Si vous ne voulez pas que vos enfants soient endoctrinés, sortez-les des écoles publiques


Commentaires (2)

Publié le lundi 20 janvier 2020

Auteur / source : Campagne Québec-Vie

Catégorie : Vie, Famille & Mariage

Si la gauche progressiste peut revendiquer une victoire culturelle presque totale, c'est bien dans son infiltration et sa conquête du système éducatif public. Les écoles publiques du monde occidental — en particulier le Canada, les États-Unis et la Grande-Bretagne [mais aussi chez nous en France et en Belgique] — servent maintenant de vecteurs d'idéologie postmoderne, et sont remplies de cours de «  justice sociale  » ainsi que d'éducation sexuelle conçue pour intégrer une grande variété de modes de vie alternatifs. Les dernières nouvelles sur ce front viennent du Royaume-Uni.

Par Jonathon Van Maren (LifeSiteNews) — traduit par Campagne Québec-Vie avec quelques corrections personnelles

D'après Breitbart :

«  Annonçant une mise à jour du programme LGBT inclusif, le géant de l'éducation Pearson a lancé un guide pour pousser l'activisme en “justice sociale” dans toutes les parties du programme scolaire.

“Creating an LGBT-Inclusive Curriculum” (Créer un programme d'études LGBT inclusif) a été produit par le groupe d'activistes LGBT Stonewall et promu par la maison Pearson, qui possède le conseil d'examen Edexcel et publie des milliers de manuels scolaires en tant qu'une des plus grandes entreprises d'éducation du Royaume-Uni.

Prétendant qu'un programme inclusif est “un élément crucial de la lutte contre le harcèlement homophobe dans les écoles”, le manuel conseille aux professeurs des moyens d'altérer les leçons prévues dans leurs syllabus afin que les élèves LGBT “se voient représentés dans ce qu'ils apprennent”.

Dans un avant-propos du guide, au sujet de la nécessité d'éradiquer l'intimidation anti-LGBT [de la part des autres élèves et étudiants], Sharon Hague, vice-président principal pour les écoles de Pearson au Royaume-Uni, a déclaré : “Les étudiants LGBT se sentiront à l'aise d'être eux-mêmes s'ils se voient représentés dans leurs salles de classe.”  »

Vous remarquerez que presque partout, le même scénario est utilisé : si les enfants, même les très jeunes enfants, ne reçoivent pas d'enseignements sur le mariage homosexuel et le transgenrisme et toute une longue liste de pratiques sexuelles, l'intimidation ou le harcèlement [entre jeunes] va inévitablement en résulter. En d'autres termes, si vous vous opposez à ce nouveau programme, et que vous protestez contre l'idée que vos enfants apprendront des choses qui vont à l'encontre des valeurs que vous leur enseignez à la maison — alors taisez-vous, fanatique ! Ce sont des gens comme vous qui font que les enfants se suicident. Les parents qui croient en la Bible ne se font pas seulement dire qu'il existe un simple désaccord, on leur fait clairement comprendre qu'ils sont dangereux. Et c'est ainsi que vous vous retrouvez avec des livres d'histoires pour enfants sur les crayons de couleurs transgenres et les pingouins gais — et les parents se font dire qu'ils n'ont pas le droit de transmettre leurs valeurs à leurs propres enfants. De plus :

«  Organisé par sujet, le guide énumère des suggestions pour assurer la visibilité de l'idéologie LGBT dans l'ensemble du programme scolaire, par exemple en recommandant aux enseignants en mathématiques et en sciences de poser des questions en lien avec les relations homosexuelles, et d'introduire une terminologie spécifique aux modes de vie des minorités sexuelles dans les cours de langues étrangères. Un exemple donné est de commencer une question avec : “Deux femmes voudraient avoir un bébé ensemble, et le médecin leur recommande d'avoir recours à la Fécondation in vitro (FIV).”

Cependant, la grande majorité des suggestions vont bien au-delà des questions de visibilité et de représentation, la plupart des conseils du manuel visant à créer un programme d'études LGBT inclusif qui favorise l'activisme de la “justice sociale” et de la politique identitaire gauchistes dans les salles de classe. Des conseils sur l'enseignement des mathématiques comprennent un exemple de leçon dans laquelle les enfants en apprendront davantage sur le cryptologue [homosexuel] Alan Turing. Les enseignants sont chargés de “fournir aux élèves des informations sur la vie d'Alan Turing, y compris son arrestation et son procès pour sa relation avec un autre homme” et de lancer une discussion sur “le traitement à travers l'histoire des homosexuels par les services secrets”.

