La spirale de la tempête


Commentaires (1)

Publié le dimanche 12 janvier 2020

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : Réflexions sur les signes des temps

La réflexion de ce jour est une adaptation du troisième chapitre de mon livre The Final Confrontation, dans lequel je médite sur la façon dont le temps semble sensiblement s'accélérer. Le ressentez-vous aussi ? Ce qui suit en est peut-être l'explication...

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

Mais l'heure vient – et c'est maintenant...
(Jean 4:23)

Première publication sur ce blog le 21 mars 2018, mis à jour le 11 janvier 2020.

Il peut sembler présomptueux ou même fondamentaliste de vouloir appliquer les paroles des prophètes de l'Ancien Testament ainsi que du Livre de l'Apocalypse à l'époque actuelle. Pourtant, les paroles des prophètes tels qu'Ézéchiel, Isaïe, Jérémie, Malachie et Saint Jean, pour n'en citer que quelques-uns, brûlent aujourd'hui dans mon cœur d'une manière que je n'avais jamais ressentie par le passé. De nombreuses personnes que j'ai rencontrées au cours de mes voyages me disent toutes la même chose, que les lectures de la messe semblent de nos jours avoir pris une pertinence qu'elles n'avaient jamais remarquées auparavant.

La spirale de l'Écriture

La seule manière de comprendre adéquatement comment des textes écrits il y a des milliers d'années puissent s'appliquer à notre époque est que la Sainte Écriture est vivante — la Parole de Dieu est Vie. Elle vit et insuffle une vie nouvelle de génération en génération. C'est-à-dire que les Écritures s'accomplissent aussi bien dans le passé, que le présent et l'avenir. Elles ne cessent de traverser les âges, telles une spirale, s'accomplissant à des niveaux toujours plus profonds selon l'infinie sagesse de Dieu et Ses mystérieux desseins.

Nous retrouvons le motif de la spirale à travers toute la création. Les feuilles le long de la tige d'une fleur, les pommes de pin, les ananas et les coquillages se déploient en spirale. Si vous regardez l'eau s'écouler dans un égout ou un siphon de baignoire, vous remarquez qu'elle le fait à la manière d'une spirale. Les tornades et les ouragans se forment également selon un motif en spirale. Nombre de galaxies, incluant la nôtre, sont des spirales. Et peut-être plus fascinante encore est la spirale de forme hélicoïdale de l'ADN humain. Oui, le tissu même du corps humain est constitué d'ADN évoluant en spirales, lesquelles déterminent les caractéristiques physiques uniques de chaque individu.

Le Verbe fait chair s'est peut-être lui-même révélé dans l'Écriture sous la forme d'une spirale : tandis que nous évoluons dans le temps, Sa Parole ne cesse de s'accomplir et de s'actualiser, à mesure que nous approchons de l'anneau le plus petit, la fin du monde et l'entrée dans l'Eternité. Les niveaux d'interprétation historique, allégorique et moral de l'Écriture se traduisent de multiples façons à travers une multitude d'époques. Nous retrouvons cette spirale de façon plus stupéfiante encore dans le livre de l'Apocalypse quand saint Jean décrit les Sept Sceaux, Sept Coupes et Sept Trompettes. Leur sens respectif semble se dévoiler à différents niveaux, de façon toujours plus approfondie. (Même le « miracle du soleil », dont près de 80.000 personnes ont pu témoigner à Fatima et en d'autres lieux à travers le monde à notre époque, se présente sous la forme d'un disque tournoyant, se précipitant, selon plusieurs témoignages, tel une spirale vers la terre... lire Debunking the Sun Miracle Skeptics).

La spirale du temps

Si la création de Dieu évolue dans un mouvement en spirale, peut-être que le temps lui-même évolue de la sorte.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ces vortex à pièces de monnaie dans lesquels, même si la pièce de monnaie conserve un mouvement circulaire, celle-ci se déplace de plus en plus vite à mesure qu'elle se dirige vers le centre de la spirale. Nombre d'entre nous ressentons ce genre d'accélération du temps aujourd'hui. Je parle ici sur le plan métaphysique ; l'idée selon laquelle Dieu peut accélérer le temps tandis que la mesure du temps elle-même reste constante.

