Stratégies spirituelles pour résister au tsunami du paganisme


Commentaires (0)

Publié le dimanche 24 juin 2018

Auteur / source : Michael O'Brien

Catégorie : Encouragement spirituel

Nombre de consultations : 328

Un facteur essentiel dans le développement des jeunes est l'interaction avec d'autres jeunes issus de familles partageant la même vision des choses. Ceci est vrai aussi bien pendant les premières années de l'éducation des enfants qu'à leur adolescence. Il convient toutefois de garder à l'esprit l'importance d'aider nos enfants à trouver une communauté saine d'amis dès leur plus jeune âge, puisque ce sont les premières années qui jettent les bases de développements ultérieurs.

Source : StudiObrien, titre original : « Spiritual Strategies in the Pagan Tsunami »

Traduction inédite Pierre et les Loups

Qu'ils soient petits ou plus grands, leur communauté n'a pas besoin d'être formelle ; elle ne doit pas être non plus fréquentée en permanence, quelques temps communautaires dans la vie d'une famille sont généralement suffisants. Souvent, il suffit qu'un enfant ou un adolescent sache qu'il n'est pas seul et que de temps en temps il peut passer des moments sympas avec de bons amis. Le jour où nos enfants ont rencontré pour la première fois d'autres jeunes de leur âge dont les parents étaient aussi « fous » que les leurs, la situation dans notre famille a radicalement changé pour le meilleur. Nous nous sommes retrouvés à ne plus hésiter à dire « non » à un afflux de pressions venant de l'extérieur, et à dire plutôt « oui » aux influences de plus en plus bénéfiques qui accompagnent une vie communautaire saine. Chacune de nos familles, dans notre cercle d'amis, avait ses propres principes et sa propre manière de comprendre les différents aspects de la culture, mais nous ressentions tous le besoin d'un discernement plus aigu. Nous nous accordions sur le fait que la puissance de la culture moderne est si grande qu'il n'y a vraiment aucun endroit sûr sur cette terre. Surtout, nous étions d'un même esprit et d'un même coeur en ce qui concerne la vérité selon laquelle une très grande grâce était nécessaire pour y faire face — en effet, une grâce sans précédent.

La plupart d'entre nous avons constaté par expérience que certaines « stratégies » sont utiles et peuvent progressivement changer l'équilibre dans la vie de nos enfants.

D'abord et avant tout, en tant que parents, il nous faut prier Dieu pour recevoir les grâces dont nous avons besoin afin de protéger, guider et nourrir nos enfants selon l'esprit du Christ. Nous ne devons jamais négliger la grâce, parce que Dieu et la plénitude des saints et des anges désirent aider nos enfants. Si nous demandons chaque jour à notre Père le bon "pain" quotidien, Il nous le donnera. Nous pourrions considérer cette prière comme celle qui recouvre toutes nos autres demandes.

En outre, nous devrions prier pour des besoins spécifiques et dans les durs moments de crise à mesure qu'ils se présentent. Demander à Dieu des grâces particulières pour les combats spécifiques qui se déroulent au-dessus des âmes de nos enfants.

Demandez à Dieu qu'Il vous donne un « radar » intérieur qui puisse vous alerter de tout ce qui, dans la culture, pourrait avoir une influence négative sur votre foyer. Cela peut se présenter dans la vie de votre enfant par le biais d'un simple livre à lire qui lui serait imposé par l'école, ou encore un cadeau d'anniversaire reçu de la part d'une famille ou d'amis bien intentionnés, ou par l'intermédiaire d'amis apportant une vidéo, un DVD ou un CD de musique à la maison, ou qui utiliseraient ce type de média culturel lors de l'une ou l'autre fête à laquelle votre enfant serait invité, etc. La faculté intérieure est déjà présente en nous ; elle nécessite juste que nous soyons éveillés et que nous la mettions en pratique.

Assistez à la messe quotidienne, si possible. Et confessez-vous fréquemment. Si vous avez dans votre région des chapelles d'adoration perpétuelles où le Saint-Sacrement est exposé, faites-y des visites aussi souvent que possible et emmenez-y d'autres jeunes qui pourraient être intéressés. Faites des visites brèves dans un premier temps, de sorte que vous ne les démotiviez pas. Ils ne deviendront pas des mystiques dès leur premier temps d'adoration et peuvent même trouver cela « ennuyeux ». Mais le Seigneur répand des grâces singulières à travers cette pratique, et je crois qu'Il désire que nous venions tous, de plus en plus fréquemment, à Lui de cette façon. Le Pape Jean-Paul II a exhorté toutes les paroisses du monde à avoir une telle chapelle, ou à exposer le Saint Sacrement aussi souvent que possible. Il a encouragé tout le monde à visiter fréquemment Notre Seigneur de cette manière.

