Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame était chrétien


Commentaires (0)

Publié le mardi 27 mars 2018

Catégorie : Actualité chrétienne et de l'Eglise

Dans les attaques de Trèbes et Carcassonne qui ont fait quatre morts et 15 blessés, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a payé de sa vie le fait de prendre la place de l'un des otages. Outre son parcours professionnel, il était également très engagé comme aumônier chrétien.
Les attaques de Trèbes et Carcassonne ont fait 4 victimes que pleurent leurs familles et la France entière. Il s'agit de Jean Mazières, Christian Mevdes, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame, respectivement viticulteur retraité, chef boucher, maçon à la retraite et gendarme. Pour honorer leur mémoire, une célébration religieuse s'est tenue ce dimanche à Trèbes et une veillée de prière pourrait également se tenir d'ici jeudi.

Si les pensées de tous les Français vont aux familles des victimes, chacun voulant rappeler à la mémoire le souvenir de ces 4 destinées brisées à jamais, les hommages continuent à se multiplier aussi pour Arnaud Beltrame, le gendarme qui a proposé, « au péril de sa vie », de prendre la place d'une otage auprès du terroriste se revendiquant de Daesh à l'origine de l'attaque.

Le lieutenant-colonel qui avait délibérément accepté de prendre la place des otages retenus alors que deux personnes venaient d'être abattues à l'intérieur de la supérette a lui-même été agressé par l'assaillant par balles et à coup de couteau.

Il est finalement décédé des suites de ses blessures dans la nuit du 23 au 24 mars 2018.

Emmanuel Macron, le Président de la République lui a rendu hommage en déclarant qu'il « était tombé en héros » tandis que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb tveetait : « Jamais la France n'oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice ».

Son courage, sa force, son esprit de sacrifice, Arnaud Beltrame l'avait sans nul doute puisé dans sa foi chrétienne. A la suite de Jésus, il n'a pas hésité une seconde à proposer de prendre la place d'un otage au risque de sa propre vie.

Marié à l'église, sans enfant, le lieutenant-colonel était également très engagé comme chrétien dans l'aumônerie de la gendarmerie et venait d'aller, avec sa famille, à Saint-Jacques de Compostelle.

Isabelle Goepp

Source : chretiens.info

Dans un télégramme envoyé ce lundi 26 mars à Monseigneur Alain Planet, évêque du diocèse de Carcassonne et de Narbonne, le Pape salue «  le geste généreux et héroïque » du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué dans une attaque jihadiste.

« Ayant appris les tragiques attentats survenus à Carcassonne et à Trèbes, faisant plusieurs victimes, je vous fais part de ma tristesse et je confie à la miséricorde de Dieu les personnes qui ont perdu la vie, m'associant par la prière à la peine de leurs proches. Je salue particulièrement le geste généreux et héroïque du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui a donné sa vie en voulant protéger des personnes. J'exprime ma sympathie aux blessés et à leurs familles, ainsi qu'à toutes les personnes touchées par ce drame, demandant au Seigneur de leur apporter réconfort et consolation. Je condamne à nouveau de tels actes de violence aveugle qui engendrent tant de souffrances, et demandant avec ferveur à Dieu le don de la paix, j'invoque sur les familles éprouvées et sur tous les Français le bienfait des Bénédictions divines. »

Source : eglise.catholique.fr

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame s'était volontairement substitué aux otages retenus par un jihadiste dans un supermarché de l'Aude. L´annonce de sa mort a ému la France entière. Son sacrifice témoigne de sa foi profonde.

« Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses frères ». C'est avec ces mots que le diocèse aux Armées a salué son sacrifice ultime.

Face aux forces des ténèbres, son geste héroïque est une lumière de vie et d'espérance. Il nous trace un chemin exemplaire de don de soi et de sacrifice. Le courage et la force d´âme de ce militaire montrent que reste bien vivante la vaillance de nos glorieux ancêtres.

Il a eu un comportement similaire à celui de Saint Maximilian Kolbe. Face à lâcheté la plus basse, il a répondu par le sacrifice au service d´une cause supérieure, le bien commun de son pays.

Signer la pétition lancée par Avenir de la Culture adressée au président de la République pour lui demander de décerner la plus haute distinction militaire possible au Colonel Beltrame.

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 60 : 6 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame était chrétien.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 60 : 6 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Les voeux du Président américain, Donald Trump pour les fêtes de Pâque(s) juive et chrétienne

dimanche 1 avril 2018   4 commentaires

Les catholiques de divers pays célèbrent la fête de Pâques, et les personnalités politiques mondiales, dont Donald Trump, ont adressé leurs voeux aux croyants. Dans un message vidéo pour les vacances des Pâques juive et chrétienne vendredi, le président américain Donald Trump a déclaré que les deux « célébrations sacrées nous rappellent que Dieu sauve le monde ».

Lire la suite

Le sacrifice du Colonel Arnaud Beltrame, acte fondateur de la renaissance de la France

mercredi 28 mars 2018   1 commentaire

« Le sacrifice du Colonel Arnaud Beltrame est un acte fondateur de la renaissance de notre pays. Il exprime de la plus belle manière la splendeur de la vérité de la religion catholique qui est à la source de l'âme française. »

Lire la suite

La chrétienté en feu

Mark Mallett   mardi 16 avril 2019   3 commentaires

Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd'hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations… Les bâtiments que vous voyez encore debout actuellement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l'aide et le soutien auxquels il a recours aujourd'hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M'avoir en vous d'une façon plus profonde qu'elle ne l'a jamais été. —Prophétie donnée à Rome, le lundi de Pentecôte de mai 1975, en présence du Pape Paul VI, place Saint-Pierre à Rome, Italie ; prononcé par le Dr Ralph Martin ; lire La Prophétie à Rome

Lire la suite