La Spirale


Commentaires (1)

Publié le mercredi 21 mars 2018

Auteur : Mark Mallett

Catégorie : Eschatologie, signes des temps & prophéties

Nombre de consultations : 294

IL peut sembler présomptueux, voire même fondamentaliste, de vouloir appliquer les paroles des prophètes de l'Ancien Testament ainsi que le Livre de l'Apocalypse à notre époque. Je me suis souvent moi-même demandé cela en écrivant au sujet des événements à venir à la lumière des Ecritures Saintes. Pourtant, les paroles des prophètes tels qu'Ezekiel, Isaïe, Jérémie, Malachie et St Jean, pour n'en citer que quelque uns, brûlent en ce moment dans mon coeur d'une manière totalement nouvelle. Beaucoup de personnes que j'ai rencontrées dans mes voyages me disent la même chose, que les lectures des textes liturgiques ont pris une puissante signification et pertinence qu'elles n'avaient jamais remarquées auparavant.

Traduction du chapitre trois du livre de Mark Mallett « The Final Confrontation – The present and coming Trial and Triumph of the Church »

La spirale de l'Ecriture

La seule manière de comprendre correctement comment des textes écrits il y a des milliers d'années puissent s'appliquer à notre époque est que les Ecritures sont vivantes – la Parole de Dieu est vivante. Elles vivent et insufflent une vie nouvelle à chaque génération. C'est-à-dire qu'elles se sont réalisées, se réalisent et se réaliseront. Ces Ecritures ne cessent de tourner en spirale à travers les âges, se réalisant à des niveaux de la volonté divine de plus en plus profonds selon Sa sagesse et Ses desseins infinis.

On peut voir un motif en spirale à travers la création. Les feuilles le long de la tige d'une fleur, les pommes de pin, les ananas et les coquillages ont tous un motif en spirale. Si vous regardez l'eau s'écouler dans un égout ou un siphon de baignoire, vous remarquez qu'elle le fait à la manière d'une spirale. Les tornades et ouragans se forment également selon un motif en spirale. Nombre de galaxies, incluant la nôtre, sont des spirales. Et peut-être plus fascinante encore est la spirale ou la forme hélicoïdale de l'ADN humain. Oui, le tissu même du corps humain est fait d'ADN évoluant en spirales, lesquelles déterminent les caractéristiques physiques uniques de chaque individu.

Peut-être que la Parole faite chair s'est également révélée dans l'Ecriture à la manière d'une spirale. Tandis que nous évoluons dans le temps, Sa Parole se réalise et se réactualise à différents niveaux, à mesure que nous avançons vers l' "anneau" le plus petit, la fin du monde et l'entrée dans l'Eternité. Les niveaux historique, allégorique et moral de l'Ecriture se développent de multiples manières en une multitude d'époques. Nous pouvons voir cette spirale peut-être plus fortement encore dans l'Apocalypse quand St Jean décrit les Sept Sceaux, Sept Coupes et Sept Trompettes. Ils semblent s'accomplir de plus en plus profondément les uns par rapport aux autres à de nombreux niveaux. (Même le « miracle du soleil », dont plus de 70.000 personnes ont pu témoigner à Fatima et en d'autres lieux à travers le monde à notre époque, consiste souvent en un disque tournoyant, se précipitant dans un mouvement en spirale vers la terre…)

La spirale du temps

Si la création de Dieu évolue dans un mouvement en spirale, peut-être que le temps lui-même évolue de la sorte.

S'il vous est un jour arrivé de faire tomber une pièce de monnaie ou une petite balle le long d'une rampe ou d'un tuyau en spirale, la pièce roule de plus en plus vite à travers celle-ci. Beaucoup parmi nous ressentent ou vivent concrètement cette sorte d'accélération aujourd'hui.

« Nous nous dirigeons vers la fin des temps. A présent, plus nous approchons de cette fin, plus le temps s'accélère – c'est ce qui est extraordinaire. Il y a, pour ainsi dire, une accélération du temps très sensible ; il y a une accélération du temps tout comme il y a une accélération du mouvement. Et nous allons de plus en plus vite. Nous devons être très attentifs à cela pour comprendre ce qui se passe dans le monde d'aujourd'hui. »

- Père Marie-Dominique Philippe, O.P. L'Eglise Catholique à la fin d'un Age, Ralph Martin, p. 15-16

Alors qu'une journée fait toujours 24 heures et une minute 60 secondes, c'est comme si, d'une certaine manière, le temps s'accélérait en lui-même.

En réfléchissant à ceci récemment, le Seigneur semblait répondre à mon questionnement à l'aide d'une analogie technologique : le "MP3". Il s'agit d'un format audio pour le partage sur Internet qui utilise un système de "compression" par lequel le poids d'un fichier musical (la quantité d'espace disque nécessaire pour le stocker) peut être réduite sans perte perceptible de la qualité sonore. Le poids du fichier musical diminue tandis que la durée de la chanson reste identique. La compression peut, cependant, finir par nuire à la qualité sonore d'une musique : plus la compression est élevée, plus le son se détériore. De même, tandis que nos journées semblent de plus en plus "compressées", la morale ou la nature se détériorent.

