Surpasser la justice des pharisiens


Commentaires (0)

Publié le lundi 27 août 2018

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : Réflexions et méditations diverses

Nous entendons ces paroles de l'Evangile plusieurs fois par an, et cependant, les laissons-nous vraiment nous pénétrer ?

Un article de Mark Mallett du 14 juin 2018 : « Surpassing the Pharisees »

Traduction Pierre et les Loups

Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le royaume des Cieux.

Matthieu 5: 20

La caractéristique remarquable des pharisiens au temps du Christ était qu'ils enseignaient la vérité, mais ne la vivaient pas. "Donc," nous dit Jésus ...

... faites (comme ils vous disent) et observez (leur enseignement). Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas.

Matthieu 23: 3

C'est un sévère avertissement que Jésus nous adresse : si nous sommes comme les pharisiens, nous n'entrerons pas dans le royaume des cieux. La question que nous devons sérieusement nous poser est celle-ci : "Suis-je obéissant envers le Seigneur ?" Dans la suite de ce passage, Jésus nous invite en quelque sorte à un examen de conscience, insistant en particulier sur notre amour du prochain. Avez-vous de la rancune, de l'amertume envers les autres, leur refusez-vous votre pardon, laissez-vous votre colère l'emporter ? Si c'est le cas, avertit Jésus, vous "serez passible de jugement" et de la "géhenne de feu".

De plus, que faisons-nous en privé quand personne ne regarde ? Sommes-nous toujours fidèles au Seigneur "qui voit dans le secret" ? (Mt 6: 4) Arborons-nous un visage aimable et chaleureux en public, tout en étant froids et égoïstes avec notre famille ? Parlons-nous agréablement à un groupe de personnes, tout en usant de paroles grossières et en étant d'humeur exécrable avec un autre ? Nous donnons-nous une certaine apparence ou faisons-nous de beaux raisonnements devant nos frères catholiques, tout en, cependant, ne vivant pas ce que nous prêchons ?

Si oui, alors nous devons admettre sobrement que notre justice ne surpasse vraiment pas celle des Pharisiens. En fait, elle pourrait même ne pas surpasser celle du philanthrope païen de la porte d'à côté.

L'obéissance de la foi

Ce que le Père nous demande aujourd'hui n'est en réalité pas différent de ce qu'Il a demandé à Jésus : "l'obéissance de la foi" (Rm 16: 26)

Bien qu'il soit le Fils, il apprit l'obéissance par ses souffrances ...

Hébreux 5: 8

Dieu envoie des épreuves, non pour nous faire du mal, mais pour nous purifier et nous arracher à l'emprise du péché et de ses pouvoirs destructeurs.

Mon fils, si tu viens te mettre au service du Seigneur, prépare-toi à subir l'épreuve ; fais-toi un coeur droit, et tiens bon ; ne t'agite pas à l'heure de l'adversité. Attache-toi au Seigneur, ne l'abandonne pas, afin d'être comblé dans tes derniers jours. Toutes les adversités, accepte-les ; dans les revers de ta pauvre vie, sois patient ; car l'or est vérifié par le feu, et les hommes agréables à Dieu, par le creuset de l'humiliation. Dans les maladies comme dans le dénuement, aie foi en lui. Mets ta confiance en lui, et il te viendra en aide ; rends tes chemins droits, et mets en lui ton espérance.

Si 2: 1-6

Si nous n'avons pas été sincères de coeur ni loyal ; si nous avons été impétueux et rebelles ; si nous ne nous sommes pas accrochés à Lui ou n'avons pas accepté nos épreuves ; si nous n'avons pas été patients ni humbles ; si nous n'avons pas corrigé nos anciens comportements et habitudes ... Dieu merci, nous le pouvons encore. Même si les cheveux gris vous couronnent la tête, avec Dieu nous pouvons toujours recommencer.

Qu'aucune âme n'ait peur de s'approcher de Moi, même si ses péchés sont comme l'écarlate ... plus grande est la misère d'une âme, plus elle a droit à ma miséricorde ... Je ne peux punir même le plus grand pécheur s'il invoque Ma pitié, mais Je l'excuse en Mon insondable et inconcevable miséricorde ... Les flammes de Ma miséricorde Me brûlent, Je veux les déverser sur les âmes, mais les âmes ne veulent pas croire en Ma bonté ... La plus grande misère d'une âme ne m'embrase pas de colère, mais Mon coeur frémit d'une grande miséricorde pour elle.

— Jésus à Sainte Faustine, Divine Miséricorde dans mon âme, Petit Journal, n° 699, 1182, 1146, 177, 1739

C'est pourquoi Jésus nous a donné le Sacrement de la Réconciliation — afin qu'Il puisse nous rétablir même lorsque nous nous sommes terriblement égarés.

Même si une âme était en décomposition comme un cadavre, et même si humainement parlant il n'y avait plus aucun espoir de retour à la vie, et que tout semblait perdu — il n'en est pas ainsi selon Dieu. Le miracle de la miséricorde divine redonnera vie à cette âme dans toute sa plénitude. Ô malheureux, qui ne profitez pas maintenant de ce miracle de la miséricorde divine !

— Jésus à Sainte Faustine, Divine Miséricorde dans mon âme, Petit Journal, n° 1448

Mais dans le même temps, nous devons aussi quitter le confessionnal avec un coeur sincère et une résolution ferme : que notre justice puisse enfin surpasser celle des pharisiens.

Mark Mallett

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

Accueil du blog Commenter cet article Imprimer

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 4 - 2 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Surpasser la justice des pharisiens.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 4 - 2 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

En état de siège

Mark Mallett   mardi 27 août 2019    partager

Mon épouse s'est tournée vers moi et m'a dit : « Tu es en état de siège. Tu devrais demander à tes lecteurs de prier pour toi. »

Lire la suite

Prière chrétienne ou maladie mentale ?

Mark Mallett   vendredi 22 mars 2019   1 commentaire   partager

« C'est une chose de parler à Jésus. C'en est une autre quand Jésus vous parle. Cela s'appelle une maladie mentale, si je ne me trompe pas, entendre des voix... » — Joyce Behar, The View ; foxnews.com

Lire la suite

Une révolution du coeur

Mark Mallett   jeudi 12 janvier 2017   0 commentaire   partager

L'équivalent d'un séisme sociopolitique est en cours, une révolution mondiale qui secoue les nations et polarise les peuples. La voir se dérouler en temps réel aujourd'hui nous pousse à réaliser à quel point le monde est proche de grands bouleversements.

Lire la suite