Vers la Tempête - par Mark Mallett


Commentaires (1)

Publié le lundi 10 septembre 2018

Catégorie : Signes des temps & prophéties

Nombre de consultations : 1.573

Il est temps de partager avec vous ce qui m'est arrivé cet été quand une tempête soudaine a frappé notre ferme. Je suis certain que Dieu a permis cette « micro-tempête », en partie, pour nous préparer à ce qui arrive sur le monde. Tout ce que j'ai vécu cet été est symbolique de ce que j'ai écrit pendant près de 13 ans dans le but de vous préparer pour les temps présents.

Traduction d'un article de Mark Mallett du 8 septembre 2018 en la Nativité de la Sainte Vierge Marie : « Toward the Storm »

Et c'est peut-être le premier point : vous êtes nés pour ces temps. Détournez-vous donc avec résolution du passé. N'essayez pas non plus de vous échapper dans une fausse réalité. Immergez-vous plutôt dans le temps présent, en vivant pour Dieu et les uns pour les autres à chaque bouffée d'air, comme si c'était la dernière. Alors que je suis sur le point de vous parler de ce qui va arriver, en fin de compte, je ne sais pas si je vivrai au-delà de ce soir. Donc, aujourd'hui, je veux être un canal d'amour, de joie et de paix pour ceux qui m'entourent. Rien ne m'arrêtera… si ce n'est la peur. Mais je vous parlerai de cela une autre fois…

Le Jour de la Tempête

Sans reprendre ce que j'ai déjà expliqué plus en détail dans d'autres écrits tels que Rethinking the End Times et Is the Eastern Gate Opening, ou dans mon livre The Final Confrontation, nous approchons du « Jour du Seigneur. » Notre Seigneur et Saint Paul ont parlé de la façon dont cela allait arriver : "comme un voleur dans la nuit".

Le jour où le vent de tempête a balayé notre ferme fut une parabole de ce qui se passe actuellement. Il y a eu des signes un peu plus tôt dans la journée annonçant la tempête, particulièrement avec d'autres choses qui sont survenues autour de moi (lire The Morning After). Plus tôt dans la journée, il y a eu un vent fort et chaud tandis que l'horizon s'assombrissait de plus en plus. Plus tard, nous avons pu voir des nuages ​​se déplacer au loin, approchant lentement. Et pourtant, nous étions là à parler, à rire et à discuter de diverses choses. Et puis, sans prévenir, il a frappé : un vent d'ouragan qui, en quelques secondes, a détruit de grands arbres, des clôtures et des poteaux téléphoniques. Voyez vous-même :

J'ai crié à ma famille : « Rentrez à l'intérieur ! » ... mais c'était trop tard. En quelques secondes, nous étions au milieu de la tempête avec nulle part où nous cacher… sauf sous la protection de Dieu. Et nous protéger, Il le fit. Même maintenant, je m'émerveille qu'aucun des neuf d'entre nous qui étions à la maison ce jour-là ne se soit souvenu avoir entendu le moindre bruit d'arbres se brisant net — bien que plus d'une centaine de personnes les entendirent. En fait, je ne me rappelle même pas avoir senti le vent ou la poussière dans mes yeux. Mon fils, qui se trouvait sur la route, se tenait sous le seul poteau électrique qui ne fut pas brisé contrairement aux autres sur un demi kilomètre. Ce fut comme si nous nous étions tous retrouvés dans une arche invisible tandis que la tempête passait au-dessus de nous.

Ce qu'il nous faut comprendre c'est que nous n'aurons pas le temps d'entrer dans l'Arche quand cette Grande Tempête, qui est maintenant tout proche, passera au-dessus du monde (et ne pensez pas au « temps » en termes humains). Vous devez être dans l'Arche avant que cette Tempête n'éclate. Aujourd'hui, nous pouvons tous voir les nuages ​​de la persécution, l'effondrement économique, la guerre et les grandes divisions qui s'amorcent ... [1] mais l'Église est-elle dans un état de déni, de complaisance ou de dureté de coeur ? Sommes-nous préoccupés par des choses insignifiantes, séduits par nos passions, le plaisir ou le matériel ?

… on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ; les gens ne se sont doutés de rien, jusqu'à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l'homme.

Mt 24: 38-39

Oui, Jésus arrive ! Mais pas dans la chair pour mettre fin à l'histoire humaine. [2] Il vient plutôt comme un Juge à la fois pour purifier le monde et confirmer Sa Parole, inaugurant ainsi le dernier âge de l'histoire du salut.

