La Prophétie à Rome - Partie 6 par Mark Mallett


Commentaires (0)

Publié le dimanche 18 février 2018

Auteur : Mark Mallett

Catégorie : Prophéties & réflexions sur les signes des temps

Nombre de consultations : 1.796

Un événement puissant arrive sur le monde, ce que des saints et des mystiques ont appelé une "illumination des consciences". Dans la sixième partie de cette webcast, Mark Mallett nous explique comment cet "oeil du cyclone" est un moment de grâce … et un moment de décision pour le monde.

Source : markmallett.com

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd'hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations…
Les bâtiments que vous voyez debout présentement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l'aide et le soutien auxquels il a recours aujourd'hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M'avoir en vous d'une façon plus profonde qu'elle ne l'a jamais été.
Je vais vous conduire au désert… Je vais vous retirer tout ce dont vous dépendez présentement, pour que vous ne dépendiez plus que de Moi.. »

Ralph Martin, Place Saint Pierre
Rome, Italie, Lundi de Pentecôte, 1975

Mark Mallett - EmbracingHope.tv

Dans le précédent épisode je vous disais que j'allais vous parler d'un prophète de l'Ancien Testament auquel fait écho cette prophétie de Ralph Martin. Mais je vais plutôt garder cela pour la dernière partie, ou j'en parlerai ultérieurement sur mon blog.
Pour l'heure, je ressens la nécessité d'approfondir davantage cette prophétie. Poursuivons donc sur la sixième partie de l'analyse de cette prophétie donnée à Rome en présence du Pape Paul VI en 1975.

« Un temps d'obscurité arrive sur le monde, mais un temps de gloire arrive pour mon Eglise, un temps de gloire arrive pour mon peuple. Je vais déverser sur vous tous les dons de mon Esprit. Je vais vous préparer pour un combat spirituel ; Je vais vous préparer pour un temps d'évangélisation que le monde n'a jamais vu… »

Analysons cette sixième partie phrase par phrase.

« Un temps d'obscurité arrive sur le monde… »

Je souhaite partager avec vous une image que j'ai reçue dans le coeur il y a deux ou trois ans. J'en ai parlé sur mon blog dans l'article intitulé "la flamme qui faiblit" (partie 1partie 2).

Et dans cette image que j'ai vue, j'avais le sentiment que le monde entier était regroupé dans une pièce et au centre de cette pièce se trouvait une bougie qui se consumait et faiblissait de plus en plus. Et j'ai compris dans mon coeur que la lumière de cette bougie était Jésus qui disait « Je suis la Lumière du monde », c'est-à-dire la Lumière de la Vérité car Jésus a dit « Je suis la Vérité ». Et cette Lumière est en train de s'affaiblir dans le monde.
Mais j'ai aussi compris que dans le coeur des fidèles réunis dans cette même pièce cette Lumière devenait de plus en plus brillante.

Et soudain, la lumière s'est mise à vaciller et s'est éteinte. Alors survint le chaos et la confusion dans la pièce.

Et tout à coup, au loin apparu une autre lumière, presque fluorescente. Une fausse lumière, une fausse espérance a commencé à briller. Et beaucoup de personnes dans la pièce commencèrent à courir vers cette lumière.

Je pense qu'il s'agit d'une vision appropriée de ce qui est en train de se passer dans le monde aujourd'hui. Nous le voyons, la vérité s'éclipse de plus en plus. Le mal est appelé bien et le bien est appelé mal. Et ceux qui annoncent la vérité ne sont pas seulement persécutés mais également poursuivis ; ils sont traités de terroristes de la liberté, anti-démocratiques et toutes sortes d'appellations. Nous le voyons particulièrement aujourd'hui, regardez les persécutions envers le Saint Père (Benoît XVI – webcast tournée en 2010, n.d.t.), la façon dont il est attaqué, comme si le moindre péché personnel dans le monde était de sa responsabilité.

