver la véritable paix à notre époque - par Mark Mallett

Publié le samedi 3 novembre 2018 - 0 commentaire

La paix n'est pas seulement l'absence de guerre … La paix est "la tranquillité de l'ordre." —Catéchisme de l'Église catholique, n° 2304

Même aujourd'hui, alors même que le temps s'accélère de plus en plus et que le rythme de la vie exige toujours plus de nous ; même aujourd'hui, tandis que les tensions entre conjoints et dans les familles augmentent ; même aujourd'hui, alors que le dialogue cordial entre les individus se désintègre et que les nations se dirigent dangereusement vers la guerre… même aujourd'hui, il est possible de trouver la paix authentique.

Lire la suite

La flamme qui faiblit - Partie 2 - par Mark Mallett

Publié le lundi 12 février 2018 - 1 commentaire

Voici la suite et la fin de la traduction de l'article de Mark Mallett, « The Smoldering Candle », qui nous aidera à entrer dans ce temps de Carême.

Une fois de plus, l'image d'une bougie fumante est venue à l'esprit de l'auteur, une bougie consumée dont la cire avait presque totalement fondu (lire La flamme qui faiblit – Partie 1 pour comprendre le symbolisme).

Lire la suite