Gaspard, soldat de l'amour / Documentaire


Commentaires (0)

Publié le mercredi 29 août 2018

Catégorie : Témoignages & évangélisation

Nombre de consultations : 290

Gaspard, soldat de l´amour » est un long-métrage qui retrace la vie de Gaspard CLERMONT, décédé le 1er février 2017 à l´âge de 3 ans et demi, à travers les témoignages de ceux qui l´ont accompagnés pendant sa courte mais si féconde existence.

Atteint d´une maladie neurodégénérative incurable diagnostiquée à l´âge d´un an (maladie de Sandhoff), Gaspard a bouleversé un nombre incroyable d´hommes et de femmes. Ses parents, son frère et ses 2 soeurs, le corps médical, sa famille et leurs amis ou encore les membres du clergé soulignent tous son charisme inouï et sa faculté à toucher les âmes par un simple regard. Soins médicaux, rôle de la fratrie, souffrance, espérance du Ciel, amour conjugal, acceptation et accompagnement vers une mort certaine : autant d´aspects de cette épreuve dévoilés avec bienveillance au fil des minutes.

Les témoignages recueillis après son décès par Steven et Sabrina Gunnell illustrent tous la prodigieuse fécondité de cette vie si inutile aux yeux du monde : Gaspard n´a jamais dit un seul mot, n´a jamais marché, il ne pouvait rien faire par lui-même. Et pourtant, son lumineux exemple éclaire désormais le regard sur la vie d´une multitude de personnes... Lui, si faible, est devenu pour eux un chemin d´essentiel. Et tous souhaitent le remercier, en attendant de le retrouver au Ciel pour l´Eternité.

UNE PRODUCTION KREA FILM MAKERS 2017 - Réalisé par Sabrina et Steven Gunnell

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 10 + 3 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Gaspard, soldat de l'amour / Documentaire.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 10 + 3 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

C'est la famille qui donne le sens du bonheur

Père Yannik Bonnet   jeudi 1 février 2018   0 commentaire   576

Un article (paru dans le Pélerin), toujours et plus que jamais d'actualité !

Dans le cadre de Familles 2011, Yannick Bonnet, veuf devenu prêtre, est l'invité d'honneur de la rencontre organisée par le diocèse de Strasbourg, les 14 et 15 mai 2011 (1). L'occasion pour ce prêtre de redire sa conviction : c'est la famille qui donne le sens du bonheur. Père de sept enfants, il a une foi très ancrée, portée par sa famille nombreuse. Il est l'auteur d'ouvrages sur l'éducation notamment : Les neuf fondamentaux de l'éducation , Éd. Presses de la Renaissance, 2009

Lire la suite

Arnaud Beltrame a offert sa vie pour que s’arrête la mort

vendredi 30 mars 2018   0 commentaire   410

Voici le texte lu au cours de la messe célébrée en l'honneur du colonel Arnaud Beltrame en l'église Saint-Sulpice de Paris, mercredi 28 mars, écrit par le père Jean-Baptiste, chanoine régulier à l'abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude).

Lire la suite

Mon amour, tu l'as toujours

Mark Mallett   samedi 21 avril 2018   0 commentaire   885

Pourquoi êtes-vous triste ? Est-ce parce que vous avez encore tout gâché ? Est-ce à cause de vos nombreuses imperfections ? Est-ce parce que vous n'entrez pas dans "la norme" ?

Je comprends ces sentiments. Dans mes jeunes années, j'avais ce que l'on appelle un esprit de scrupule — une culpabilité prépondérante pour la moindre erreur. Aussi, le jour où je quittai la maison, je fus poussé par un besoin tenace d'approbation de la part des autres parce que je ne parvenais pas à m'accepter, et certainement que Dieu non plus ne pouvait m'accepter. Ce que mes parents, mes amis et d'autres personnes pensaient de moi a subtilement influencé l'idée positive ou négative que je me faisais de moi-même. Cela a continué dans mon mariage. La manière dont ma femme me regardait, la façon dont mes enfants réagissaient avec moi, ce que mes voisins pensaient de moi ... cela finit aussi par déterminer si j'étais "ok" ou pas. En outre, cela influença ma capacité à prendre des décisions — étant devenu complètement obsédé quant à savoir si je faisais ou non les bons choix.

Lire la suite