Emprunter l'amour de Dieu


Publié le dimanche 8 avril 2018

Auteur / source : Tianna Williams

Catégorie : Réflexions et méditations diverses

Nombre de consultations : 173

Quel genre d'amour pourrait donc offrir une âme qui puisse faire le poids face à l'Amour Infini Lui-même ? C'est impossible.

. . . Mais comme une mère qui donne à son enfant un peu d'argent pour qu'il puisse payer le bouquet de fleurs qu'il aimerait lui offrir, notre Dieu nous donne son propre amour divin pour nous permettre de l'aimer d'une façon dont nous sommes totalement incapables autrement.

A la Messe, il nous est donné l'opportunité, sous la forme voilée du Sacrament, d'aimer Dieu comme Il nous aime — de l'aimer véritablement et en perfection.

« Par Lui, avec Lui et en Lui, » dit le prêtre au moment où il élève le pain et le vin, « Dieu le Père tout-puissant, dans l'unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire, pour les siècles des siè­cles. Amen. » Dans l'Eucharistie, Jésus se donne Lui-même — Corps, Sang, Âme, et Divinité — entre nos mains en tant que sacrifice éternel d'amour au Père. Avec ces simples mots, nous unissons nos petits sacrifices au Sacrifice parfait du Fils, aimant Dieu parfaitement au moyen d'un amour divin “d'emprunt”.

Bien que nos yeux ne perçoivent pas les glorieux hôtes que sont les saints et les anges qui se joignent à nous dans une divine adoration à chaque Messe, nous participons pleinement et réellement à ce merveilleux mystère du Fils aimant le Père dans l'unité du Saint Esprit. La Messe est un avant-goût du Ciel sur la Terre.

Tianna Williams ( « Borrowing God's Love » )

“ Pour Vous aimer comme Vous m'aimez, il me faut emprunter Votre propre Amour. ”
— Ste Thérèse de Lisieux

Sainte Thérèse
Sainte Thérèse, par Tianna Williams

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !


Articles similaires

Lire un article au hasard

Qu'est-ce que la vérité ?

Mark Mallett   jeudi 17 janvier 2019   1 commentaire   578   partager

« Qu'est-ce que la vérité ? » Telle fut la question rhétorique de Ponce Pilate en réponse aux paroles de Jésus :

Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix.

Jean 18: 37

Lire la suite

Une réponse catholique à la crise des réfugiés

Mark Mallett   mercredi 21 novembre 2018    484   partager

C'est l'un des sujets les plus explosifs de notre temps — et les discussions qui en découlent sont parmi les moins équilibrées : les réfugiés, et la façon dont nous pouvons faire face à cet exode qui menace de nous submerger. Saint Jean-Paul II a qualifié ce drame de « peut-être la plus grande parmi toutes les tragédies humaines de notre temps. » [1] Pour certains, la réponse est simple : faites-les entrer, en tout temps, quel que soit leur nombre et peu importe qui ils sont. Pour d'autres, la question est plus complexe et exige une réponse plus mesurée et plus prudente ; car ce qui est en jeu, disent-ils, n'est pas seulement la sureté et le bien-être d'individus fuyant la violence et la persécution, mais aussi la sureté et la stabilité de nos nations.

Lire la suite

Sur l'innocence

Mark Mallett   jeudi 30 août 2018   0 commentaire   152   partager

Quel don nous est fait à travers le Sacrement du baptême : l'innocence de notre âme est restaurée. Et si nous venions à pécher après cela, le Sacrement de réconciliation rétablit cette innocence. Dieu veut que vous et moi soyons innocents, car Il se réjouit de la beauté d'une âme immaculée, recréée à Son image. Même le pécheur le plus endurci, s'il fait appel à la miséricorde de Dieu, retrouve sa beauté originelle. On pourrait dire que dans une telle âme, Dieu se voit. De plus, Il se réjouit de notre innocence, car Il sait que seul cet état peut nous rendre capables de la véritable joie.

Lire la suite