Benoît XVI écrivait ceci aux Evêques du monde entier :

« À notre époque où dans de vastes régions de la terre la foi risque de s'éteindre comme une flamme qui ne trouve plus à s'alimenter, la priorité qui prédomine est de rendre Dieu présent dans ce monde et d'ouvrir aux hommes l'accès à Dieu. Non pas à un dieu quelconque, mais à ce Dieu qui a parlé sur le Sinaï ; à ce Dieu dont nous reconnaissons le visage dans l'amour poussé jusqu'au bout (cf. Jn 13, 1) – en Jésus Christ crucifié et ressuscité. En ce moment de notre histoire, le vrai problème est que Dieu disparaît de l'horizon des hommes et que tandis que s'éteint la lumière provenant de Dieu, l'humanité manque d'orientation, et les effets destructeurs s'en manifestent toujours plus en son sein. »

Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à tous les Evêques du Monde, 10 mars 2009

Le Pape Benoît XVI nous parlait de ces ténèbres spirituelles prenant de plus en plus d'ampleur, tandis que le crépuscule de notre époque semble se transformer de plus en plus en une nuit profonde.

Bien, si je reviens sur l'image de cette bougie presque complètement consumée dans cette pièce…. Je ne sais pas si vous l'avez déjà constaté, mais parfois quand une bougie est sur le point de s'éteindre elle devient très brillante, comme si elle prenait ce qu'il reste de combustible, et elle remplit alors la pièce de lumière ... et ensuite elle s'éteint.

Eh bien, je pense qu'un moment identique est en train d'arriver pour le monde. La Lumière de la Vérité va pendant un moment devenir très brillante avant de faiblir et de s'éteindre complètement dans le monde, pour ne demeurer que dans le coeur des fidèles.

Ce à quoi je fais référence est un temps de miséricorde que Dieu va accorder au monde. Et je pense que Sainte Faustine en a parlé dans son Petit Journal, quand Jésus lui a dicté ce message

« Avant de venir comme un Juge équitable, Je viens d'abord comme Roi de Miséricorde. Avant qu'advienne le jour de Justice, il sera donné aux hommes ce signe dans les cieux : toute lumière dans le ciel s'éteindra et il y aura de grandes ténèbres sur toute la terre. Alors le signe de la Croix se montrera dans le ciel ; des Plaies des Mains et des Pieds du Sauveur, sortiront de grandes lumières, qui, pendant quelques temps illumineront la terre. Ceci se passera peu de temps avant le dernier jour. »

Petit Journal de Sainte Faustine (83)

Maintenant, quand on parle d'un dernier jour, on ne parle pas d'une journée de vingt-quatre heures. Les premiers Pères de l'Eglise comprenaient cela comme une période de temps. Et c'est ce que nous pouvons comprendre par l'expression "le dernier jour" ; ce jour de jugement, ce Grand Jour de Dieu. Et à nouveau, nous avons des références dans l'Ecriture qui en parlent. Un Jugement doit avoir lieu avant une période de paix. Une période de mille ans. Pas au sens littéral, mais la période dont parlent les premiers Pères de l'Eglise quand il y aura un temps de paix sur terre, suivi du Jugement Dernier de Jésus Christ.

L'Ecriture parle d'un Jugement des vivants qui aurait lieu sur terre avant cette ère de paix vers laquelle nous nous dirigeons, je pense, à la fin de cet âge.

Et donc, quand nous nous intéressons à ce dernier jour, Jésus semble indiquer qu'il y aura un moment de miséricorde accordé au monde. Et des mystiques de notre temps, particulièrement ces derniers siècles, en ont parlé, de la même manière que Sainte Faustine ; un temps de miséricorde que Dieu nous donnera et dans lequel Il illuminera nos consciences.

Cela n'a rien d'une philosophie New Age, concernant une soi-disant Conscience supérieure, où nous fusionnerions tous en une unique conscience de pure énergie. Non, je fais référence à la Lumière de Vérité, qui transpercera les coeurs et les âmes.

