L'hystérie collective par Mark Mallett


Commentaires (3)

Publié le vendredi 11 janvier 2019

Auteur : Mark Mallett

Catégorie : Encouragement spirituel

Nombre de consultations : 535

Un nouveau signe des temps se profile à l'horizon. Telle une vague approchant le rivage, qui grandit et grandit jusqu'à devenir un énorme tsunami, nous constatons qu'une hystérie collective prend de plus en plus d'ampleur envers l'Église et la liberté d'expression. Il y a dix ans, j'avais averti sur mon blog au sujet de cette persécution que je sentais imminente. [1] Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous la vivons de plus en plus en Occident.

Note de Pierre et les Loups

C'est particulièrement prégnant dans certains secteurs de la société, par exemple dans l'enseignement, y compris dans les établissements "catholiques" où les enseignants qui pensent différemment de leurs pairs, qui s'écartent du politiquement correct, qui cherchent à être fidèles à leur foi et leur conscience, à ne pas enseigner à leurs étudiants les idéologies et perversions du siècle, sont considérés comme de dangereux fanatiques d'extrême-droite. Le lynchage n'est plus très loin.

Car le Zeitgeist (l'esprit du monde) a changé ; une intolérance effrontée envahit de plus en plus les tribunaux, inonde les médias et déborde dans les rues. Oui, le moment est venu de faire taire l'Église. Ces déchaînements hostiles ne sont pas récents, ils existent même depuis quelques décennies. Mais ce qui est nouveau, c'est qu'ils ont acquis le pouvoir de la foule et qu'à ce stade, la colère et l'intolérance commencent à évoluer très rapidement.

Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il s'oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi de Dieu, et nous accuse d'infidélités à notre éducation. Il prétend posséder la connaissance de Dieu, et se nomme lui-même enfant du Seigneur. Il est un démenti pour nos idées, sa seule présence nous pèse ; car il mène une vie en dehors du commun, sa conduite est étrange.

Sg 2: 12-15

Jésus a dit que si le monde a de la haine envers Lui, il en aura tout autant envers nous. [2] Pourquoi ? Parce que Jésus est la « Lumière du monde », [3] mais ensuite Il dit aussi de nous : « Vous êtes la lumière du monde ». [4] Cette lumière est à la fois notre témoignage et la vérité que nous proclamons. Et...

... le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.

Jn 3: 19

Vous voyez, nous ne portons pas une lumière ordinaire. La lumière du chrétien est véritablement la présence même de Dieu en lui, une présence qui transperce le coeur, illumine la conscience [5], et appelle les autres à revenir sur le droit chemin. Comme le disait le Pape Benoît XVI :

L'Église... entend continuer à élever sa voix pour défendre l'homme même lorsque la politique des Etats ou la majorité de l'opinion publique se meuvent dans une direction opposée. La vérité, en effet, tire sa force d'elle-même et non de la quantité de consentement qu'elle suscite.

—PAPE BENOÎT XVI, Vatican, 20 mars 2006

La force de la vérité lui vient du fait qu'elle s'origine dans le Christ lui-même. [6] Et ainsi, Jésus dit à ceux qui cherchaient à faire croire qu'Il n'était pas le Messie, prétendant qu'ils ne reconnaissaient pas la vérité :

« Vous me connaissez et vous savez d'où je suis »

Jn 7: 28 (Bible de Jérusalem)

Par conséquent, c'est en définitive Jésus-en-nous qu'ils persécutent :

Il nous tient pour des gens douteux, se détourne de nos chemins comme de la boue. Il proclame heureux le sort final des justes et se vante d'avoir Dieu pour père.

Sg 2: 16

Frères et soeurs, l'appel à nous préparer pour ce temps de tribulation qui arrive aujourd'hui pour l'Eglise ne date pas d'hier, c'est le temps de la "confrontation finale" avec l'esprit de notre siècle. Les foules ont allumé leurs torches et élevé leurs fourches... mais Jésus nous a exhorté à relever la tête.

... Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche.

Lc 21: 28

Il sera notre aide, Il sera notre espérance et Il sera notre libérateur. Quel époux ne le serait pas pour sa fiancée ?

Le Seigneur entend ceux qui l'appellent : de toutes leurs angoisses, il les délivre... Malheur sur malheur pour le juste, mais le Seigneur chaque fois le délivre.

Ps 33: 7, 18, 20

Mark Mallett
« The Growing Mob »

L'intolérance du “Tolérance !”

Il est curieux de constater comment ceux qui accusent les chrétiens de
haine et d'intolérance
sont souvent les plus virulents dans

leur ton et leur intention.

C'est la plus évidente —et souvent la plus négligée
des hypocrisies de notre siècle.

Tolerance ? — Mark Mallett


[1] cf. Persecution ! ... and the Moral Tsunami
[2] cf. Mt 10: 22; Jn 15: 18
[3] cf. Jn 8: 12
[4] cf. Mt 5: 14
[5] Catéchisme de l'Eglise catholique, n° 1776 : "Au fond de sa conscience, l'homme découvre la présence d'une loi qu'il ne s'est pas donnée lui-même, mais à laquelle il est tenu d'obéir. Cette voix qui ne cesse de le presser d'aimer et d'accomplir le bien et d'éviter le mal, au moment opportun résonne dans l'intimité de son coeur ... C'est une loi inscrite par Dieu au coeur de l'homme. La conscience est le centre le plus intime et le plus secret de l'homme, le sanctuaire où il est seul avec Dieu et où sa voix se fait entendre."
[6] cf. Jn 14: 6

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

La censure cathophobique sur YT et la suppréssion de commentaires ou de comptes catholiques sevit plus que jamais en ce moment, les loups se dechainent.