Secrétaire de ma Miséricorde, écris, parle aux âmes de ma grande Miséricorde, car le jour terrible, le jour de ma Justice, est proche.

— Jésus à Sainte Faustine, Divine Miséricorde dans Mon âme, Petit Journal n° 965

(À la fin de cet article, je vous expliquerai brièvement ce qu'est l'« Arche ».)

Comme des wagons

Ce n'était que le début de la tempête pour ma famille, si je puis dire. Dans les jours, puis dans les semaines qui suivirent, chaque jour apporta son lot de crises et de défis. Tout, depuis nos véhicules, en passant par nos ordinateurs jusqu'à nos machines agricoles, a commencé à tomber en panne. Ce n'est qu'avec le recul que j'ai pu constater que les événements allaient s'emboîter pour former une parfaite tempête qui me serait destinée. Parce que ce que le Père commença à faire fut de me révéler, à travers ces événements, mes idoles, mes blessures et les fragilités dans ma vie. Je me croyais très fort … mais ce n'était qu'un masque. Je me croyais plus vertueux … mais ce n''était qu'une fausse image. Je pensais que j'étais détaché de tous mes biens matériels … mais j'ai regardé Dieu briser mes idoles l'une après l'autre. Il me semblait que j'avais été jeté dans un puits sans échelle, et chaque fois que je montais à la surface pour respirer de l'air frais, j'étais repoussé vers le fond. Je commençais vraiment à me noyer dans mes propres réalités, car non seulement je commençais à me voir comme j'étais vraiment, mais cela s'accompagnait d'un sentiment d'impuissance totale à me changer.

Cela me rappela les avertissements que Dieu donna à Jennifer, une épouse et mère américaine qui reçut des messages du Ciel, messages qu'elle fut encouragée par un membre du Vatican à répandre à travers le monde : [3] Jésus a parlé d'événements qui allaient survenir l'un à la suite de l'autre, comme les wagons d'un train…

Mon peuple, ce temps de confusion ne fera que se multiplier. Lorsque les signes commenceront à apparaître et se succéder comme des wagons de train, sache que la confusion ne fera que se multiplier. Priez ! Priez chers enfants. La prière est ce qui vous maintiendra forts et vous permettra de défendre la vérité et de persévérer en ces temps d'épreuves et de souffrances.

— Jésus à Jennifer, le 3 novembre 2005

Ces événements viendront comme des wagons sur leurs rails et se répercuteront partout dans le monde. Les mers ne sont plus calmes et les montagnes (volcans) se réveilleront et la division se multipliera.

— Jésus à Jennifer, le 4 avril 2005

Mes enfants, les consciences sont aujourd'hui ignorantes du destin des âmes car trop d'âmes sont endormies. Les yeux de votre corps ont beau être ouverts, votre âme ne voit plus la lumière car elle est trop enveloppée des ténèbres du péché. Les changements arrivent et, comme je te l'ai dit, ils viendront les uns après les autres, tels les wagons d'un train.

— Jésus à Jennifer, le 27 septembre 2011

En effet, mes yeux étaient ouverts, mais je ne voyais rien … des changements devaient se produire.

L'analogie que le Seigneur m'a donnée pour me faire comprendre ce qui arrive est celle d'un ouragan. Plus nous nous rapprochons de « l'oeil du cyclone », plus les « vents, les vagues et les débris » nous frapperont avec férocité. Tout comme il me fut impossible de suivre tout ce qui nous arrivait, de la même manière, tandis que nous approcherons de l'oeil de cette Grande Tempête, il deviendra humainement impossible de la traverser. Mais comme on a pu le lire dans la première lecture de ce 8 septembre 2018 :

Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son amour.

Rm 8: 28

Qu'est-ce que l'oeil de la tempête ? C'est, selon plusieurs mystiques et saints, un moment où tout le monde se verra dans la lumière de Vérité, comme si nous nous tenions devant Dieu en jugement (lire The Eye of the Storm). Nous lisons un tel événement dans Apocalypse 6: 12-17, lorsque tout le monde sur terre a le sentiment que le Jugement Dernier est arrivé. Sainte Faustine a elle-même connu une telle illumination :

Tout à coup, j'ai vu la condition complète de mon âme telle que Dieu la voit. Je pouvais clairement voir tout ce qui déplaît à Dieu. Je ne savais pas que nous devrons rendre compte même des plus petites transgressions. Quel moment ! Qui peut le décrire ? Se tenir devant le trois fois Saint !