Laissez-moi vous rappeler les paroles de Maria Esperanza dont la cause pour sa béatification et sa canonisation est en cours depuis janvier 2010.

« La conscience de ce peuple bien aimé doit être violemment secouée afin que les gens "mettent de l'ordre dans leur maison" ...
Un grand moment approche, un grand jour de la lumière…
C'est l'heure de la décision pour l'humanité. »

Maria Esperanza Medrano de Bianchini

Et donc un grand moment de miséricorde, d'illumination qui arrive et va secouer nos consciences. Je vous ai précédemment parlé du Père Stephano Gobbi dont les messages ont reçu l'approbation ecclésiastique. Celui-ci en parle comme d'un "jugement en miniature" lors duquel chacun de nous verra son âme tel que Dieu la voit. Comme si nous nous trouvions devant le Trône de Dieu.

Saint Edmund Campion en parle lui aussi :

« J'annonce un grand jour… où le Juge terrible révélera les consciences de tous les hommes et jugera tous les hommes de toutes religions. C'est le ‘jour du changement', le Jour Grand que j'ai annoncé, confortable pour les bien-portant, et terrible pour les hérétiques. »

Saint Edmund Campion

Ce sera confortable pour les "bien-portant", c'est-à-dire pour ceux qui pendant ce temps de préparation ont répondu à Jésus, lui ont ouvert tout grand leurs coeurs, et sont devenus comme de petits enfants, accueillant et vivant les messages que Notre Sainte Mère a apporté lors de nombreuses apparitions, nous invitant à jeûner, prier, nous convertir, méditer sur la parole de Dieu, etc.

Ce sont les âmes dans lesquelles la Lumière est en ce moment en train de grandir de plus en plus. Aussi ce jour d'illumination se révélera pour eux confortable d'une certaine façon, car elles verront qu'elles se trouvent sur le chemin du salut, même si cette Lumière peut révéler des zones de leur vies qui nécessitent d'être corrigées.

Mais pour les hérétiques, ce sera un jour terrible. Pour ceux qui ont laissé leurs péchés endurcir leurs coeurs ; pour ceux que les passions de la chair et des sens ont aveuglés, cela sera un jour effroyable. Tout comme Saint Paul qui eut un moment d'illumination et dont les yeux furent rendus aveugles. Tout comme il fut renversé de son cheval, beaucoup seront renversés de leur piédestal le jour de cette illumination.

C'est un jour que nous ne devons pas prendre à la légère, parce que certains mystiques ont même annoncé que beaucoup mourront de frayeur quand ils verront l'état de leur âme dans la Lumière divine.

Un ouragan spirituel approche de notre monde. Maintenant, où situer cette illumination de conscience à l'intérieur de cette tempête ?

Tout d'abord nous avons cette première partie de la tempête, cette onde de tempête, avant même l'arrivée des premiers vents. Ce à quoi je me réfère sont les quarante dernières années, ce tsunami moral qui a commencé avec la sortie de l'encyclique Humanae Vitae ; une révolution sexuelle et spirituelle amorale qui a balayé le monde et l'Eglise.

Une grande onde de tempête, d'apostasie et de rébellion contre la vérité.

Arrivent à présent les grands vents de cette tempête, le coeur des douleurs de l'enfantement, dont parle Matthieu 24 : Jésus nous parle de guerres et révolutions, de tremblements de terre, pestes et famines.

Il y est également fait référence dans les sept sceaux de l'Apocalypse, quand la paix est retirée du monde, une pénurie alimentaire, un vraisemblable effondrement économique et une persécution éclatant conre l'Eglise.

