Intention de prière universelle du Pape François - Avril 2018 : Pour ceux qui ont une responsabilité dans l’économie


Commentaires (0)

Publié le mardi 10 avril 2018

Catégorie : Vie de l'Eglise

Nombre de consultations : 257

Pour que les penseurs et acteurs de l'économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l'exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins.

Pape François - Avril 2018

« L'économie ne peut prétendre uniquement augmenter la rentabilité en réduisant le marché du travail, mais créant de cette façon de nouveaux exclus.
Elle doit suivre le chemin des entrepreneurs, des politiciens, des penseurs et des acteurs sociaux qui mettent l'être humain au premier plan et font tout ce qui est en leur pouvoir pour garantir des opportunités de travail décent.
Unissons nos voix pour que les penseurs et acteurs de l'économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l'exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins. »

Au-delà de l'aspect immédiat et pratique qui consiste à fournir une aide matérielle à nos frères et soeurs, la communauté internationale est appelée à identifier des réponses politiques, sociales et économiques à long terme à des problématiques qui dépassent les frontières nationales et continentales et qui touchent toute la famille humaine.

La lutte contre la pauvreté n'est pas seulement un problème économique, mais avant tout un problème moral, qui fait appel à une solidarité mondiale et au développement d'une approche plus équitable à l'égard des besoins et des aspirations des personnes et des peuples dans le monde entier. À la lumière de ce devoir exigeant, l'initiative de votre fondation est particulièrement appropriée. En puisant une inspiration au riche patrimoine de la doctrine sociale de l'Église, votre conférence explore de divers points de vue les implications pratiques et éthiques de l'actuelle économie mondiale, tandis que, dans le même temps, elle cherche à jeter les bases d'une culture économique et des affaires qui soit plus inclusive et respectueuse de la dignité humaine. Comme l'a observé à plusieurs reprises saint Jean- Paul ii, l'activité économique ne peut être conduite dans un vide institutionnel ou politique (cf. Lett. enc. Centesimus annus, n. 48), mais elle possède une composante éthique essentielle ; elle doit en outre toujours se placer au service de la personne humaine et du bien commun.

Une vision économique exclusivement orientée vers le profit et le bien-être matériel est — comme nous le montre l'expérience quotidienne — incapable de contribuer de façon positive à une mondialisation qui favorise le développement intégral des peuples du monde, une juste distribution des ressources, la garantie d'un travail digne et la croissance de l'initiative privée et des entreprises locales. Une économie de l'exclusion et de l'iniquité (cf. Exhort. ap. Evangelii gaudium, n. 53) a conduit à un plus grand nombre de déshérités et de personnes écartées comme étant improductives et inutiles. Les effets sont perceptibles également dans les sociétés plus développées, dans lesquelles la croissance en pourcentage de la pauvreté et la dégradation sociale représentent une grave menace pour les familles, pour la classe moyenne qui se réduit et, de façon particulière, pour les jeunes. Les taux de chômage des jeunes sont un scandale qui exige non seulement d'être affronté avant tout en termes économiques, mais qui doit être également affronté, et de façon tout aussi urgente, comme une maladie sociale, étant donné que notre jeunesse se voit ôter son espérance et que ses grandes ressources d'énergie, de créativité et d'intuition sont gaspillées.

Je forme le voeu que votre conférence puisse contribuer à engendrer de nouveaux modèles de progrès économique plus directement orientés vers le bien commun, vers l'inclusion et le développement intégral, vers l'accroissement du travail et l'investissement dans les ressources humaines. Le Concile Vatican II a souligné à juste titre que, pour les chrétiens, l'activité économique, financière et des affaires, ne peut être séparée du devoir de lutter en vue du perfectionnement de l'ordre temporel conformément aux valeurs du Royaume de Dieu (cf. Const. past. Gaudium et spes, n. 72). Votre vocation est en effet une vocation au service de la dignité humaine et de la construction d'un monde de solidarité authentique. Illuminés et inspirés par l'Évangile, et à travers une collaboration fructueuse avec les Églises locales et leurs pasteurs, ainsi qu'avec d'autres croyants et d'hommes et de femmes de bonne volonté, puisse votre travail contribuer toujours à la croissance de la civilisation de l'amour qui touche toute la famille humaine dans la justice et dans la paix.