Saint Sacrement

Demandez à Notre Dame, la Mère de Dieu, d'intercéder pour votre famille. Nous prions le chapelet tous les jours en famille, et mon épouse et moi avons trouvé que cela était d'une influence majeure pour guider nos enfants à travers les marais de la société moderne jusqu'à ce qu'ils deviennent des chrétiens adultes et matures. Tous ont la foi et mènent une bonne vie. Pas sans nombre de problèmes en cours de route, cependant. Mais quand je regarder en arrière, je constate que mon propre manque de confiance (et celui de mon épouse), alors que nous traversions des moments très sombres, a rendu la situation plus difficile pour nous tous. Nous avons traversé ces épreuves mais aurions pu éviter cet état d'anxiété qui les a accompagnées. Si nous avions prié davantage et moins compté sur nos propres stratégies, cela aurait été beaucoup plus facile. Dieu a donné à la Sainte Vierge un rôle majeur à notre époque pour nous aider à résister au dévoreur d'âmes. Si vous lui demandez son aide — et continuez à la lui demander jour après jour — elle vous donnera les grâces dont vous avez besoin, grâces que lui a confié son Fils dans ce but précis.

L'aide des anges gardiens est particulièrement importante. Priez l'ange gardien de votre enfant et, dès ses plus jeunes années, apprenez à votre enfant à prier son ange gardien tous les jours.

Abandonnez définitivement toute tendance à exprimer de l'anxiété (dans le contenu et dans le ton) lors de vos discussions avec vos enfants. Le ton anxieux ou suppliant ne fait que renforcer leur sentiment subliminal ou leur opinion consciente que peut-être maman ou papa exagère un peu trop et ne comprend pas. La peur engendre la frustration et la colère, et la colère est particulièrement corrosive lorsqu'elle est exprimée. Vous perdez rapidement votre crédibilité si vous y cédez. Demandez au Saint-Esprit un profond don intérieur de confiance dans la victoire finale du Christ dans la vie de vos enfants et dans leurs vocations propres. Demandez-Lui une paix surnaturelle, la sérénité et la confiance ! Demandez-le tous les jours, car nous savons que chaque jour apporte des défis qui peuvent si facilement ébranler notre confiance.

Dans la mesure du possible, soyez d'un même esprit et d'un même coeur avec votre conjoint sur ces questions, car si les enfants ressentent un conflit entre leurs parents sur un sujet donné, votre autorité s'en retrouve sérieusement affaiblie.

Demandez à Dieu un miracle face au problème de pression venant des autres jeunes que fréquentent vos enfants. Demandez-lui de faire en sorte, par Sa Divine Providence, que vous rencontriez d'autres personnes partageant la même vision des choses dans votre région. Il doit sûrement y en avoir. Partout où j'ai vécu et voyagé, quelle que soit la taille de la communauté, j'en ai rencontrés. Il nous est simplement parfois difficile de nous trouver, particulièrement dans les grandes paroisses et les grandes villes. Vous pourriez peut-être poster une note sur le tableau d'affichage de votre église, quelque chose du genre : « Nous invitons chaque parent, préoccupé par les tendances discutables dans la littérature et le cinéma pour enfants, à venir prendre un rafraîchissement chez nous [ou dans une salle paroissiale] samedi prochain. Nous en profiterons pour faire connaissance. Echangeons nos points de vue et réflexions et partageons nos ressources ! »

Tu es précieux - Max LucadoRecherchez avec persévérance toutes littératures de jeunesse stimulantes. Nous parcourons les librairies d'occasion depuis plus de trente ans et possédons environ 6000 livres chez nous, dont une grande partie de littérature pour enfants et jeunes adultes. Nos enfants n'épuiseront jamais cette richesse littéraire, et nous continuons de l'approvisionner. A présent, nos petits-enfants commencent à s'y plonger. Au diable les fonds de retraite ! C'est notre investissement pour l'avenir.