Vient ensuite l'oeil du cyclone. Et ceci est, je pense, même décrit en Apocalypse chapitre 6, sans doute lorsque le sixième sceau est brisé. Saint Jean décrit dans un langage très symbolique que c'est comme si le soleil s'était obscurci, la lune devient rouge, et il y a un grand tremblement de terre, une grosse secousse. Il nous dit que :

« Le ciel se retira comme un livre qu'on referme ; toutes les montagnes et les îles furent déplacées. Les rois de la terre et les grands, les chefs d'armée, les riches et les puissants, tous les esclaves et les hommes libres allèrent se cacher dans les cavernes et les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : "Tombez sur nous, et cachez-nous du regard de celui qui siège sur le Trône et aussi de la colère de l'Agneau. Car il est venu, le grand jour de leur colère, et qui pourrait tenir ?" »

Ap 6 : 14-17

Saint Jean semble décrire dans un langage hautement symbolique un temps où l'humanité parait affronter la vérité, l'agneau de Dieu, ils s'élèvent contre Lui et reconnaissent que le jour de la Colère est arrivé. Cela fait précisément écho à ce que Jésus disait à Sainte Faustine : nous vivons vous et moi dans un temps de miséricorde mais ensuite Jésus viendra en tant que Juste Juge. Mais comme les premiers Pères de l'Eglise disaient, Il viendra et accordera au monde un temps de paix, mais il viendra juger les vivants ; et ensuite, à la fin du monde, Il jugera les morts.

Ce qui arrive ensuite, dans le Livre de l'Apocalypse, est significatif :

« Après cela, j'ai vu quatre anges debout aux quatre coins de la terre, maîtrisant les quatre vents de la terre, pour empêcher le vent de souffler sur la terre, sur la mer et sur tous les arbres. Puis j'ai vu un autre ange qui montait du côté où le soleil se lève, avec le sceau qui imprime la marque du Dieu vivant ; d'une voix forte, il cria aux quatre anges qui avaient reçu le pouvoir de faire du mal à la terre et à la mer : "Ne faites pas de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, avant que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu." »

Ap 7 : 1-3

Il viendra après ce temps d'illumination, comme l'ont annoncé différents mystiques, un grand jour de changement, un moment de décision pour l'humanité qui vivra à cette époque, entre le chemin du salut et de la vie ou celui de la damnation et de la mort. C'est une parole puissante.

Et ce que le Livre de l'Apocalypse nous dit ensuite est ceci :

« Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d'environ une demi-heure. »

Ap 8 : 1

Il s'agit du silence de l'oeil du cyclone. Une très brève période ; une demi-heure, nous dit Saint Jean. Une courte période arrivera qui sera un temps de grande évangélisation.

Jésus nous le dit dans la prophétie de Ralph Martin donnée à Rome :

« Je vais vous préparer pour un combat spirituel ; Je vais vous préparer pour un temps d'évangélisation que le monde n'a jamais vu… »

Cela ne demande pas une grande imagination pour comprendre vraiment ce qu'il se produira suite à cette illumination des consciences dans le monde. Je reçois depuis de longues années des images dans mon propre coeur, de protestants remplissant nos églises catholiques et se frayant un passage à travers les fidèles catholiques en direction de l'autel, et adorant et dansant autour du Saint Sacrement, de la même manière dont David dansait autour de l'Arche d'Alliance.

Nous aurons un incroyable temps de conversions. Et c'est pour cela que, je pense, Dieu est en train de préparer l'Eglise en ce moment ! Ce sera un temps de combats spirituels, parce qu'avant que le grand dragon cède ses pouvoirs à la Bête sur terre, il est dit que Saint Michel Archange fera la guerre contre le dragon et le vaincra, puis le précipitera, pour ainsi dire, sur les sables du rivage

Il y aura donc un grand combat. Et le Pape Léon XIII n'a-t-il pas appelé au début du dernier siècle les fidèles à prier après chaque messe cette grande prière à Saint Michel Archange, le suppliant de précipiter en Enfer Satan et tous les esprits mauvais rôdant dans le monde pour la perte des âmes.

Léon XIII

Je pense qu'un grand Exorcisme est sur le point d'arriver sur le monde afin de refouler ce dragon, ce qui consistera à briser son pouvoir et son emprise et de donner une grande espérance à de nombreuses âmes dans le monde.