Dans les cours d'histoire, les élèves doivent “étudier les liens entre les différents mouvements de justice sociale”, tandis que les enseignants d'art sont invités à “explorer la façon dont l'art a été et est utilisé pour influer sur les changements sociaux et politiques, y compris l'égalité LGBT, l'égalité raciale et la lutte contre le changement climatique”.

… Rod Bristow, président de Pearson pour ses principaux marchés, a déclaré que son entreprise utilisera le manuel pour “nous aider à mettre à jour nos propres produits et ressources afin de nous assurer qu'ils soient plus inclusifs envers les personnes LGBT”.  »

Il y a eu des réactions négatives, bien entendu — mais personne n'en tiendra compte :

«  David Kurten, porte-parole de l'UKIP en matière d'éducation, a déclaré que cette mesure “méprisable” est une mauvaise nouvelle pour les enfants et les parents, qui n'auront "effectivement pas d'autre choix que d'être exposés" au matériel d'éducation politisé, en raison de la position de Pearson en tant que plus grand fournisseur de manuels scolaires, et le propriétaire du plus grand conseil d'examen de la Grande-Bretagne, Edexcel.

“Les mathématiques devraient concerner les mathématiques, et non de la sexualisation des enfants”, a-t-il déclaré à Breitbart London, avertissant que les nouveaux manuels rendraient beaucoup plus difficile aux parents “de protéger leurs enfants de l'influence néfaste des politiques identitaires de gauche”.  »

Quelle idée étrange — que les professeurs de mathématiques devraient enseigner les mathématiques, et que l'anglais devrait introduire les enfants à la littérature, et que l'histoire devrait initier les enfants à leur patrimoine. Mais bien sûr, l'éducation n'est plus tellement en vogue. La éducation fait fureur, car les vérités immuables sont piétinées, les héros historiques retirés de leurs piédestaux et les géants littéraires remplacés par des gringalets postmodernes. La grammaire, cependant, pourrait encore être nécessaire — ainsi que l'habileté à mémoriser. Examinez ceci, du Washington Times :

«  Certains membres de la communauté des droits des homosexuels ajoutent la lettre “K”, pour “kink” (Sexualité tordue ou hors norme), à l'acronyme identitaire en constante expansion. L'acronyme officiel est maintenant LGBTQQICAPF2K + selon le magazine The Gay UK. Ce qui signifie “Lesbian”, “Gay”, “Bisexual”, “Transgender”, “Queer”, “Questioning”, “Intersex”, “Curious”, “Asexual”, “Agender”, “Ally”, “Pansexual”, “Polysexual”, “Friends and family”, “Two-spirit”, et “Kink”. (En français : “Lesbienne”, “Gai”, “Bisexuel”, “Transgenre”, “Queer”, “Indécis", “Intersexuel”, “Curieux”, “Asexué”, “Agenre”, “Allié”, “Pansexuel”, “Polysexuel”, “Amis et famille”, “Bispirituel” et “Hors norme”. Le The Gay UK a déclaré que l'acronyme s'est développé depuis les années 90 “par nécessité de s'éloigner de la communauté gay limitante” et “d'englober toute communauté qui se définit comme autre qu'hétérosexuelle ou cisgenre”.  »

« Tout sauf hétérosexuel ou cisgenre » — euh, tellement exclusif. Que quelqu'un dise au Premier Ministre canadien Justin Trudeau qu'il a proféré des « LGBT  » très limités et manifestement homophobes pendant tout ce temps, ce qui est clairement discriminatoire à l'égard de toute une série de lettres et constitue une offense à l'humanité (*) en général. Nous pouvons tous nous attendre à ce que les programmes scolaires des écoles publiques changent et évoluent aussi vite que la Soupe de l'Alphabet LGBT — et nous pouvons tous nous attendre à ce que les protestations des parents soient ignorées.

Si vous ne voulez pas que vos enfants soient endoctrinés, sortez-les du système scolaire public. C'est le seul choix que vous ayez.