Combat au corps à corps : L'adversaire fait la guerre aux âmes de nos enfants à chaque tournant de la société. Bien que vous ayez probablement fait beaucoup pour protéger votre famille du pire, personne n'est à l'abri, peu importe le nombre d'efforts que nous faisons. Il y a toujours eu, à chaque génération à travers l'histoire, une lutte au-dessus de chacune de nos âmes. Cela signifie que les parents pleinement éveillés doivent développer des stratégies de prière. Si vous ne savez par où commencer, relisez ce qui précède. Mais vous pourriez ajouter ceci : Chaque fois que vous pressentez ou savez que quelque chose de pourri (aussi minime que cela puisse paraître) est entré dans la vie de votre enfant, récitez la prière à Saint Michel Archange pour sa protection. Je prie aussi pour les pécheurs les plus endurcis et prends la résolution de le faire à chaque fois que quelque chose de corrompu atteint ma famille. Ceci est le niveau élémentaire de combat spirituel, qui devrait être un aspect normal de la vie de chaque croyant. Retournez la tactique de Satan contre lui. Si chaque fois qu'il provoque une petite blessure dans la vie de votre enfant, celle-ci rebondit contre lui, son influence s'ammenuise, son territoire se réduit. Il est de la plus haute importance de savoir (et de se souvenir) qu'il redoublera de vigueur, au début, dans ses efforts pour vous faire du mal. Il peut même utiliser les grands moyens pour vous décourager, vous faire perdre l'habitude de prier contre lui, vous faire croire que c'est une habitude inutile qui rend votre situation pire qu'elle ne l'était. Il est très intelligent. Il a un doctorat en psychologie.

Les saints et les grands directeurs spirituels nous enseignent que le découragement est la principale tactique du diable pour nous abattre. La tentation au pécher, bien sûr, est sa première ligne d'offense contre nous tous, mais je fais référence à ceux qui ont commencé à progresser dans la vertu et la croissance spirituelle. Si l'ennemi ne parvient pas à vous faire commettre un péché grave, il passera à sa meilleure tactique suivante, qui est le découragement. Alors, n'abandonnez jamais. Si vous prenez l'habitude de retourner ses tactiques contre lui, peu à peu son influence diminuera, et Dieu vous accordera de plus en plus de grâces et de sainte nourriture dans vos vies à tous les niveaux. Comme nous le savons, cette lutte continuera tout au long de notre vie ; c'est la vie chrétienne on ne peut plus normale en terrain ennemi. Nous avons toutes les aides dont nous avons besoin pour nous amener, nous et nos familles, jusqu'au Paradis. Cependant, Dieu respecte toujours notre liberté, Il ne nous imposera jamais rien, nous devons donc Lui demander tout ce dont nous avons besoin.

Utilisez les sacramentaux que sont l'eau et l'huile bénites, ou le sel béni. (pourquoi pas tous les trois !) Le père des enfants devrait les bénir chaque soir, et si possible tous les matins. Et en cas d'impossibilité, la mère devrait le faire. Ces moments devraient toujours être brefs, mais plein de douceur et d'affection. Ne suscitant jamais la peur. La peur bloque le lien de la communication spirituelle entre Dieu et l'homme, et entre les âmes.

Priez, ayez confiance et faites de petits sacrifices connus de Dieu seul, en les offrant au Seigneur pour vos enfants.

Envisagez de jeûner un jour chaque semaine. Ne jeûnez pas au point que cela devienne évident pour les autres ou que cela nuise à votre santé ou vous empêche d'accomplir vos devoirs de parents ; supprimez peut-être simplement certains plaisirs de votre vie et offrez cela pour vos enfants. Nous vivons dans une culture de plus en plus diabolique. Cela se fait de façon subtile, mais le diable ne l'est-il pas lui-même, lui dont l'Écriture dit qu'il est « la plus subtile des créatures. » Jésus nous dit que « certains esprits ne sont chassés que par la prière et le jeûne. »

Restez fermes. Soyez prêts à être incompris ; prêts à être considérés comme des fanatiques, paranoïaques et des obsessionnels-compulsifs. Mais restez toujours fermes dans l'amour. Un amour calme, inébranlable, avec un noyau de détermination. Sans esprit de défiance, ni dureté de visage ou de coeur — mais soyez inflexibles. Bien que vos enfants puissent fulminer et vous résister, au fond de leur coeur, ils se sentiront d'autant plus en sécurité que leur mère ou leur père (voire les deux) se montrera fort, et ils vous respecteront pour cela. En conséquence, avec le temps, ils vous écouteront et suivront vos conseils plus attentivement.

Au-dessus de toutes choses, FAITES CONFIANCE AU SEIGNEUR !