Nous allons assister à un grand Exorcisme à travers cette illumination des consciences et Dieu est en train de préparer l'Eglise pour ce grand moment. C'est le calme, l'oeil du cyclone, les sept sceaux avant que ces anges soient libérés des quatre coins de la Terre et que le Jugement commence. C'est-à-dire, cette fausse lumière qui apparaitra et essaiera d'expliquer cette illumination des consciences en termes New Age.

Nous en parlerons dans la prochaine webcast, frères et soeurs, c'est si important. Mais ce temps d'évangélisation… Jésus nous dit :

« Je vais déverser sur vous tous les dons de mon Esprit. »

Nous savons que nous pouvons nous attendre à un temps, dans cette grande tempête... un temps d'espérance, un temps de miséricorde, un temps d'évangélisation que le monde n'a jamais vu.

Mark Mallett

Voir aussi :

La Prophétie à Rome - Partie 1
La Prophétie à Rome - Partie 2
La Prophétie à Rome - Partie 3
La Prophétie à Rome - Partie 4
La Prophétie à Rome - Partie 5
La Prophétie à Rome - Partie 7
Mark Mallett - La Prophétie à Rome - Partie 8 (prochainement)

EmbracingHope.tv with Mark Mallett

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 58 x 32 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La Prophétie à Rome - Partie 6.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 58 x 32 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La grande apostasie - Partie I

Michael O'Brien   dimanche 3 juin 2018    537

L'infidélité du futur : la grande apostasie

Michael D. O'Brien

« Le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc 18: 8)

Comme à chaque génération, une « aube nouvelle » s'apprête à se lever, ne se matérialisant jamais comme nous l'avions imaginé. Pour cette raison, notre éternelle tentation est de reléguer la téléologie de l'histoire, et l'eschatologie de la révélation dans le champ des constructions mentales produites par des peurs irrationnelles ou limitées par des analyses enflammées de situations contemporaines, un cycle se répétant soi-disant sans fin, dans lequel jamais ne se réalisent les scénarios catastrophiques promis. Pourtant, à en croire les paroles du Christ dans les évangiles et le livre de l'Apocalypse, les lettres de St Pierre, St Paul et St Jean, les prophètes de l'Ancien Testament, ainsi que les révélations privées approuvées par l'Église ayant augmenté en nombre et en intensité au cours des 150 dernières années, proche est le temps où tous les scénarios spéculatifs s'évaporeront face à un péril réel et ultime pour l'humanité. Alors le futur deviendra le présent. Il sera précédé d'une apostasie d'une intensité sans précédent. En effet, jour après jour, cette apostasie s'étend tout autour de nous. Elle trouvera son apogée dans le jour du Seigneur, qui sera un jour de feu.

Lire la suite

La Prophétie à Rome - Partie 7

Mark Mallett   samedi 15 décembre 2018   0 commentaire   2.123

Dans cet avant-dernier épisode captivant, Mark Mallett nous avertit qu'un moment arrivera après l' "Illumination des Consciences." où Satan et ses serviteurs humains chercheront à tromper l'humanité. En se basant sur les documents du Vatican relatifs au New Age, la septième partie traite du sujet épineux de l'Antéchrist et de la persécution à venir. Une partie de la préparation consiste à connaître les signes précurseurs...

Lire la suite

Vivons-nous des temps apocalyptiques ? Partie 1

Michael O'Brien   samedi 27 octobre 2018   0 commentaire   538

La question est explosive et laisse de la place à de nombreuses observations et interprétations. En effet, notre époque semble être en proie à des interprétations extrêmement divergentes sur la signification du livre de l'Apocalypse. En abordant ce sujet ce soir, j'espère apporter une contribution à ce qui devrait toujours être une discussion sobre, mais qui si souvent est tout le contraire. Malgré tout, je suppose que tout ce que je vais dire sur le sujet ce soir pourrait se résumer en un mot : Oui. Oui, nous vivons à une époque apocalyptique.

Lire la suite