Et si le Seigneur n'abrégeait pas [ces jours-là], personne n'aurait la vie sauve ; mais à cause des élus, de ceux qu'il a choisis, il a abrégé [ce temps].

Marc 13: 20

En d'autres termes, tout comme cette pièce de monnaie parcourt toute la longueur de la spirale, en un mouvement concentrique de plus en plus rapide et rapproché jusqu'à tomber dans l'urne, il en va de même pour le temps qui évolue selon des cycles de 24 heures, mais d'une manière spirituellement accélérée.

Nous nous dirigeons vers la fin des temps. A présent, plus nous approchons de cette fin, plus le temps semble s'accélérer – c'est ce qui est extraordinaire. Il y a, pour ainsi dire, une accélération sensible du temps ; il y a une accélération du temps tout comme il y a une accélération du mouvement. Et nous allons de plus en plus vite. Nous devons être très attentifs à cela pour comprendre ce qui se passe dans le monde aujourd'hui.

— Père Marie-Dominique Philippe, O.P. The Catholic Church at the End of an Age, Ralph Martin, p. 15-16

Alors qu'une journée fait toujours 24 heures et une minute 60 secondes, c'est comme si, d'une certaine manière, le temps s'accélérait en lui-même.

En réfléchissant à cela il y a quelques années, le Seigneur sembla répondre à mon questionnement au moyen d'une analogie technologique : le "MP3". Ce format audio conçu pour les appareils mobiles et Internet utilise un système de "compression" par lequel le poids d'un fichier musical (la quantité d'espace disque nécessaire pour le stocker) est sensiblement réduite sans perte perceptible de la qualité sonore. Le poids du fichier musical diminue tandis que la durée de la chanson reste identique. Remarquez cependant que la compression peut finir par nuire considérablement à la qualité sonore d'une musique : c'est-à-dire que plus la compression est importante, plus la qualité du son se détériore.

De même, tandis que nos journées semblent de plus en plus "compressées", nous pouvons constater une dégradation de la morale, de l'ordre civil et de la nature.

À cause de l'ampleur du mal, la charité d'un grand nombre d'hommes se refroidira.

Matthieu 24: 12

Autrefois tu fondas la terre ; le ciel est l'ouvrage de tes mains... ils s'usent comme un habit... car la création a été soumise au pouvoir du néant, non pas de son plein gré, mais à cause de celui qui l'a livrée à ce pouvoir. Pourtant, elle a gardé l'espérance d'être, elle aussi, libérée de l'esclavage de la dégradation, pour connaître la liberté de la gloire donnée aux enfants de Dieu.

Psaume 101 (102) : 26-27 ; Romains 8: 20-21

La spirale de la tempête

J'ai partagé avec mes lecteurs il y a plusieurs années une parole prophétique que j'avais reçue alors que je priais dans un champ agricole, et que j'observais une tempête qui approchait :

Une puissante Tempête, telle un ouragan, arrive sur votre monde.

Des années plus tard, j'apprenais que plusieurs mystiques avaient reçu ce même message, dont celui-ci donné par Notre Dame à Elisabeth Kindelmann :

Les âmes élues devront combattre le prince des ténèbres. Ce sera une tempête très effrayante — non, pas une tempête, mais un ouragan qui va tout dévaster ! Il veut détruire la foi et la confiance des élus. Je serai toujours avec vous dans cette bataille qui se prépare. Je suis votre Mère, je peux vous aider, et je veux vous aider ! Vous verrez partout la lumière de la Flamme d'Amour de mon coeur jaillir comme un éclair, illuminant le ciel et la terre, et avec laquelle j'enflammerai même les âmes languissantes et noires ! Mais quelle tristesse de voir tant de mes enfants se jeter d'eux-mêmes en Enfer !