Michael O'Brien

De tout ton coeur, fais confiance au Seigneur,
ne t'appuie pas sur ton intelligence.
Reconnais-le, où que tu ailles,
c'est lui qui aplanit ta route.

Proverbes 3: 5-6

+++

Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu'il soit manifeste que ses oeuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »

Jean 3: 16-21

+++

En présence de Dieu qui donne vie à tous les êtres, et en présence du Christ Jésus qui a témoigné devant Ponce Pilate par une belle affirmation, voici ce que je t'ordonne : garde le commandement du Seigneur, en demeurant sans tache, irréprochable jusqu'à la Manifestation de notre Seigneur Jésus Christ. Celui qui le fera paraître aux temps fixés, c'est Dieu, Souverain unique et bienheureux, Roi des rois et Seigneur des seigneurs ; lui seul possède l'immortalité, habite une lumière inaccessible ; aucun homme ne l'a jamais vu, et nul ne peut le voir. À lui, honneur et puissance éternelle. Amen.

1 Timothée 6: 13-16

+++

Voici que je viens sans tarder, et j'apporte avec moi le salaire que je vais donner à chacun selon ce qu'il a fait. Moi, je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs vêtements : ils auront droit d'accès à l'arbre de la vie et, par les portes, ils entreront dans la ville. Dehors les chiens, les sorciers, les débauchés, les meurtriers, les idolâtres, et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge !

Apocalypse 22: 12-15

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 - 3 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Stratégies spirituelles pour résister au tsunami du paganisme.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 - 3 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La Croix, la Croix !

Mark Mallett   jeudi 3 janvier 2019   3 commentaires   667

L'une des plus grandes questions auxquelles j'ai été confronté au cours de mon cheminement personnel avec Dieu est celle de savoir pourquoi je semble changer si peu ? « Seigneur, je prie et récite le chapelet tous les jours, je vais à la messe, me confesse régulièrement et m'adonne assidûment à mon ministère. Pourquoi suis-je dès lors toujours coincé dans ces mêmes vieux schémas et défauts qui me blessent ainsi que ceux que j'aime le plus ? » La réponse a fini par me venir, avec une telle évidence :

La Croix, la Croix !

Mais qu'est-ce que "la Croix" ?

Lire la suite

Survivre à la toxicité de notre culture

Mark Mallett   mercredi 17 octobre 2018   1 commentaire   489

DEPUIS l'élection de deux hommes aux postes les plus influents de la planète — Donald Trump à la présidence des États-Unis et le Pape François à la Chaire de Saint-Pierre — le discours public au sein de la culture et de l'Église elle-même a fortement évolué. Qu'ils en aient eu l'intention ou non, ces deux hommes sont devenus des agitateurs du statu quo. Tout à coup, le paysage aussi bien politique que religieux s'est mis à changer. Ce qui était caché jusqu'alors dans l'obscurité est en train de se révéler au grand jour. Contrairement à hier, il n'est plus possible aujourd'hui de prédire ce qu'il va se passer. L'ordre ancien s'effondre. C'est le début d'une grande secousse qui a pour conséquence l'accomplissement au niveau mondial des paroles du Christ :

Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »

Luc 12: 52-53

Lire la suite

Pour bien se préparer à Pâques, Divine Miséricorde et Sacrement de pénitence

Père Vidal   lundi 15 avril 2019   0 commentaire   256

Voici en quels termes le Seigneur Jésus a demandé à Sainte Faustine l'institution de la Fête de la divine miséricorde :

"Ma fille, Je désire que la Sainte Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes et surtout pour les pauvres pécheurs. (...) Je déverse tout un océan de grâces sur les âmes... Toute âme qui s'approchera de la confession et de la sainte Communion recevra le pardon complet de ses fautes et leur rémission. En ce jour sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles s'écoule la grâce. Qu'aucune âme n'ait peur de s'approcher de Moi, même si ses péchés sont comme l'écarlate. Ma Miséricorde est si grande que, pendant toute l'éternité, aucun esprit ni humain, ni angélique, ne saurait approfondir tout ce qui est sorti des profondeurs de Ma Miséricorde. Chaque âme en relation avec Moi méditera Mon amour et Ma miséricorde durant toute l'éternité. La Fête de la Miséricorde est issue de Mes entrailles. Je désire qu'elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques. Le genre humain ne trouvera pas la paix tant qu'il ne se tournera pas vers la source de Ma Miséricorde".

Lire la suite