Notre Dame : Préparez-vous - Partie 1


Commentaires (1)

Publié le mardi 31 mars 2020

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : La Sainte Vierge Marie

Ne regardez pas en arrière. Il est temps de laisser s'en aller l'ère présente. Réjouissez-vous car le Triomphe du Cœur Immaculé de Marie est proche... préparons-nous.

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

Cet après-midi, après deux semaines de quarantaine, je me suis aventuré au dehors pour la première fois afin d'aller me confesser. Je suis entré dans l'église et j'ai suivi le prêtre, un jeune serviteur fidèle et dévoué. Ne pouvant entrer dans le confessionnal, je me suis agenouillé près de l'autel, en maintenant entre le prêtre et moi une « distance règlementaire de sécurité ». Nous nous sommes regardés ensuite avec une silencieuse incrédulité, après quoi j'ai tourné les yeux vers le Tabernacle... et j'ai fondu en larmes. Je n'ai pu m'arrêter de pleurer pendant tout le temps que dura ma confession. Je me sentais orphelin de Jésus ; orphelin des prêtres in persona Christi... mais plus que cela, il me fut donné de ressentir le profond amour et la grande préoccupation que la Sainte Vierge a pour ses prêtres et pour le Pape.

Après ma confession, les paroles d'absolution restaurèrent mon âme dans son état de pureté originelle, mais mon cœur restait bouleversé. Le jeune prêtre me raconta qu'un grand nombre de se confrères souffrent actuellement de dépression, ayant beaucoup de mal à digérer cette situation si soudaine.

Comme les disciples de l'Évangile, nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse.

— PAPE FRANÇOIS, Bénédiction Urbi et Orbi, Place Saint-Pierre, Rome ; 27 mars 2020 ; lavie.fr

L'État (et donc les évêques qui n'ont [généralement] pas d'autre choix — voir note de bas de page) [1] empêche les prêtres d'être auprès de leurs fidèles. Il me paraissait évident que ce jeune prêtre était prêt à mourir pour son troupeau, ou du moins, mourait d'envie de nourrir ses brebis et d'être avec elles. Nous nous sommes remémorés l'héroïsme de saint Damien et de saint Charles Borromée, tous deux morts en servant leurs troupeaux lors des épidémies de peste. Mais aujourd'hui, les difficultés [ou l'impossibilité] que rencontrent les prêtres pour donner la communion aux fidèles, voire l'interdiction pour les fidèles de venir prier dans certaines églises, donnent à ce prêtre, ainsi qu'à ses confrères, le sentiment de n'être plus des bergers mais des fonctionnaires.

Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. Le berger mercenaire n'est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s'il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s'enfuit ; le loup s'en empare et les disperse.

Jean 10: 11-12

Renonçant à l'accolade que je lui fais habituellement, je lui adressai un bref mot d'encouragement et le remerciai, puis me tournant vers le Tabernacle, je chuchotai un « Au revoir » attristé à Jésus.

De retour à mon véhicule, j'entendis dans mon cœur la Sainte Vierge me parler de ses fils de prédilection. Je vais donc aujourd'hui vous partager ses paroles, et ensuite je partagerai une autre parole adressée plus particulièrement aux laïcs, dans la partie 2.

Ne désespérons pas, mais préparons-nous

La première parole de la Sainte Vierge que j'ai ressentie dans mon cœur est que « les choses doivent se passer ainsi ». C'est-à-dire que les événements passés, présents et futurs ne peuvent plus être arrêtés, tout comme une femme qui souffre dans les douleurs de l'enfantement ne peut plus arrêter les changements significatifs qui se produisent dans son corps jusqu'au moment de l'accouchement. La puissante Tempête qui recouvre aujourd'hui la terre ne prendra fin que lorsqu'elle aura atteint son but : faire advenir le Triomphe du Cœur Immaculé et l'Ère de Paix.

Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix.

— Notre-Dame de Fatima, Le Message de Fatima, Vatican.va

L'autre jour, en regardant par ma fenêtre, je vis l'un de mes fils jouant mélancoliquement dans l'air printanier et l'un de ses frères jouant au hockey sur ce qu'il reste de notre patinoire artisanale. Au début, j'étais rempli de tristesse : « Pourquoi mes garçons doivent-ils traverser ces si douloureuses épreuves ? » Mais la réponse me vint rapidement :

Parce que ce n'est pas pour vivre dans ce monde-ci que Je les ai créés. Ils sont nés pour la prochaine Ère...