— Jésus à Sainte Faustine, Divine Miséricorde dans Mon âme, Petit Journal n° 36

Cette « illumination de conscience » ou « avertissement » est une grâce ultime qui sera accordée à l'humanité pour lui permettre de soit revenir vers Dieu et franchir la « porte de la Miséricorde », soit passer par la « porte de la Justice. »

Écris : avant de venir comme Juge équitable, j'ouvre d'abord toutes grandes les portes de ma Miséricorde. Qui ne veut pas passer par la porte de ma Miséricorde doit passer par la porte de ma Justice ...

— Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal, Miséricorde divine dans mon âme, n° 1146

Ainsi, cette « lumière » qui arrive aura également pour but de séparer le bon grain de l'ivraie.

Pour réparer les dégâts énormes causés par des générations de péchés, Je dois envoyer Ma puissance afin de percer la carapace de ce monde et pouvoir le transformer. Mais cette montée en puissance sera inconfortable, voire douloureuse pour certains. Cela rendra le contraste entre l'obscurité et la lumière encore plus grand … Le jour du Seigneur approche. Tout doit être préparé. Tenez-vous prêts en corps, âme et esprit. Purifiez-vous.

— Dieu le Père à Barbara Rose Centilli, dont les messages qu'elle dit avoir reçus sont actuellement examinés par son diocèse ; extrait des quatre volumes Seeing With the Eyes of the Soul, 15 novembre 1996 ; tel que cité dans The Miracle of the Illumination of Conscience du Dr Thomas W. Petrisko, p. 53

En effet, alors que les crises qui ont éclaté autour de moi ont permis de révéler progressivement mes fragilités, ce fut en un seul jour que le Seigneur me dévoila finalement la racine de mes blessures qui datent d'il y a plusieurs décennies, le jour où ma soeur est décédée dans un accident de voiture. La lumière de vérité s'est soudainement répandue dans mon coeur et dans mon esprit, et j'ai clairement vu ce qui devait changer en moi. C'était difficile de faire face à la vérité et à la manière dont j'avais affecté ceux qui m'entouraient. Dans le même temps, l'épée à double tranchant de la vérité a quelque chose de très réconfortant. En un seul coup, elle perce et brûle d'une part, mais soulage et guérit d'autre part. La vérité nous rend libres, aussi douloureux que cela puisse être. Comme l'écrivait Saint Paul :

Quand on vient de recevoir une leçon, on n'éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse. Mais plus tard, quand on s'est repris grâce à la leçon, celle-ci produit un fruit de paix et de justice.

Hébreux 12: 11

Soudain, j'étais là, dans « l'oeil de la tempête ». La violence des vents cessa, le soleil passa à travers les nuages, et les vagues commencèrent à se calmer. J'étais à présent enveloppé dans la paix de l'amour du Père alors que des larmes coulaient sur mon visage. Oui, j'ai soudain réalisé combien Il m'aimait — ce n'est pas tant qu'Il me punissait mais bien plutôt qu'Il me corrigeait, car …

... Quand le Seigneur aime quelqu'un, il lui donne de bonnes leçons ; il corrige tous ceux qu'il accueille comme ses fils.

Hébreux 12: 6

La véritable crise ne fut pas les catastrophes matérielles qui se produisaient autour de moi, mais l'état de mon coeur. De la même façon, le Seigneur va permettre à l'humanité de récolter ce qu'elle a semé — comme pour le fils prodigue — mais dans l'espoir que nous aussi nous rentrions à la maison comme ce garçon rebelle.

Un jour, il y a plusieurs années, je me suis senti poussé à lire le sixième chapitre du Livre de l'Apocalypse. J'ai senti le Seigneur me dire que ce sont les « wagons » ou les « vents » qui constitueront la première partie de la tempête menant à l'oeil. Vous pouvez lire cela ici : The Seven Seals of Revolution. En un mot,

Dieu enverra deux châtiments : l'un sera sous la forme de guerres, révolutions et autres maux ; il aura la terre comme origine. L'autre sera envoyé depuis le Ciel.

— Anna Maria Taigi, Prophétie catholique, p. 76

Préparez vos coeurs

… vous, frères, comme vous n'êtes pas dans les ténèbres, ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ; nous n'appartenons pas à la nuit et aux ténèbres. Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres.