— Message de la Bienheureuse Vierge Marie à Elisabeth Kindelmann (1913-1985) ; approuvé par le cardinal Péter Erdö, primat de Hongrie

Écoute, la terre est en ce moment semblable à la nature avant la tempête. Elle ressemble aussi à un volcan qui, en faisant éruption, noie, tue et aveugle par sa fumée infernale et sa pluie de cendres ; et par ses secousses, il renverse tout autour de lui. Voilà présentement la terrible situation de la terre. Elle porte à ébullition le cratère de la haine. Sa cendre mortelle de soufre veut rendre grises et incolores les âmes que le Père céleste a créées à Son image et à Sa ressemblance.

— Message de la Bienheureuse Vierge Marie à Elisabeth Kindelmann (mai 1963), Journal spirituel d'Élisabeth Kindelmann, p. 209 (ajout)

Ce qu'il nous faut comprendre, c'est que plus nous nous rapprochons de « l'œil de la tempête », plus ces vents tourbillonnant augmentent en vélocité et en intensité et deviennent dangereux. Les vents les plus dévastateurs sont ceux qui soufflent derrière le mur qui entoure l'œil de l'ouragan, avant que ces vents ne fassent place subitement au calme, à la lumière et au silence de l'œil de la tempête. Oui, il arrivera lui aussi, ce grand jour de lumière, que certains mystiques appellent « illumination des consciences » ou « grand avertissement ». Mais avant cela, les vents violents de la confusion, de la division et du chaos vont balayer le monde. Ce sont les sept Sceaux de la Révolution qui, au moment où j'écris, commencent à déferler sur de nombreuses nations.

En 2013, après la résignation de Benoît XVI, j'ai senti le Seigneur me dire avec force, au cours d'une période d'environ deux semaines, que :

Vous entrez maintenant dans des temps dangereux et de grandes confusions.

À l'époque, aucun de nous n'avait entendu parler du cardinal Jorge Bergoglio qui allait devenir le prochain pape — et une poudrière, qu'elle soit réelle ou perçue, pour une grande partie des crises qui frappent actuellement l'Église. Aujourd'hui, les vents de la confusion et de la division ne cessent en effet de s'intensifier dans l'Église...

2020 et la tempête

Au seuil de cette nouvelle année, il ne se passe, en un sens, rien de vraiment nouveau, mais nous constatons une intensification exponentielle de ce qui a déjà commencé. C'est-à-dire que l'humanité se dirige de plus en plus vite en direction de l'œil de la tempête. Nous devons y prêter attention ! Car la tentation de s'assoupir, de prétendre que la vie va simplement continuer de s'écouler indéfiniment comme aujourd'hui, la tentation de paniquer face à toute cette confusion et toutes ces crises ou, à l'inverse, de nous endormir en satisfaisant les convoitises de la chair et en perdant par là même notre boussole morale... cette tentation ne fera qu'augmenter. Satan entraîne aujourd'hui de nombreuses âmes vers la perdition, en particulier les âmes indécises, qui ne veulent pas prendre position, et plus précisement encore celles des chrétiens tièdes. Si Dieu a semblé tolérer nos compromissions et nos vies dissolues par le passé, il n'en est plus ainsi. Je veux vous le dire avec le plus grand sérieux mais aussi avec amour : les fissures dans notre vie spirituelle, si laissées en l'état, vont très vite devenir des points d'ancrage permettant à Satan de ravager nos mariages et de diviser nos familles. Repentons-nous-en ; repentons-nous sincèrement. Amenons-les à la confession et laissons l'amour de Notre Seigneur Miséricordieux colmater ces brèches dans notre vie et nous libérer de la persécution de l'oppresseur.

Le Prince des Ténèbres se déchaîne de nos jours, sauvagement, sachant que l'heure de l'intervention de l'Archange Saint Michel et de la petite armée de Notre Dame approche — ce Grand Jour de Lumière où la Flamme d'Amour éclatera en une Nouvelle Pentecôte et que le Royaume de la Divine Volonté, commencera à s'établir, intérieurement et universellement, dans les cœurs.