« Oui, Seigneur, Tu as raison. » Je ne veux pas voir mes fils vivre dans un monde qui ne croit plus en l'existence de Dieu, un monde dans lequel ils se retrouvent pourchassés par la pornographie, engloutis par le consumérisme, et perdus dans une mer de relativisme moral ; un monde où l'innocence a disparu, où la guerre menace sans cesse nos nations, et où la peur nous pousse à poser des barreaux à nos fenêtres et des verrous à nos portes (lire Chères filles et chers fils). En effet, le dragon a ouvert sa mâchoire pour projeter [sur l'Église et le monde] un tsunami d'obscénités et de mensonges...

Le Serpent vomit... de sa gueule comme un fleuve d'eau derrière la Femme pour l'entraîner dans ses flots...

Apocalypse 12: 15

Cette lutte dans laquelle nous nous trouvons... [contre] des pouvoirs qui détruisent le monde, est évoquée par l'Apocalypse au chapitre 12... Il est dit que le dragon vomit un grand fleuve d'eau contre la femme en fuite pour l'entraîner dans ses flots... Je pense que le fleuve peut être facilement interprété: ce sont ces courants qui dominent tout et qui veulent faire disparaître la foi de l'Eglise, qui ne semble plus avoir de place face à la force de ces courants qui s'imposent comme la seule rationalité, comme la seule manière de vivre.

— PAPE BENOÎT XVI, première session du synode spécial sur le Moyen-Orient, 10 octobre 2010

Et ainsi, la Sainte Vierge dit à ses prêtres et à chacun de nous aujourd'hui :

Ne regardez pas en arrière ! Regardez devant vous !

Le grain de blé doit tomber en terre et mourir, mais il portera alors des fruits au centuple. Le temps est venu de laisser s'en aller l'ère présente ; de laisser derrière nous tout ce à quoi nous nous sommes accrochés, les fantômes des plaisirs mondains et des gloires vaines et éphémères.

Alors qu'il se tenait seul sur la place Saint-Pierre, une image qui à elle seule avait de quoi choquer, le Pape François dressa un terrifiant état des lieux de cette Puissante Tempête :

D'épaisses ténèbres recouvrent nos places, nos routes et nos villes ; elles se sont emparées de nos vies en remplissant tout d'un silence assourdissant et d'un vide désolant, qui paralyse tout sur son passage. Nous nous retrouvons apeurés et perdus. Comme les disciples de l'Évangile, nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse. La tempête expose notre vulnérabilité et révèle ces sécurités, fausses et superflues, autour desquelles nous avons construit nos agendas, nos projets, nos habitudes et nos priorités. Elle nous démontre comment nous avons laissé se ternir et s'affaiblir ce qui nourrit, soutient et donne force à notre vie ainsi qu'à nos communautés. La tempête met à nu toutes nos idées préemballées et nos distractions qui nous éloignent de ce qui nourrit l'âme de nos peuples ; toutes ces tentatives qui nous anesthésient avec des façons de penser et d'agir qui, en apparence, sont « salvatrices », mais qui se révèlent en réalité incapables de nous mettre en contact avec nos racines et de garder vivante la mémoire de ceux qui nous ont précédés. Nous nous privons ainsi des anticorps dont nous avons besoin pour affronter l'adversité. Nous avons continué notre route, imperturbables, en pensant rester toujours sains dans un monde malade. Dans cette tempête, la façade de ces stéréotypes derrière laquelle se cachaient nos ego, toujours préoccupés de leur image, s'est effondrée ; mettant ainsi en évidence, une fois de plus, cette interdépendance commune (et bénie), à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire : notre appartenance mutuelle en tant que frères et sœurs.

— Bénédiction Urbi et Orbi, Place Saint-Pierre, Rome ; 27 mars 2020 ; « Le Pape exhorte le monde apeuré et perdu à revoir ses priorités et à renouer avec la foi » ; cf. vaticannews.va

Je sens en ce moment que notre Maman du Ciel veut que nous lisions une fois de plus, et avec une attention renouvelée, cette prophétie donnée sur la place Saint-Pierre en présence du Pape Paul VI il y a 45 ans. Car nous sommes en train de le vivre aujourd'hui même...

