Le Christ est ressuscité des morts !


Commentaires (0)

Publié le dimanche 1 avril 2018

Catégorie : Foi, doctrine & morale catholiques

Nombre de consultations : 296

Le Christ est ressuscité des morts,
par Sa mort il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux
Il a donné la vie !

Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection car le Christ,
hier accablé de moqueries, couronné d'épines,
pendu au bois, aujourd'hui se relève du tombeau.

Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté
ceux que les ténèbres de l'enfer retiennent captifs.

Réjouissons-nous en ce printemps de la vie,
car une espérance jaillit parmi les victimes
des guerres, des tremblements de terre,
parmi les affligés du corps et de l'âme.

Réjouissons-nous, car par la croix toute tristesse est abolie,
et la joie inonde le monde.

Réjouissons-nous, car le Seigneur
est descendu au plus profond de la terre,
est descendu au plus profond du coeur des hommes, où se tapit l'angoisse ;

Il les a visités, Il les a illuminés,
et tourments, angoisses, enfers sont anéantis,
engloutis dans l'abîme d'amour ouvert au flanc percé du Seigneur.

Réjouissons-nous, car il est ressuscité le Christ, la joie éternelle !

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 52 : 4 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Le Christ est ressuscité des morts !.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 52 : 4 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Pourquoi divisons-nous le corps du Christ ?

mardi 10 avril 2018   1 commentaire   261

Voici une très belle réflexion sur l'unité du corps du Christ, lue sur le site rtngabon.org. Je conserve le tutoiement utilisé par l'auteur.

Je ne sais pas pour toi, mais moi j'ai souvent tellement mal au coeur quand je vois comment les chrétiens font du mal au corps du Christ parce qu'ils passent leur temps à se déchirer, créant ainsi de la distraction qui nous éloigne davantage de Dieu. J'y ai moi-même souvent participé d'ailleurs. Plutôt que d'être unis, nous passons notre temps à pointer les différences des uns et des autres. Nous nous revendiquons de telle confession en prétextant qu'elle est meilleure qu'une autre. Nous accusons les autres de ne pas être de vrais chrétiens et j'en passe.

Lire la suite

J'ai vu le Christ pleurant et souffrant le martyre

Natalie Saracco   dimanche 10 juin 2018   8 commentaires   3.133

Natalie Saracco, réalisatrice française, connue en particulier pour son long métrage « La mante religieuse  » sorti en 2014, a publié un livre-témoignage « Pour ses beaux yeux. » Elle y raconte la rencontre qui a bouleversé sa vie. En 2011, alors qu'elle file vers la Normandie avec une amie, un camion les percute et leur voiture s'encastre dans la glissière centrale à 130 km/h. Natalie vit alors une expérience de mort imminente et se retrouve face au Christ « pleurant et souffrant le martyre. »

Lire la suite

L’Antéchrist, le pacificateur humaniste « sympa », est sur le point d’arriver

Philippe Ariño   jeudi 1 mars 2018   3 commentaires   7.603

L'Antéchrist (celui qui vient avant le retour du Christ) - ou « Antichrist » (celui qui s'oppose au Christ)

N'ayez pas peur de le nommer, de le connaître. Le Christ lui-même en a parlé. La Bible elle-même en parle. La Vierge Marie aussi. Et peu importe si la seule évocation de son nom vous fait passer pour un fou, un conspirationniste, un alarmiste, un complotiste, un paranoïaque. C'est le but de ce fils humain de satan de passer inaperçu et de vous attribuer, dans son silence, sa propre identité, dangerosité, folie. Et surtout, c'est le but de satan de vous faire perdre l'assurance en vous faisant passer pour lui-même, pour le diviseur. Au contraire : démasquer en vérité cet « homme de péché » proche de venir, qu'est l'Antéchrist, c'est faire oeuvre d'unité et de libération… quand bien même cela risque en apparences de vous isoler. Vous n'avez rien à craindre de l'Antéchrist ni de ses futurs défenseurs qui ne le voient pas venir. N'oubliez pas que, grâce à Jésus et à Marie, tout être humain est plus fort que lui.

Lire la suite