Cette Flamme pleine de bénédictions qui jaillit de mon Coeur Immaculé, et que je vous donne, doit se répandre de coeurs en coeurs. Voilà le Grand Miracle de lumière qui aveuglera Satan... Le torrent de grâces et de bénédictions qui s'apprête à se déverser sur le monde doit commencer par le petit nombre parmi les âmes les plus humbles. Toutes les âmes qui reçoivent ce message doivent l'accueillir comme une invitation, et nulle d'entre elles ne doit l'ignorer...

— Notre Dame à Elisabeth Kindelmann ; Journal spirituel

Ensuite, les forteresses que Satan et ses serviteurs ont bâties dans de nombreuses âmes seront brisées et le diable perdra une grande partie de son pouvoir et de son influence. L'Écriture nous dit que Satan et ses mauvais anges œuvrent dans les « régions célestes », ce qui n'est pas le Paradis, mais le domaine spirituel au-dessus de la terre [dans lequel a lieu depuis la chute d'Adam et Eve un combat incessant, entre les bons et les mauvais anges, pour la perdition et le salut de chacune de nos âmes].

Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair, mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les Principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes.

Éphésiens 6: 12

Il y eut alors un combat dans le ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges, mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le ciel. Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu'on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui. Alors j'entendis dans le ciel une voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! »

Apocalypse 12: 7-10

Ceci n'est cependant pas la fin de la Tempête mais une pause d'ordre divin (certains mystiques, dont le Père Michel Rodrigue, suggèrent que cette pause dans la Tempête ne durera que quelques « semaines »). Elle servira plutôt à positionner l'Église et l'anti-église pour leur confrontation finale. Dans un message transmis à la mystique Barbara Rose, Dieu le Père parle de cette séparation entre l'ivraie et le blé :

Pour remédier aux terribles ravages causés par des générations de péchés, Je dois envoyer la puissance nécessaire pour percer la carapace de ce monde et pouvoir le transformer. Mais cette montée en puissance sera inconfortable, voire douloureuse pour certains. Cela rendra le contraste entre l'obscurité et la lumière encore plus grand...

— Dieu le Père à Barbara Rose Centilli, extrait des quatre volumes Seeing With the Eyes of the Soul, 15 novembre 1996 ; tel que cité dans The Miracle of the Illumination of Conscience du Dr Thomas W. Petrisko, p. 53

Ceci fut confirmé dans des messages adressés à l'Australien Matthew Kelly, à qui il fut annoncé une future illumination des consciences, ou « mini-jugement ».

Certaines personnes se détourneront encore plus de Moi, elles seront fières et obstinées...

— Extrait de The Miracle of the Illumination of Conscience par le Dr Thomas W. Petrisko, p.96-97

Alors viendra la dernière phase de la Tempête, lorsque Satan concentrera le pouvoir qu'il lui reste dans un personnage singulier que la Sainte Tradition appelle le « Fils de Perdition ».

Alors le Dragon se mit en colère contre la Femme, il partit faire la guerre au reste de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus. Et il se posta sur le sable au bord de la mer. Alors, j'ai vu monter de la mer une Bête ayant dix cornes et sept têtes, avec un diadème sur chacune des dix cornes et, sur les têtes, des noms blasphématoires...

Apocalypse 12: 17-13: 1

... [Il est à craindre que] "le fils de perdition" dont parle l'Apôtre (2 Th 2: 3) n'ait déjà fait son avènement parmi nous.

— PAPE SAINT PIE X, E Supremi, Encyclique sur la restauration de toutes choses dans le Christ, n° 3, 5 ; 4 octobre 1903

En un mot, Satan et ses disciples s'épuiseront alors dans le mal, à travers une courte mais furieuse persécution de l'Église. Mais laissons-les à leurs machinations. Notre regard, frères et sœurs, doit se tourner plus particulièrement vers ce qui suit la Tempête (car tout comme l'on est aveuglé par les débris engendrés par un véritable ouragan, on peut se laisser pareillement distraire par tous ces maux qui frappent notre monde). A savoir, l'épanouissement du Royaume de la Divine Volonté, lorsque les paroles du Notre Père seront enfin accomplies : « Que Ton Règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ».