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd'hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations...
Les bâtiments que vous voyez encore debout actuellement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l'aide et le soutien auxquels il a recours aujourd'hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M'avoir en vous d'une façon plus profonde qu'elle ne l'a jamais été.
Je vais vous conduire au désert... Je vais vous retirer tout ce dont vous dépendez actuellement, pour que vous ne dépendiez plus que de Moi.
Un temps de ténèbres arrive sur le monde, mais un temps de gloire arrive pour mon Eglise, un temps de gloire arrive pour mon peuple. Je vais déverser sur vous tous les dons de Mon Esprit. Je vais vous préparer pour un combat spirituel ; Je vais vous préparer pour un temps d'évangélisation que le monde n'a jamais vu...

Et lorsque vous n'aurez plus rien à part Moi, vous aurez tout : des terres, des champs, des foyers, et des frères et soeurs et de l'amour et une joie et une paix plus que vous n'en aurez jamais eus auparavant. Soyez prêts mon peuple, Je veux vous préparer... »

— Dr Ralph Martin, lundi de Pentecôte, mai 1975 ; Place Saint-Pierre, Rome, Italie

« Laissez tout cela s'en aller ! » nous dit la Sainte Vierge, « Faites tout ce qu'Il vous dira » :

Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n'est pas fait pour le royaume de Dieu.

Lc 9: 62

Préparons-nous pour la nouvelle Pentecôte

Ce à quoi Notre Dame nous prépare, c'est la venue du Royaume de Dieu — le Règne de la Divine Volonté que nous invoquons à la messe et dans notre prière personnelle depuis 2000 ans : « Que Ton Règne vienne, que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel. » Cette invocation ne vise pas la fin du monde mais la venue de Jésus dans le monde entier pour y règner et nous préparer pour la fin.

... le Règne de Dieu est le Christ lui-même, lui dont chaque jour nous désirons la venue, et dont nous voulons hâter l'avènement. Tout comme il est notre Résurrection, car en lui nous ressuscitons, [le Christ] peut aussi être compris comme étant le Royaume de Dieu, car en lui nous régnerons.

Catéchisme de l'Église catholique, n° 2816 (traduction libre depuis l'anglais)

Ainsi, Notre Dame nous dit, et en particulier à ses prêtres : Ne désespérez pas, mais préparez-vous. Préparez-vous pour une nouvelle Pentecôte !

Comme vous le lirez dans la Chronologie des événements, cette « nouvelle Pentecôte » arrive par le biais de ce que les mystiques catholiques appellent « l'Illumination des consciences » ou « Grand Avertissement » : quand chaque être humain [en âge de raison] verra l'état de son âme comme s'il vivait un jugement en miniature.

La conscience de ce peuple bien aimé doit être violemment secouée afin que les gens "mettent de l'ordre dans leur maison" ... Un grand moment approche, un grand jour de lumière ... C'est le moment de décision pour l'humanité.

— Servante de Dieu, Maria Esperanza, Antichrist and the End Times, Père Joseph Iannuzzi, p. 37

Mais cette « lumière » servira également un autre dessein pour tous ceux qui s'y seront préparés :

L'Esprit Saint viendra pour inaugurer le règne glorieux du Christ et ce sera un règne de grâce, de sainteté, d'amour, de justice et de paix. Par son divin Amour, il ouvrira les portes des coeurs et éclairera toutes les consciences. Chaque homme se verra lui-même dans le feu brûlant de la divine Vérité. Ce sera comme un jugement en petit. Et ensuite, Jésus apportera son règne glorieux dans le monde.

— Père Stefano Gobbi, Aux prêtres, les Fils de prédilection de la Vierge, 22 mai 1988 (avec Imprimatur)

Il s'agit de la « conception » du Christ dans le sein de l'Église, selon un mode complètement nouveau, qui produira ce que saint Jean-Paul II appelait une « nouvelle et divine sainteté » dont le but est de préparer l'Épouse pour le jour des Noces. Que s'est-il passé au jour de l'Annonciation ? L'Esprit Saint prit la Sainte Vierge sous Son ombre et elle conçut un Fils. De la même façon, le Saint-Esprit va descendre dans cet événement mondial et apporter un « grand Don » : celui de la Flamme d'Amour du Cœur Immaculé de Marie, c'est-à-dire Jésus :

... l'Esprit de la Pentecôte inondera la terre de toute sa puissance et un grand miracle attirera l'attention de toute l'humanité. Ce sera l'effet de grâce de la Flamme d'Amour... qui est Jésus-Christ lui-même... Une telle chose ne s'est jamais produite depuis que le Verbe s'est fait chair.