« Si le Seigneur n'abrégeait pas le nombre des jours, personne n'aurait la vie sauve ; mais à cause des élus, de ceux qu'il a choisis, il a abrégé ces jours-là. »

Marc 13 :20

Au prophète Daniel dans l'Ancien Testament, ayant reçu des visions apocalyptiques qui devaient être scellées jusqu'aux "temps de la fin", il fut donné un message qui indique cette détérioration morale :

« Toi, Daniel, serre ces paroles et scelle le livre jusqu'au temps de la Fin. Beaucoup erreront de-ci de-là, et l'iniquité grandira. »

Daniel 12 :4 Bible de Jérusalem (*)

(* ndt) Ce passage de Daniel 12 :4 semble être traduit diversement d'une Bible à l'autre. Le mot « iniquité » (« evil » en anglais) semble être traduit par « connaissance » dans la plupart des bibles. En voici l'explication, reprise du site bible-ouverte.ch :

Nous sommes ici confrontés à la richesse linguistique des textes originaux – et de l'hébreu en particulier – où, sans s'écarter du texte, traducteurs et interprètes, conscients de leurs limitations, font de leur mieux pour rendre accessibles aux communs des mortels que nous sommes des données dont nous n'aurons la véritable signification qu'au ciel en présence du Seigneur. D'autant plus qu'un troisième aspect ressort encore de ce verset dans l'hébreu:

Le mot hébreu shut est marqué d'un point-voyelle ; or, ce sont les Massorètes qui, entre le Ve et le Xe siècle, ont ajouté au texte hébraïque les points-voyelles pour en faciliter la prononciation verbale. A l'origine, l'hébreu se limitait à l'expression sut, ce qui signifie aussi mépriser, se détourner, apostasier. Ainsi, le texte deviendrait:

"Plusieurs alors apostasieront, en dépit de l'augmentation de la connaissance."

Cependant, si la connaissance prophétique augmente, cela ne veut pas dire qu'il y ait davantage d'obéissance à Dieu. (Ce qui peut expliquer la traduction par le mot « iniquité » dans certaines bibles afin d'en faire comprendre le sens profond)

Ne sommes-nous pas ici en face d'une réalité angoissante de notre époque ? De façon indéniable, la connaissance prophétique augmente, mais les hommes la méprisent et s'en détournent, alors que les représentants infidèles de la chrétienté s'éloignent de cette Révélation et ne la comprennent plus. (cf. 2 Thessaloniciens 2:3; 1 Timothée 4:1-2) C'est exactement ce que Daniel dit :

« Aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront. »

Daniel 12:9-10

Il faut désormais que les camps se tranchent. L'avant-dernier avertissement de l'Apocalypse nous y invite :

« Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. »

Apocalypse 22:10-11

C'est aussi l'avant-dernière révélation à Daniel:

« Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin. Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront. »

Daniel 12.8-10

Il semble donc que le Livre de Daniel a été descellé, et son contenu commence à nous être dévoilé. Jésus faisant écho à ces paroles disait de ces "temps de la fin" :

« À cause de l'ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira. »

Matthieu 24 :12

Traduction du chapitre trois du livre de Mark Mallett « The Final Confrontation – The present and coming Trial and Triumph of the Church »

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Bonjour,
J'ai découvert votre site il y a peu de temps et je vous remercie pour tout le travail d'information que vous faites. Ce texte me touche beaucoup, car il met des mots sur des choses que je ressens profondément mais que je n'aurai pas su expliquer. Merci de l'avoir porté à notre connaissance. Bonne continuation dans votre travail et belle monté vers Pâques.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 27 - 25 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La Spirale.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 27 - 25 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

L'Antéchrist

John Henry Newman   dimanche 4 mars 2018   3 commentaires   617

Newman est généralement considéré comme un esprit d'une très particulière distinction, capable de gagner, des incroyants eux-mêmes, une sympathie compréhensive refusée à des apologistes chrétiens d'une culture et d'un style moins raffinés.

Ces sermons sur l'Antichrist ne manqueront sans doute pas de surprendre, voire de choquer, des apologistes portés peut-être à estomper, dans le christianisme authentique, ce qui risque de déconcerter les humanistes qui penchent vers la foi, sans toutefois aller jusqu'à se compromettre avec ses aspects les plus rigoureux. Le rêve d'un christianisme tout en rose (le rose d'une fleur sans épines !) n'a jamais été celui de Newman. Il en résulte que, déjà dans sa période anglicane, il ne présente aucune tendance à diminuer les difficultés de la foi traditionnelle...

Lire la suite

La Goélette Noire - partie 1

Mark Mallett   mercredi 28 novembre 2018   0 commentaire   415

C'était un songe dans lequel je vis l'Antéchrist. Cela m'est arrivé au début de mon ministère en 1994.

J'étais en retraite avec d'autres chrétiens lorsqu'un groupe de jeunes entra de façon soudaine dans la pièce. Ils avaient dans la vingtaine, hommes et femmes, tous très séduisants. Il me paraissait clair qu'ils étaient en train de prendre silencieusement le contrôle de cette maison de retraite. Je me souviens que nous avions dû défiler l'un après l'autre devant eux. Ils souriaient, mais leurs yeux étaient froids. Il y avait une sombre malice dissimulée sous leurs beaux visages, plus tangible que visible.

Lire la suite

L'Antéchrist pour notre époque

Mark Mallett   dimanche 25 novembre 2018   2 commentaires   500

Il est temps pour moi de parler aux quelques lecteurs qui ont encore des oreilles pour entendre. De leur parler de façon franche, sans peur et avec audace... J'ai passé plus de dix ans à écrire sur l'époque que nous vivons, en faisant systématiquement référence à la Sainte Tradition et au Magistère afin d'apporter un équilibre à une discussion qui repose peut-être trop souvent uniquement sur des révélations privées. Néanmoins, il y en a qui préfèrent se tenir à l'écart de toute discussion relative à la "fin des temps" ou aux crises que nous traversons actuellement, trouvant ce genre de discussion beaucoup trop sombre, négative ou réservée à des fanatiques — et donc ils cessent de me lire. C'est leur choix !

Lire la suite