1 Th 5: 4-6

J'ai écrit ces choses, frères et soeurs, pour que ce « Jour » ne vous surprenne pas comme un voleur dans la nuit. Je pressens que certains événements vont survenir si rapidement dans le monde que, d'un jour à l'autre, nos vies vont changer en un clin d'oeil. Je ne dis pas cela pour vous faire peur (mais peut-être pour vous secouer si vous vous êtes endormi). Plutôt, préparer vos coeurs à la victoire qui arrive par l'intervention du Ciel. Le seul cas où vous devriez avoir peur est si vous vivez délibérément dans le péché. Comme l'écrit le psalmiste :

Pour qui espère en Toi, pas de honte, mais honte et déception pour qui trahit.

Ps 24 (25) : 3

Faites un examen approfondi et honnête de votre conscience. Soyez franc, audacieux et vrai. Retournez à la Confession. Laissez le Père vous aimer dans la plénitude de Son Amour, tandis que Jésus vous fortifie à travers l'Eucharistie. Et ensuite maintenez-vous, de tout votre coeur, de toute votre âme et de toute votre force, en état de grâce. Dieu vous y aidera à travers une vie de prière quotidienne.

Enfin, au cours de ces trois mois qui suivirent cette tempête qui nous frappa, j'ai continué de supplier Notre-Dame de me venir en aide. J'avais l'impression qu'elle m'avait abandonné… Il y a quelques jours, tandis que je me tenais devant l'image de Notre-Dame de Guadalupe, j'ai vu dans mon coeur qu'elle se tenait à côté du trône du Père. Elle le suppliait de venir à mon secours, mais le Père lui disait d'attendre encore un peu. Et ensuite, quand ce fut le bon moment, elle s'empressa de venir à moi. Des larmes de joie coulaient sur mon visage alors que je réalisais qu'elle avait intercédé pour moi pendant tout ce temps. Mais comme le meilleur des pères, Abba devait d'abord me discipliner. Et comme la meilleure des mères (comme le font toutes les mères), elle s'est mise à pleurer et à attendre, sachant que la discipline du Père était juste et nécessaire.

Mon espoir est que vous préparerez vos coeurs à vous voir comme vous êtes réellement. N'ayez pas peur. Dieu est en train de purifier Son Église pour que nous puissions entrer dans une profonde union avec Lui, union qui résonnera d'un continent à l'autre.

Cet Évangile du Royaume sera proclamé dans le monde entier ; il y aura là un témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin.

Matthieu 24: 14

Nous devons devenir l'Evangile incarné pour que le monde sache que par notre vie nous faisons la Volonté Divine.

Entrez dans l'Arche et restez-y

Ainsi, Dieu offre aujourd'hui à l'Église et au monde une Arche. Quelle est cette Arche ? C'est une réalité en deux dimensions : la maternité de Marie et celle de l'Église, qui sont des images miroir se reflétant l'une l'autre. Dans les révélations à Elizabeth Kindelmann, Jésus a souvent dit :

Ma Mère est l'Arche de Noé…

— La flamme d'Amour

Et encore:

La grâce venant de la Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Ma Mère sera pour votre génération ce que l'Arche de Noé fut pour sa génération.

— Notre Seigneur à Elizabeth Kindelmann ; La Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Marie, Journal spirituel

Ce que Marie est à un niveau personnel, l'Église l'est au niveau institutionnel :

L'Église est le lieu où l'humanité doit retrouver son unité et son salut. Elle est "le monde réconcilié." Elle est ce navire qui "navigue bien en ce monde au souffle du Saint-Esprit sous la pleine voile de la Croix du Seigneur" ; selon une autre image chère aux Pères de l'Église, elle est figurée par l'Arche de Noé qui seule sauve du déluge.

— CEC, n° 845

Marie et l'Église ont un seul dessein : vous amener dans le refuge sûr de la miséricorde salvatrice de Dieu. L'Arche n'existe pas pour naviguer au hasard des flots de l'histoire humaine, bâtissant des cathédrales et jouant avec le pouvoir temporel. Au contraire, elle nous est donnée précisément pour mener les âmes à bon port, vers le Grand Refuge qu'est la miséricorde du Christ. Jésus-Christ seul est le Sauveur du monde. Il n'y a pas de véritable refuge en dehors de Lui. Il est notre Bon Pasteur et, à travers la Sainte Mère et l'Eglise, Il nous guide tel un berger « à travers la vallée de l'ombre de la mort » jusqu'aux « verts pâturages. » En tant que mères, Marie et l'Eglise sont donc également des refuges car Notre Seigneur voulait qu'elles le soient. Nos mamans ici bas ne sont-elles pas souvent un refuge pour nos familles ?