— Jésus à Élisabeth Kindelmann, La Flamme d'Amour, p. 61, 38, 61, 233 ; du journal spirituel d'Élisabeth Kindelmann (éd. anglaise) ; 1962; Imprimatur de Mgr Charles Chaput

C'est de cette manière que Jésus est toujours conçu. C'est ainsi qu'Il est reproduit dans les âmes. Il est toujours le fruit du ciel et de la terre. Deux artisans doivent concourir à l'oeuvre qui est à la fois le chef-d'oeuvre de Dieu et le produit suprême de l'humanité : le Saint-Esprit et la très Sainte Vierge Marie ... car ils sont les seuls à pouvoir reproduire le Christ.

— Mgr Luis M. Martinez, The Sanctifier, p. 6

Les prêtres et le Triomphe

Ce sera le Triomphe du Cœur Immaculé de Marie ! Qui vise a établir le règne de son Fils dans le cœur du plus grand nombre d'âmes possible, avant que ne vienne le jour des châtiments. Et ce règne du Christ dans les âmes aura lui-même pour but de préparer le monde pour un « temps de paix ». Lorsque le Pape Benoît XVI pria en 2010 pour hâter « l'accomplissement de la prophétie du triomphe du Cœur Immaculé de Marie », il précisa plus tard :

J'ai dit que le « triomphe » se rapproche. Sur le fond, c'est la même chose que lorsque nous prions pour que le Règne de Dieu vienne... le triomphe de Dieu et le triomphe de Marie sont discrets mais cependant bien réels.

Lumière du monde, p. 217, Conversation avec Peter Seewald (Bayard) ; traduction depuis l'édition anglaise (Ignatius Press)

En effet, aujourd'hui même, cette Flamme d'Amour, ce Règne de la Divine Volonté commence à s'établir dans le cœur d'un petit reste fidèle (c'est pourquoi les voyants nous disent que, pour ceux qui sont préparés, l'Avertissement sera une grande grâce). Raison pour laquelle la Sainte Vierge est apparue aux quatre coins du monde pour nous appeler à prier, à jeûner et à nous préparer afin qu'un petit nombre d'âmes (la petite cohorte de la Sainte Vierge) puisse mener la charge lorsque viendra l'Illumination des consciences (lire The New Gideon).

Tous sont invités à rejoindre ma force spéciale de combat. La venue de Mon Royaume doit être votre seul but dans la vie... Ne soyez pas lâches. N'attendez pas. Affrontez la tempête pour sauver des âmes.

— Jésus à Élisabeth Kindelmann, La Flamme d'Amour, p. 34, éd. anglaise publiée par Children of the Father Foundation ; Imprimatur Mgr Charles Chaput

Les âmes qui seront préparées seront comme les cinq vierges sages (ou prévoyantes) qui avaient assez d'huile dans leurs lampes pour sortir à la rencontre de l'Époux (Mt 25: 1-13). Celles qui ne sont pas préparées, comme ce fut le cas des cinq vierges folles (ou imprudentes), se demanderont comment rejoindre l'Époux parce qu'elles auront été trouvées sans l'huile de la grâce. Les âmes fidèles pourront leur dire où se rendre pour obtenir cette huile, mais elles ne pourront pas elles-mêmes leur donner l'huile de la grâce, c'est-à-dire les Sacrements du salut.

