Le pape a lancé le pré-synode des jeunes, à Rome


Commentaires (0)

Publié le vendredi 23 mars 2018

Catégorie : Vie de l'Eglise

Nombre de consultations : 350

C'est une première ! Depuis lundi, des jeunes du monde entier préparent au Vatican le synode des évêques sur les jeunes qui se tiendra en octobre.

Près de 300 jeunes de 130 pays, dont 45 francophones, ont rejoint Rome, lundi 19 mars. Ils ont été invités par le pape François, pour apporter leurs contributions au Synode qui réunira les évêques en octobre sur le thème : Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel.

Source : pelerin.com - crédit photo : © ALBERTO PIZZOLI / AFP

Dieu a voulu parler par le biais des plus jeunes.


© www.synod2018.va

« Nous avons besoin de vous. Dans de nombreux moments de l'histoire de l'Église, comme aussi dans de nombreux épisodes bibliques, Dieu a voulu parler par le biais des plus jeunes », leur a expliqué le Saint Père en donnant le coup d'envoi de cette rencontre préparatoire.

Ces jeunes sont les représentants de mouvements, congrégations, séminaires, ou ont été appelés au titre de leurs divers engagements, humanitaires, politiques... Certains ont connu des situations difficiles, comme la prison ou la traite humaine. Si la plupart sont catholiques, certains ne sont pas croyants. Au cours de ces six jours, ils pourront échanger débattre sur leurs désirs et leurs inquiétudes, leurs doutes et leurs préoccupations.

Seuls 300 jeunes sont présents à Rome, mais le Saint-Siège a voulu associer ceux du monde entier.

Les participants travaillent en six groupes linguistiques pour élaborer un document commun. Celui-ci sera remis au souverain pontife le 25 mars lors de la messe des Rameaux et servira pour l'Instrumentum laboris, le document de travail pour les évêques.


© famillechretienne.fr

Ce pré-synode est une implication directe des jeunes dans la démarche synodale voulue par le pape François. Si seuls 300 jeunes sont présents à Rome, le Saint-Siège a voulu associer ceux du monde entier, en leur permettant de participer en direct par l'intermédiaire des réseaux sociaux, en particulier Facebook et Twitter.

15 000 jeunes apportent leurs contributions par internet.

Plus de 15 000 jeunes se sont ainsi inscrits dans des groupes linguistiques sur Facebook, pour apporter leurs contributions par internet. Leurs échanges feront l'objet d'un document qui sera aussi remis au Pape.

« N'ayez pas peur d'écouter l'Esprit qui vous suggère des choix audacieux, ne temporisez pas quand la conscience vous demande d'oser pour suivre le Maître.

Faites entendre votre cri.

L'Église même désire se mettre à l'écoute de votre voix, de votre sensibilité, de votre foi; voire de vos doutes et de vos critiques. Faites entendre votre cri, laissez-le résonner dans les communautés et faites-le arriver aux pasteurs », avait écrit le pape dans une lettre adressée aux jeunes, le 7 janvier 2018, pour évoquer ce pré-synode.

Retrouvez le texte complet de la lettre du Pape François aux jeunes sur le site du Pèlerin

19 mars 2018 : Des jeunes français invités à la rencontre du présynode au vatican. / M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC/Catholic Press Photo

Poursuivre votre lecture :

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 9 - 5 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Le pape a lancé le pré-synode des jeunes, à Rome.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 9 - 5 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Décès du Père Yannik Bonnet ce 17 mars 2018

samedi 17 mars 2018   1 commentaire   2.909

J'apprends avec tristesse que le Père Yannik Bonnet vient de décéder.

Le père Yannik est retourné vers le Père ce vendredi 17 mars au soir. Il était très proche de Marthe Robin et aimait beaucoup Saint Joseph ... qu'il fêtera au Ciel cette année. Sa dernière chronique, « Père Yannik Bonnet - Comment pouvez-vous dire que tout est grâce ? », rédigée juste avant qu'il ne se sache atteint d'un cancer foudroyant, était déjà une forme d'au-revoir. Nous le pleurons et le remercions pour tant de bien qu'il a fait, d'encouragements prodigués et d'amitié partagée.

Lire la suite

Critiquer nos bergers

Mark Mallett   samedi 1 juin 2019   0 commentaire   1.141

Nous vivons des temps de grandes tensions. Notre capacité à échanger des idées et opinions, de débattre posément sur des sujets de désaccord appartient, pour ainsi dire, à une époque révolue. [1] Cela fait partie de la puissante tempête et de la désorientation diabolique qui déferlent sur le monde tels un ouragan de plus en plus violent. L'Église n'y échappe pas, tandis que nous voyons la colère et la frustration s'intensifier contre le clergé. Certes, nous sommes encore capables de discuter et débattre sereinement, mais trop souvent, en particulier sur les réseaux sociaux, la situation s'avère tout sauf saine.

Lire la suite

Détruire l'Eucharistie, c'est tuer l'Eglise !

dimanche 14 octobre 2018   3 commentaires   907   partager

LA FIN DU SACRIFICE PERPÉTUEL - La Bible nous dit qu'arrivera un jour où le sacrifice eucharistique sera interdit. Ce qui nous semblait impensable il y a tout juste quelques années est aujourd'hui devenu une possibilité réelle.

... Le sacrifice perpétuel fut retiré (...) et les fondations [du] Lieu saint furent renversées. Et une armée fut postée contre le sacrifice perpétuel de façon perverse. La corne jeta la vérité par terre. Ce qu'elle entreprit, elle le réussit. Un être saint parla, je l'entendis ; et un autre saint lui répondit : « Combien de temps verrons-nous le sacrifice perpétuel retiré, la perversité dévastatrice, le sanctuaire livré, l'armée piétinée ? »

Daniel 8, 11

Lire la suite