Commentaire laissé par le

Quelques citations :

« La tolérance est une attitude de patience raisonnée envers le mal… une tolérance qui nous empêche de montrer de la colère ou d'infliger un châtiment. Mais la tolérance ne s'applique qu'aux personnes… jamais à la vérité. La tolérance s’applique à celui qui se trompe, l’intolérance à son erreur… Les architectes sont autant intolérants au sujet du sable comme fondement des gratte-ciel, que les médecins le sont pour les germes au laboratoire. La tolérance ne s'applique pas à la vérité ou aux principes. À propos de ces choses, nous devons être intolérants, et pour ce genre d'intolérance, tant nécessaire pour nous sauver des élans sentimentaux, je me fais l'avocat. Une telle intolérance est le fondement de toute stabilité. »
Vén. Fulton Sheen

« L’Amérique, dit-on, souffre d’intolérance – il n'en est rien. Elle souffre de tolérance. La tolérance du bien et du mal, de la vérité et de l'erreur, de la vertu et du vice, du Christ et du chaos. Notre pays n'est pas submergé par le fanatisme mais par la tolérance du n'importe quoi. »
Vén. Fulton Sheen

« La tolérance est la vertu de l'homme sans convictions. »
G.K. Chesterton

« Le mal prêche la tolérance jusqu'à ce qu'il soit dominant, puis il essaie de faire taire le bien. »
C.J. Chaput

« La tolérance n'est pas une valeur chrétienne. La charité, la justice, la miséricorde, la prudence, l'honnêteté - cela sont des valeurs chrétiennes. »
C.J. Chaput

« La tolérance et l'apathie sont les dernières vertus d'une société moribonde. »
Aristote

« Dans le monde, cela s'appelle la tolérance, mais en enfer, cela s'appelle le désespoir ... le péché qui ne croit en rien, ne se soucie de rien, cherche à ne rien savoir, n'interfère avec rien, ne se réjouit de rien, ne déteste rien, ne trouve de but en rien, vit pour rien et reste en vie car il n'y a rien pour quoi il mourrait. »
D.J. Sayers

Commentaire laissé par le

Je trouve ce commentaire très juste ! À mon humble avis, l'intolérance va encore plus loin... qui ose de nos jours parler du Christ avec ses amis ?
J'apprécie beaucoup vos articles ! merci !
ps Joanne-Marie de la Croix

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 76 : 4 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page L'hystérie collective.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 76 : 4 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La consécration de la Russie au Coeur immaculé de Marie

jeudi 8 mars 2018   0 commentaire   355

La consécration de la Russie est un thème qui a fait couler beaucoup d’encre. Yves de Lassus, président de Cap Fatima 2017, nous livre un récapitulatif des consécrations partielles de certains papes.

Concernant la consécration de la Russie, deux demandes distinctes ont été formulées par le Ciel : une première en 1929 et 1930 par Notre-Dame (voir lettre de liaison n° 39) ; puis, le pape n’ayant pas réagi, une deuxième par Notre-Seigneur, plus facile mais avec des fruits différents (voir lettre de liaison n° 40).

Les conditions associées à ces deux consécrations sont également différentes. À Alexandrina da Costa, Notre-Seigneur ne demanda qu’une consécration par le pape. Par contre, Notre-Dame assortit sa demande de plusieurs conditions que nous connaissons par les lettres de sœur Lucie à son confesseur.

Lire la suite

La résurrection et non la réforme...

Mark Mallett   dimanche 3 mars 2019   1 commentaire   371

… l'Église est dans un tel état de crise, un état tel qu'elle a besoin de profondes réformes... —John-Henry Westen, rédacteur en chef de LifeSiteNews ; extrait de la vidéo "Is Pope Francis Driving the Agenda ?", 24 février 2019

L'Église n'entrera dans la gloire du Royaume qu'à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection. —Catéchisme de l'Église catholique, n° 677

L'aspect du ciel, vous savez en juger ; mais pour les signes des temps, vous n'en êtes pas capables. (Mt 16: 3)

Lire la suite

L'Antéchrist pour notre époque

Mark Mallett   dimanche 25 novembre 2018   3 commentaires   804

Il est temps pour moi de parler aux quelques lecteurs qui ont encore des oreilles pour entendre. De leur parler de façon franche, sans peur et avec audace... J'ai passé plus de dix ans à écrire sur l'époque que nous vivons, en faisant systématiquement référence à la Sainte Tradition et au Magistère afin d'apporter un équilibre à une discussion qui repose peut-être trop souvent uniquement sur des révélations privées. Néanmoins, il y en a qui préfèrent se tenir à l'écart de toute discussion relative à la "fin des temps" ou aux crises que nous traversons actuellement, trouvant ce genre de discussion beaucoup trop sombre, négative ou réservée à des fanatiques — et donc ils cessent de me lire. C'est leur choix !

Lire la suite