Et c'est pourquoi, chers prêtres, la Sainte Vierge vous appele à vous préparer ! C'est la raison pour laquelle elle s'est formée une cohorte de prêtres, fidèles à son Fils et aux véritables enseignements de l'Église ! Car vous devez être prêts à recevoir les âmes qui viendront à vous par centaines ; ces âmes qui feront la queue pour se confesser et demander le baptême. Vous devrez être prêts à leur expliquer ce qui leur arrive, à leur dire combien le Père les aime et à les rassurer sur le fait que, par Jésus, il n'est pas trop tard pour retourner à la Maison du Père. Vous devez être vous-même en « état de grâce » afin de démasquer et de résister aux faux prophètes qui se présenteront pour interpréter l'Avertissement selon la philosophie New Age. Préparez-vous à recevoir de grandes grâces et de nouveaux charismes dont vous aurez besoin pour guérir et libérer les âmes. Oui, la Sainte Vierge vous dit, à vous ses prêtres bien-aimés, de vous préparer pour la Grande Moisson ! Soyez prêts ! Marie et l'Esprit Saint vous assisteront (lire Les Prêtres et le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie). Vous êtes la clé, car vous seul pouvez procurer — par l'administration des Sacrements — l'huile qui manque à leurs lampes. Vous seul pouvez absoudre et enseigner les fils et les filles prodigues. C'est pourquoi les vierges sages ne peuvent partager leur huile — elles ne sont pas prêtres ! Et vous n'aurez qu'un court laps de temps pour le faire avant que ne se ferme la Porte de la Miséricorde et que ne s'ouvre celle de la Justice.

Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.” Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure.

Mt 25: 11-13

Avant de venir comme Juge équitable, J'ouvre d'abord toutes grandes les portes de Ma Miséricorde. Qui ne veut pas passer par la porte de ma Miséricorde doit passer par la porte de Ma Justice... Ô malheureux, qui ne profitez pas maintenant de ce miracle de la miséricorde divine ; en vain vous appellerez, il sera déjà trop tard.

— Jésus à sainte Faustine, Divine Miséricorde dans mon âme, Petit journal, n° 1146 (ajout), 1448

C'est pourquoi Notre Dame a inauguré le Mouvement Sacerdotal Marial ; pour préparer ses fils de prédilection à cette mission singulière consistant à l'aider à propager la Flamme d'Amour. L'appel du Pape François fut prophétique quand il demanda à ce que l'Église devienne un « hôpital de campagne », tout comme le fut sa première exhortation apostolique sur l'évangélisation, quand il appela l'Église à « accompagner » les âmes qui se sont égarées. Combien de fils et de filles prodigues ont aujourd'hui soif d'une miséricorde authentique !

D'autre part, en cette période d'attente, nous pouvons hâter la venue du Royaume par la prière et le jeûne. Vous prêtres, par la célébration des messes privées, vous pouvez prier pour les âmes impénitentes afin qu'elles accueillent docilement la grâce que le Seigneur leur donnera lors de l'Illumination des consciences.

La douce lumière de ma Flamme d'Amour va allumer un feu qui se propagera sur toute la surface de la terre, humiliant Satan et le rendant impuissant, complètement invalide. Ne contribuez pas [par votre entêtement] à prolonger les douleurs de cet enfantement.

— Notre dame à Elizabeth Kindelmann ; La Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Marie, « Journal spirituel », p. 177 (édition anglaise) ; Imprimatur, Mgr Péter Erdö, primat de Hongrie

Et ainsi, le moment est venu de nous réunir dans la Chambre haute. Beaucoup de familles à travers le monde sont en ce moment réunies chez elles à cause du coronavirus. C'est l'Heure du Cénacle des familles. Les prêtres sont seuls dans leur presbytère. C'est l'Heure de veiller et de prier. Alors que Satan veut que nous soyons inquiets et terrifiés, notre Maman du Ciel nous dit : « N'ayez pas peur. Ne regardez pas en arrière. Réjouissez-vous car une ère nouvelle arrive. Vous, mes prêtres, formerez le Pont qui permettra à mes enfants de traverser les flots du déluge que sont les mensonges de Satan. »

Le 18 mars 2020, 33 années exactement depuis les premiers messages (l'âge du Christ quand Il entra dans Sa Passion), les apparitions du 2 de chaque mois ont pris fin à Medjugorje. [2]

Lire le dernier message de Notre-Dame de Medjugorje à Mirjana du 2 mars 2020 :
« Apôtres de mon amour, il est temps de veiller. »

Le temps [de la révélation] des secrets, et donc du Triomphe, se rapproche :