J'invoque sur vous et sur vos familles la bénédiction du Seigneur, ainsi que ses dons de sagesse, de joie et de force.

DISCOURS AUX PARTICIPANTS À LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE LA
FONDATION CENTESIMUS ANNUS PRO PONTIFICE
François
13 mai 2016

Souce : vatican.va


Le Pape confie chaque mois à son Réseau Mondial de Prière, l'Apostolat de la Prière, des intentions qui expriment ses grandes préoccupations pour l'humanité et pour la mission de l'Eglise. Son intention de prière mensuelle (un mois l'intention est universelle, le mois suivant elle est pour l'évangélisation) est un appel mondial pour transformer notre prière en des « gestes concrets ». Elle résume son plan d'action, pour nous mobiliser chaque mois, par la prière et par l'action, pour construire un monde plus humain et solidaire. En plus le Saint-Père propose en début de mois (1er Angélus), une intention en lien avec l'actualité, une intention de « dernière minute » qui nous fait sortir de la « globalisation de l'indifférence ».

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 6 + 3 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Intention de prière universelle du Pape François - Avril 2018 : Pour ceux qui ont une responsabilité dans l’économie.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 6 + 3 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

[VIDEO] L'Eglise en agonie... mais Satan aussi : le Triomphe est pour bientôt !

dimanche 25 août 2019   0 commentaire   641   partager

« Chers enfants, mon appel pour vous est prière. Que la prière soit joie pour vous et la couronne qui vous relie à Dieu. Petits enfants, viendront des épreuves et vous ne serez pas forts, et le péché règnera. Mais si vous êtes miens, vous vaincrez car votre refuge sera le Coeur de mon Fils Jésus. C'est pourquoi, petits enfants, revenez à la prière jusqu'à ce que la prière devienne vie pour vous, de jour et de nuit. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

—Medjugorje, 25 juillet 2019

Lire la suite

Décès du Père Yannik Bonnet ce 17 mars 2018

samedi 17 mars 2018   1 commentaire   2.911

J'apprends avec tristesse que le Père Yannik Bonnet vient de décéder.

Le père Yannik est retourné vers le Père ce vendredi 17 mars au soir. Il était très proche de Marthe Robin et aimait beaucoup Saint Joseph ... qu'il fêtera au Ciel cette année. Sa dernière chronique, « Père Yannik Bonnet - Comment pouvez-vous dire que tout est grâce ? », rédigée juste avant qu'il ne se sache atteint d'un cancer foudroyant, était déjà une forme d'au-revoir. Nous le pleurons et le remercions pour tant de bien qu'il a fait, d'encouragements prodigués et d'amitié partagée.

Lire la suite

Vision et esprit de la réforme du pape François

mardi 13 mars 2018   1 commentaire   580   partager

Nous parlons de la réforme de la Curie romaine, mais il ne faut pas l’oublier, cette réforme structurelle et administrative, s’inscrit – à mon point de vue – dans quelque chose de plus globale et de plus profond: une réforme théologique, spirituelle et pastorale – qui n’est rien de moins qu’un approfondissement de la mise en œuvre de l’ecclésiologie de Vatican II.

L'auteur essaiera donc ici de dégager la vision et l’esprit qui animent le pape François.

Pour ce faire, il vous propose, dans les deux premières parties de son exposé, de survoler deux prises de position remontant au tout début de son pontificat. Ces prises de positions initiales sont, il me semble, la « source inspiratrice » et « l’horizon » de ce qui est en train de se mettre en place, à Rome, depuis [5 ans].

Lire la suite