Les conférences de carême de Fabrice Hadjadj


Commentaires (0)

Publié le jeudi 15 mars 2018

Catégorie : Vie de l'Eglise

Nombre de consultations : 542

Depuis 1835, les conférences de Carême à Notre-Dame de Paris constituent un grand rendez-vous de réflexion sur l'actualité de la foi chrétienne. KTO retransmet chaque dimanche de carême, à 16h30, les Conférences de Carême en direct de la cathédrale Notre-Dame de Paris. A l'issue de chacune, l'Archevêque de Paris conduit un temps de prière en méditant à partir de la conférence prononcée.

Chaque année est assumée intégralement par un seul conférencier mais celui-ci a toute liberté de confier tout ou partie de certaines conférences à un autre intervenant. Pour cette année 2018, le cycle est confié à Fabrice Hadjadj, écrivain et philosophe, sur le thème : "La culture, un défi pour l'évangélisation".

CONFÉRENCES DE CARÊME DE 2018

Accéder au site de KTO

Commandez le DVD des conférences 2018 à notre dame de Paris

Petite élévation au-dessous de la ceinture, ou la Bonne Nouvelle des sexes

Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris par Fabrice Hadjadj : Culture et évangélisation - la culture, un défi pour l'évangélisation.

Conférence de Carême du 11/03/2018.

Et le Verbe s'est fait charpentier, ou la Bonne Nouvelle de nos mains

Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris par Fabrice Hadjadj : Culture et évangélisation - la culture, un défi pour l'évangélisation.

Conférence de Carême du 04/03/2018.

Du pain, du vin et des abeilles, ou la bonne nouvelle de la terre

Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris par Fabrice Hadjadj : Culture et évangélisation - la culture, un défi pour l'évangélisation.

Conférence de Carême du 25/02/2018.

Pourquoi des conférences de Carême à l'ère de l'intelligence artificielle ?

Pourquoi des conférences de Carême à l'ère de l'intelligence artificielle ?

Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris par Fabrice Hadjadj : Culture et évangélisation - la culture, un défi pour l'évangélisation.

Conférence de Carême du 18/02/2018.

CONFÉRENCES DE CARÊME DE 2017

En 2017, il s'agsisait du philosophe Olivier Boulnois, philosophe, professeur à l'École Pratique des Hautes Études, sur le thème : "Le Christ et la culture", que vous pouvez retrouver sur la page suivante du site de KTO.

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 54 x 6 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Les conférences de carême de Fabrice Hadjadj.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 54 x 6 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Cardinal Newman : « Le Carême, temps de repentance »

vendredi 23 février 2018    266

Le titre du sermon résume l'enseignement que Newman veut donner à ses ouailles : ne pas laisser passer le temps du Carême sans prendre ou reprendre conscience de l’état de pécheur dans lequel ils sont et faire preuve du repentir qui doit en résulter, saisir l’occasion de ce temps de l’année que l’Église a établi pour cela depuis les origines. En effet, le sérieux avec lequel doit être prise la vie chrétienne est mis à mal par l’insouciance que favorise la vie facile que connaissaient la plupart des auditeurs de Newman, insouciance qui rend le chrétien oublieux des dons qu’il a reçus au baptême et le fait glisser peu à peu dans le péché sans qu’il éprouve le souci ou le besoin de se repentir. Contre cette tendance, le Carême constitue un avertissement salutaire. Cette attitude d’insouciance et finalement d’indifférence à l’égard des privilèges chrétiens, répandue chez beaucoup de fidèles, est figurée dans l’Ancien Testament par le comportement d’Ésaü à l’égard des dons paternels auxquels sa situation d’aîné lui donnait droit. Au lieu de les considérer à leur juste valeur, il les a pris à la légère : il a abandonné son droit d’aînesse pour peu de choses, un plat de nourriture, ensuite il a cru pouvoir obtenir la bénédiction paternelle en échange d’un plat de venaison sans se soucier du fait que son premier péché, l’abandon du droit d’aînesse, le rendait inapte à obtenir la bénédiction qui lui revenait. Son cri angoissé quand il s’aperçut qu’elle était allée à son frère aîné ne sera-t-il pas celui de beaucoup de chrétiens qui vivent dans l’insouciance et n'éprouvent pas le besoin de se repentir ? Comme Ésaü, comme les vierges folles de la parabole, ils voudront le faire quand il sera trop tard, au jour du Jugement. S’ils ne se repentent pas à temps, s’ils n'entendent pas les avertissements que le Seigneur, dans sa providence, leur donne sous la forme d’épreuves diverses, maladie, échec, revers de fortune, etc., leur punition sera plus dure ensuite.

Lire la suite

Décès du Père Yannik Bonnet ce 17 mars 2018

samedi 17 mars 2018   1 commentaire   2.759

J'apprends avec tristesse que le Père Yannik Bonnet vient de décéder.

Le père Yannik est retourné vers le Père ce vendredi 17 mars au soir. Il était très proche de Marthe Robin et aimait beaucoup Saint Joseph ... qu'il fêtera au Ciel cette année. Sa dernière chronique, « Père Yannik Bonnet - Comment pouvez-vous dire que tout est grâce ? », rédigée juste avant qu'il ne se sache atteint d'un cancer foudroyant, était déjà une forme d'au-revoir. Nous le pleurons et le remercions pour tant de bien qu'il a fait, d'encouragements prodigués et d'amitié partagée.

Lire la suite

La Légion des Petites Âmes

mardi 6 mars 2018   1 commentaire   1.844

Sous cette appellation « Légion des Petites Âmes » se dévoile un mouvement d'amour universel qui, en une vingtaine d'années, s'est répandu à travers le monde entier. Il tire son origine du « Message de l'Amour Miséricordieux aux Petites Ames » livre qui relate, depuis 1965, les dialogues entre Jésus et Marguerite, simple mère de famille belge, d'où son sous-titre « Journal de Marguerite ». Cet ouvrage, revêtu du Nihil Obstat et de l'Imprimatur de l'Evêque de Liège, a été traduit en une trentaine de langues et de nombreux dialectes, et la « Légion des Petites Ames » s'est implantée dans 119 pays des cinq continents.

Le 18 septembre 1966, Notre-Seigneur disait à Marguerite : « Le Message fera se lever une armée de Petites Âmes, fera de leur vie un immense brasier d'Amour où viendront se consumer toutes les iniquités du monde, toutes les indifférences qui blessent si douloureusement mon Divin Cœur ».

Une autre fois, Jésus a dit : « Je vous envoie mon Message d'Amour. Approfondissez-en la doctrine et mettez-la en pratique ». (4 novembre 1966)

Lire la suite