(*) « Peoplekind » en anglais (néologisme), qui vient remplacer le trop sexiste « mankind » (humanité). — NDLR.

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
1


de la tristesse
19


de la peur
7

Accueil du blog Commenter cet article Imprimer

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

"Le gouvernement s'est engagé à s'appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités, notamment par le biais d'une éducation au respect de la diversité des orientations sexuelles", écrivait l'ancien ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon le 4 janvier 2013.

http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2013/01/11/cercle_62787.htm

Commentaire laissé par le

PACE E BENE
Bonjour,
mes 6 enfants tout comme moi sont allés dans des écoles Catholiques, et tous mes petits enfants y vont aussi pour ceux qui sont en âge !!
1/ on y reçoit une vraie éducation scolaire, mais aussi spirituelle
2/ ce n'est pas plus cher que le public quand on regarde le tout en fin de scolarité, contrairement à ce qu'il se dit...
3/ en ressortent des jeunes bien "construits" équilibrés et prêts à "affronter" la vie !!!
4/ il y a tellement de raisons que je ne puis toutes les énumérer mais si c'était à refaire je le referais sans hésiter une seconde, tellement mes enfants sont bien à tous points de vues !!!!

et pour finir merci pour ce site que j'apprécie et fais connaître autour de moi....

je suis membre de l'Ordre Franciscain Séculier et j'approuve tout ce que vous écrivez, qui est de bon sens et fidèle à l'Eglise et sa doctrine, donc un immense MERCI !!!!!

patrick - Marie

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 10 + 1 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Si vous ne voulez pas que vos enfants soient endoctrinés, sortez-les des écoles publiques.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 10 + 1 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Donald Trump : « Les soins de santé existent pour améliorer la santé et préserver la vie humaine »

c-fam.org   mercredi 29 janvier 2020   1 commentaire   partager

« J'ai déclaré ce fait aux Nations Unies en septembre dernier, et je le répète ici : il n'y a pas de droit international à l'avortement. Par contre, il existe un droit international à la vie. »

— Alex Azar, secrétaire américain à la Santé et aux Services sociaux, lors d'une réunion à Blair House ; janvier 2020 ; c-fam.org

« Chaque vie apporte de l'amour dans ce monde. Chaque enfant apporte de la joie à une famille. Chaque personne mérite d'être protégée. »

— Donald Trump, discours du président des États-Unis à la March for life vendredi 24 janvier 2020 à Washington

Lire la suite

La Famille et le Totalitarisme

Michael O'Brien   dimanche 6 mai 2018   1 commentaire   partager

La canonisation du Pape Saint Jean-Paul II a généré une conscience renouvelée du don phénoménal qu'il fut pour notre temps et pour les générations à venir. On a beaucoup écrit sur son implication dans le passage de l'Église postconciliaire vers une intégration appropriée des documents du Concile, de son rôle dans la chute de l'empire soviétique, et de ses nombreuses initiatives pour lancer l'ère de la Nouvelle Évangélisation. En outre, son enseignement sur la « théologie du corps » est devenu une pierre angulaire dans notre compréhension de la sexualité humaine dans le dessein de Dieu pour l'humanité. Peu connu aujourd'hui est, cependant, le contexte plus large de ses enseignements sur le mariage et la famille, malgré le fait qu'aucun autre pontificat avant ou depuis le sien nous ait donné un enseignement aussi riche et continu sur ces sujets.

Lire la suite

Une nation de lâches

Mark Mallett   dimanche 6 octobre 2019   0 commentaire   partager

Sans surprise, le candidat "conservateur" canadien aux prochaines élections fédérales a annoncé sa position sur le sort des enfants à naître dans notre pays :

A titre personnel, ma position a toujours été transparente et cohérente. Je suis personnellement pro-vie, mais je me suis aussi engagé, en tant que chef de ce parti, à veiller à ce que ce débat ne soit pas rouvert, à ce que nous nous concentrions sur ce qui unit notre parti et qui unit les Canadiens... voilà exactement ce que je ferai et c'est pourquoi je voterai contre les mesures qui tentent de rouvrir ce débat.

— Andrew Scheer, chef du Parti conservateur, le 3 octobre 2019; journaldemontreal.com

Lire la suite