J'aimerais pouvoir en dire davantage sur les événements futurs ; cependant, je peux dire une chose sur la relation entre le sacerdoce et les secrets. Nous avons d'un côté la présente époque, et de l'autre l'époque où s'accomplira le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie. Entre ces deux époques, nous avons un pont, et ce pont, ce sont nos prêtres. La Sainte Vierge nous demande continuellement de prier pour nos bergers, comme elle les appelle, parce que le pont doit être suffisamment solide pour que chacun de nous puisse le franchir pour rejoindre l'époque du Triomphe. Dans son message du 2 octobre 2010, elle nous disait : « Encore une fois, je vous invite à prier pour vos pasteurs. A leurs côtés, je triompherai. »

— Mirjana Soldo, voyante de Medjugorje ; extrait de My Heart Will Triumph, p. 325 ; lire Les Prêtres et le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie

J'explique dans Les Prêtres et le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie comment ce « Pont » s'origine dans l'Ancien Testament. Je pense que cet article édifiera, encouragera et renforcera la foi de beaucoup d'entre vous, en particulier ces chers prêtres qui lisent ce blog.

Pour lire la suite : Notre Dame : Préparez-vous - Partie 2

Mark Mallett
Our Lady: Prepare – Part I


[1] Alors que j'écrivais cet article ce soir, j'ai reçu un texto d'un ami. Un prêtre qu'il connaît lui a dit que « en tant qu'institution, si l'Église [en Amérique du Nord] ne suit pas les protocoles de sécurité face au Covid-19, elle risque d'être condamnée à une amende de 500 000 $. Faillite instantanée.
[2] Il y a eu certaines années où la Gospa n'est pas apparue de façon régulière le 2 de chaque mois. Cela fait 39 ans que les apparitions ont commencé pour tous les voyants.

Cet article m'inspire ...


de la joie
51


de l'encouragement
28


de la perplexité
2


de la tristesse
2


de la peur
1

Accueil du blog Commenter cet article Imprimer

Soutenir le ministère de Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Immense reconnaissance à l'Esprit Saint qui par tous les moyens ,nous prépare à vivre dans la DIVINE VOLONTÉ.
GLOIRE À DIEU ET MERCI À MAMAN MARIE L'enveloppe de la TRINITÉ.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 10 + 4 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Notre Dame : Préparez-vous - Partie 1.

Champs obligatoires

@
Votre adresse e-mail sera transmise au destinataire. Celle-ci ne sera pas conservée et nous n'en ferons aucun autre usage.
@
L'adresse e-mail du destinataire ne sera pas conservée et nous n'en ferons aucun autre usage.
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 10 + 4 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

L'appel de notre Mère

Mark Mallett   jeudi 10 janvier 2019   0 commentaire   partager

En novembre 2017, sans aucune raison particulière, j'ai ressenti le besoin urgent de rédiger une série d'articles sur Medjugorje dans le but de contrer les mensonges persistants, et les déformations et contre-vérités éhontés. La réaction à ces articles fut remarquable, sans compter l'hostilité et les moqueries de la part de "bons catholiques" qui continuent de prétendre que toute personne qui s'intéresse à Medjugorje est forcément dupée (par de soit-disant "faussaires de Dieu", ndt), naïve, désorientée, et mon préféré, un « chasseur d'apparitions ».

Lire la suite

La Consécration tardive

Mark Mallett   lundi 1 avril 2019   1 commentaire   partager

Plus que jamais, il est urgent que vous soyez les “sentinelles du matin”, les guetteurs qui annoncent à l'humanité les premiers feux de l'aurore et le nouveau printemps de l'Evangile que l'on voit déjà poindre. —PAPE Jean-Paul II, 18e Journée Mondiale de la Jeunesse, 13 avril 2003 ; Vatican.va

Je vais vous partager aujourd'hui une sorte de parabole que ma famille a vécu il y a quelques années. Je le fais avec la permission de mon fils. Nous avions eu l'intuition qu'il était temps de partager cette histoire lorsque nous sommes tombés sur ces deux passages des Écritures :

Lire la suite

Notre Dame : Préparez-vous - Partie 2

Mark Mallett   samedi 2 mai 2020   0 commentaire   partager

Les prêtres sont le pont par lequel passera l'Église pour rejoindre le Triomphe de Marie. Mais cela ne signifie pas que le rôle des laïcs, dans les temps à venir, soit insignifiant — en particulier après l'Avertissement.

Lire la suite