Le commencement des crises

Le témoignage et l'unité de l'Eglise n'ont pas fière allure, déchirée qu'elle est par le scandale. Et cela ne fera qu'empirer jusqu'à ce que toute la pourriture et la corruption soient exposées. Et pourtant, le coeur de l'Église — ses sacrements et ses enseignements — reste indemne (même si certains pasteurs ont abusé de ces derniers). Ce serait une terrible erreur de vous séparer de notre Mère l'Église, qui est et a toujours été marquée par la présence unificatrice de la charge de Pierre.

Le Pape, évêque de Rome et successeur de S. Pierre, "est principe perpétuel et visible et fondement de l'unité qui lie entre eux [à la fois] les évêques [et] la multitude des fidèles."

— Catéchisme de l'Église catholique, n. 882

Prions donc, pour le Pape aujourd'hui, empêtré qu'il est dans les controverses sans fin. Prions pour tous nos bergers, non seulement pour que ceux qui sont fidèles reçoivent la force et la persévérance pour traverser la tempête qui s'en vient, mais aussi pour que les bergers rebelles parviennent, comme Pierre jadis, à revenir vers le Christ.

Alors, frères et soeurs, avec la foi qui nous a été donnée, la sûreté de la vérité et l'aide de nos deux Mères … avançons avec courage vers cette tempête.

Tous sont invités à rejoindre ma force spéciale de combat. L'avènement de Mon Royaume doit être votre seul objectif dans la vie… Ne soyez pas lâches. N'attendez pas. Affrontez la tempête pour sauver des âmes.

— Jésus à Elizabeth Kindelmann, The Flame of Love, p. 34, publié par la Fondation Children of the Father ; imprimatur Mgr Charles Chaput

Mark Mallett

[1] cf. The Seven Seals of Revolution
[2]
Lire : Is Jesus Really Coming?, Dear Holy Father… He is Coming!, The Middle Coming, The Doors of Faustina, Faustina, and the Day of the Lord, The Great Ark, After the Illumination
[3] cf. Is Jesus Really Coming ?

Soutenir l'apostolat de Mark Mallett

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Merci de tous vos écrits qui nous éclairent et conforte notre foi. Continuez
!

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 85 - 40 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Vers la Tempête - par Mark Mallett.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 85 - 40 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Mark Mallett - La Prophétie à Rome - Partie 6

Publié le dimanche 18 février 2018 - 0 commentaires

Un événement puissant arrive sur le monde, ce que des saints et des mystiques ont appelé une "illumination des consciences". Dans la sixième partie de cette webcast, Mark Mallett nous explique comment cet "œil du cyclone" est un moment de grâce … et un moment de décision pour le monde.

Lire la suite

Mark Mallett - La Prophétie à Rome - Partie 1

Publié le mardi 30 janvier 2018 - 0 commentaires

Tandis que de sérieux désastres naturels continuent de frapper notre monde, la prophétie donnée à Rome en 1975 en présence du Pape Paul VI porte une signification de plus en plus urgente.

Mark Mallett partage cette prophétie et nous explique pourquoi celle-ci  nous aide à comprendre où nous nous trouvons dans l’histoire du salut. Dans de prochains épisodes, Mark examinera cette prophétie ligne par ligne à la lumière de l’enseignement de Eglise et des apparitions de Notre Sainte Mère pour nous aider à comprendre comment cette prophétie a de fortes chances de s’accomplir à notre époque.

Lire la suite

Le jugement commence par la famille de Dieu - par Mark Mallett

Publié le samedi 19 mai 2018 - 0 commentaires

Quand j'étais plus jeune, je rêvais d'être chanteur / compositeur, de consacrer ma vie à la musique. Mais cela semblait trop irréaliste et inaccessible. Je me suis donc orienté vers l'ingénierie mécanique — une profession qui payait bien, mais qui était totalement inadaptée à mes dons et à ma nature. Après trois ans, j'ai fait un saut dans le monde de la télévision. Mais mon âme était de plus en plus agitée jusqu'à ce que le Seigneur m'appelle finalement à un ministère laïc à plein temps. Là, j'ai pensé que j'exercerais pendant le reste de mes jours une carrière de chanteur de ballades. Mais Dieu avait d'autres plans.

Lire la suite