Gaspard, soldat de l'amour / Documentaire


Commentaires (0)

Publié le mercredi 29 août 2018

Catégorie : Témoignages & évangélisation

Nombre de consultations : 139

Gaspard, soldat de l´amour » est un long-métrage qui retrace la vie de Gaspard CLERMONT, décédé le 1er février 2017 à l´âge de 3 ans et demi, à travers les témoignages de ceux qui l´ont accompagnés pendant sa courte mais si féconde existence.

Atteint d´une maladie neurodégénérative incurable diagnostiquée à l´âge d´un an (maladie de Sandhoff), Gaspard a bouleversé un nombre incroyable d´hommes et de femmes. Ses parents, son frère et ses 2 soeurs, le corps médical, sa famille et leurs amis ou encore les membres du clergé soulignent tous son charisme inouï et sa faculté à toucher les âmes par un simple regard. Soins médicaux, rôle de la fratrie, souffrance, espérance du Ciel, amour conjugal, acceptation et accompagnement vers une mort certaine : autant d´aspects de cette épreuve dévoilés avec bienveillance au fil des minutes.

Les témoignages recueillis après son décès par Steven et Sabrina Gunnell illustrent tous la prodigieuse fécondité de cette vie si inutile aux yeux du monde : Gaspard n´a jamais dit un seul mot, n´a jamais marché, il ne pouvait rien faire par lui-même. Et pourtant, son lumineux exemple éclaire désormais le regard sur la vie d´une multitude de personnes... Lui, si faible, est devenu pour eux un chemin d´essentiel. Et tous souhaitent le remercier, en attendant de le retrouver au Ciel pour l´Eternité.

UNE PRODUCTION KREA FILM MAKERS 2017 - Réalisé par Sabrina et Steven Gunnell

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 38 : 2 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Gaspard, soldat de l'amour / Documentaire.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 38 : 2 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Je suis brisé - par Mark Mallett

Publié le lundi 27 août 2018 - 1 commentaire

"SEIGNEUR, je suis brisé. Que Ta volonté soit faite."

Ce sont les mots qui me sont venus aux lèvres tant de fois au cours des dernières semaines. Depuis la tempête qui a saccagé notre ferme en juin dernier, les épreuves se sont suivies presque quotidiennement : nos véhicules qui tombent en panne l'un après l'autre, une infection à la mâchoire, une perte auditive qui rend les conversations difficiles et la musique insupportable. Ensuite, ma carte de crédit a été utilisée à des fins de fraude, de l'eau a commencé à s'infiltrer par le toit de notre camping-car et la compagnie d'assurance est revenue vers nous pour nous annoncer que le nettoyage était estimé à 95.000 $ — mais qu'elle ne couvrirait que 5.000 $. Dans le même temps, notre mariage a semblé aussi craquer au fur et à mesure que des blessures et habitudes du passé ont soudainement reparu. Sous le poids de tant de maux, nous avions l'impression d'être en train de tout perdre, jusqu'à notre mariage.

Lire la suite

Ce prêtre a eu l’idée d’installer un Tableau de Jésus Miséricordieux à CHICAGO

Publié le dimanche 18 février 2018 - 1 commentaire

Vidéo (4:44) Ce prêtre a eu l’idée d’installer un Tableau de Jésus Miséricordieux à CHICAGO au centre-ville… Image peinte en 1934 du vivant de Sainte Faustine. Et si cela se faisait dans nos propres villes ? (Source : Myriamir)

Lire la suite

"Mon Miracle à Medjugorje” – Christine Watkins

Publié le mardi 27 février 2018

« La théologie de Medjugorje sonne juste. Je suis convaincu de sa vérité. Tout ce qui concerne Medjugorje est authentique du point de vue catholique. Ce qui se passe là-bas est évident, si convaincant ! . . . Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje : c’est de passer à côté ! » Cardinal Hans Urs Balthasar–  

Lire la suite