Ah ! ma fille, les créatures se précipitent toujours plus dans le mal. Que de machinations elles ruminent et de ruines elles préparent ! Elles iront jusqu'à épuiser le mal lui-même. Mais, pendant qu'elles poursuivront ainsi leur chemin, je poursuivrai le Mien dans l'accomplissement de Mon Fiat Voluntas Tua (“Que Ta Volonté soit faite”) de sorte que Ma volonté règne sur terre — mais d'une manière complètement nouvelle. Oh ! oui ! je vais confondre l'homme par l'Amour ! Quant à toi, sois attentive. Je te veux avec Moi pour préparer cette céleste et divine ère d'Amour.

— Jésus à la servante de Dieu, Luisa Piccarreta, Manuscrits, 8 février 1921 ; extrait de The Splendor of Creation, par le Rév. Joseph Iannuzzi, p. 80

Mark Mallett
Spiraling Toward the Eye

Cet article m'inspire ...


de la joie
12


de l'encouragement
33


de la perplexité
2


de la tristesse
0


de la peur
2

Accueil du blog Commenter cet article Imprimer

Soutenir le ministère de Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Fantastique publication. Nous sommes en effet en Occident en tout cas vu que je vie en Belgique complètement dans l'aveuglement. Je vais d'ailleurs me remettre à réciter la prière pour aveugler Satan et celle de la flamme d'amour que j'ai dans un carnet de prière. L'Eglise catholique est fissuré de nos jours et cela est aussi grave selon moi. L'apostasie des chrétiens me sidérent!!!! Je ne pas à jeter la pierre à qui que ce soit car je suis pécheur moi aussi. Mais c'est un véritable scandale. Je suis triste pour Jésus. Il faut vraiment que nous nous repentions chaque jour et si possible dans le sacrement de confession. Mais si nous n'en avons pas la possibilité alors faisons le en prière et notamment dans le Notre Père.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 7 - 2 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La spirale de la tempête.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 7 - 2 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La Prophétie à Rome - Partie 5

Mark Mallett   mercredi 7 février 2018   1 commentaire   partager

Dans cet épisode, Mark Mallett explique les mots difficiles de Jésus, qui nous parle de bouleversements et d'une purification qui arrivent dans le monde et dans l'Eglise, en analysant cette prophétie à la lumière des avertissements des derniers Papes pour notre temps.

Les événements qui se déroulent dans le monde, devant nos yeux, semblent être l'accomplissement de nombreuses prophéties — y compris celle donnée en 1975 devant le Pape Paul VI. Dans la cinquième partie de la Prophétie donnée à Rome par Ralph Martin, Jésus nous dit qu'Il nous conduira dans le désert… un lieu de tentation, d'épreuve, et de purification. Mark explique à quel moment l'Eglise est entrée dans ce temps d'épreuve et comment elle a été amenée, ainsi que le monde dans son ensemble, vers la Puissante Tempête de notre temps, se déployant devant nos yeux.

Lire la suite

La Prophétie à Rome - Partie 4

Mark Mallett   lundi 5 février 2018   0 commentaire   partager

Dans cet épisode, Mark Mallett explique les mots difficiles de Jésus, qui nous parle de bouleversements et d'une purification qui arrivent dans le monde et dans l'Eglise, en analysant cette prophétie à la lumière des avertissements des derniers Papes pour notre temps.

Lire la suite

Sont-ils les signes avant-coureurs d'un jugement imminent ?

Mgr Charles Pope   samedi 10 mars 2018    partager

Sommes-nous dans les "derniers jours" ? Habituellement, nous pourrions penser que non, bien qu'il y ait certains indicateurs qui donnent à réfléchir sur le fait que les bandes externes d'une tempête qui approche sont au-dessus de nos têtes.

La somme de l'enseignement eschatologique semblerait indiquer qu'un certain nombre d'événements doivent d'abord arriver avant que la fin n'advienne : un achèvement de l'annonce de l'Évangile à toutes les nations ; une acceptation générale par Israël que le Christ est bien le Messie ; l'émergence d'une figure antichristique qui tromperait les nations ; un déchaînement final, intensif et sans précédent du mal, etc.

Lire la suite