La Prophétie à Rome - Partie 3


Commentaires (0)

Publié le samedi 3 février 2018

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : New Age et Antéchrist

Nombre de consultations : 974

"Parce que Je vous aime…", Jésus avertit au sujet de "ténèbres" qui vont arriver, de nature à la fois spirituelle et physique. Mark en donne la signification à la lumière des puissants et clairs avertissements des Saints Pères tandis qu'il continue de dévoiler la prophétie donnée à Rome.

Source : markmallett.com

Dans cette troisième partie et les suivantes, nous allons continuer d'approfondir cette prophétie donnée à Rome, phrase par phrase. Dans la dernière partie nous avons analysé les premiers mots de cette prophétie : « Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que je suis en train de faire dans le monde aujourd'hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. » Dans cette troisième partie, nous allons commencer par regarder ce que Jésus nous dit dans cette prophétie : Il arrive dans le monde.

« Des jours de ténèbres arrivent sur le monde, des jours de tribulation... »

- Donné en présence du Pape Paul VI, le lundi de la Pentecôte, Mai 1975

Arrêtons-nous ici. En lisant des mots pareils, les gens pourraient se dire « Oh mince, encore une prophétie de malheur ! » Mais vous savez, j'ai été invité à une interview à la radio la semaine dernière et on m'a posé cette question : « Mark, que dirais-tu à ceux qui disent que sur ton blog et dans tes vidéos tu ne parles que de malheurs ? » J'ai alors répondu : « Eh bien, vous savez, j'imagine que nous pourrions cacher nos têtes dans le sable et prétendre que nous ne voyons pas ces exodes de jeunes quittant l'Eglise en masse, que nous n'avons pas un haut taux de divorces dans notre société, que les avortements ne sont pas devenus choses courantes, que le mariage n'est pas en train d'être redéfini, que le suicide des jeunes n'est pas épidémique, que nous ignorons tous ces cas de jeunes qui se transmettent des maladies sexuelles, que nous ne voyons pas de manière générale toutes ces personnes abandonnant la foi… on peut prétendre que tout cela n'existe pas ; ou nous pouvons les regarder en face et discuter franchement de ce qui se passe dans le monde. »

Parce qu'il y a deux extrêmes. Il y a un extrême qui dit « Vous savez, rien ne se passe, notre génération a simplement ses propres défis, tout comme les précédentes générations. Et vous savez, les choses continueront ainsi pendant très longtemps, tout comme ce fut le cas par le passé. »

Bien sûr l'autre extrême consiste à se construire un bunker sous terre, s'armer et espérer passer à travers la tempête. Vous savez, il nous faut avoir une conversation calme, claire et directe par rapport à ce qui arrive, parce que, frères et soeurs, des âmes sont en train de se perdre, cela se passe dans ma famille, cela se passe dans votre famille, cela se passe partout dans le monde. Et ce n'est pas un jeu ; Jésus Christ n'est pas mort sur la croix juste pour faire joli, Il est mort sur la croix pour sauver les âmes. Je vais donc examiner ces paroles adressées à notre génération – pas mes paroles mais celles des Saints Pères – qui nous parlent de ces jours de ténèbres que Jésus nous décrit. Il est urgent que nous comprenions que l'époque dans laquelle nous nous trouvons, les défis auxquels nous faisons face, et par-dessus tout que nous comprenions l'espérance que nous avons en Jésus Christ. Jésus est plus pertinent, plus puissant et plus présent à notre époque qu'à n'importe quelle autre époque de l'Histoire, parce que là où le péché abonde – nous dit Saint Paul –, la grâce surabonde.

Ne perdez pas l'espérance, frères et soeurs, mais ne vous cachez pas la tête dans le sable.

Ecoutez, ces ténèbres dont Jésus nous parle dans cette prophétie donnée à Rome, sont des ténèbres qui se sont accumulées et mugissent à l'horizon de l'humanité depuis très longtemps. A la fin du 19ème siècle, le Cardinal John Henry Newman disait ceci :

« Notre époque fait face à des ténèbres différentes en nature de celles qui les ont précédées. Le péril particulier des temps qui sont devant nous est la propagation du fléau de l'infidélité que les Apôtres et le Seigneur Lui-même ont prédit comme la pire calamité des derniers temps de l'Eglise. Et ne fut-ce qu'une ombre, une image caractéristique des derniers temps arrive actuellement sur le monde. »

- Cardinal John Henry Newman (1801-1890)
Sermon lors de l'ouverture du Séminaire catholique de Saint Bernard (Birmingham)
2 octobre 1873, L'Infidélité du Future

L'année 1873, c'était il y a bien longtemps. Mais le Cardinal John Henry Newman voyait ce qui était en train d'arriver dans le monde. Il a écrit toute une série de magnifiques sermons sur la fin des temps, résumant les enseignements des Pères de l'Eglise. Il a parlé de l'Anti-Christ et de toutes ces choses. Pourquoi pas ? Notre Seigneur Lui-même en a parlé. Lisez l'épitre aux Thessaloniciens, lisez les écrits de Saint Pierre, lisez ce que Jésus a enseigné dans les évangiles, … Pourquoi ignorons-nous ce dont Jésus nous a parlé ? Cela va arriver. Que vous ou moi voulions ou non que cela se produise n'est pas la question ; Jésus a dit que ces choses vont se produire, et cela pourrait très bien se passer à notre époque. Comme le dit le Cardinal Newman, notre époque est différente de toute autre époque qui l'a précédée.

Paul VI parlait de ces ténèbres en 1977 :

« Les ténèbres de Satan sont entrées et se sont répandues dans toute l'Église Catholique jusqu'à son sommet. L'apostasie, la perte de la Foi, se répand dans le monde et dans les plus hauts niveaux de l'Église. »

Pape Paul VI – soixantième anniversaire des apparitions de Fatima – 13 octobre 1977

Saint Jean Paul II, dans une homélie en 1982 disait :

« Le péché a acquis un tel droit de cité dans le monde et la négation de Dieu est si répandue … des menaces de toutes sortes qui se concentrent sur l'humanité … plus qu'à tout autre époque de l'histoire. »

Pape Jean Paul II – homélie à Fatima le 13 mai 1982 ; audience générale du 19 mai 1982

Frères et soeurs, avez-vous entendu ce que dit le Saint Père ? Que nous sommes à une période différente de tout autre période de l'histoire.
Vous savez, il y a un évêque qui a récemment lu le titre de mon livre et m'a dit « Oh je désapprouve totalement toute la prémisse de votre livre. » Je lui ai répondu « Ces mots ne sont pas les miens, ce sont ceux du Saint Père. » La confrontation finale à laquelle nous faisons face est quelque chose dont a parlé Saint Jean Paul II, que nous voyons à présent se dérouler devant nos yeux : la lutte entre la culture de vie et la culture de mort. Voilà les ténèbres, les tribulations dont Jésus nous a parlées, parce que, frères et soeurs, j'en parlerai dans le prochain épisode, de cette culture de mort et ses conséquences et ce qui va arriver. C'est très douloureux et difficile d'en parler, j'en ai conscience, et c'est pourquoi nous devons toujours garder les yeux fixés sur Jésus qui est notre Espérance, qui va soutenir, à travers ces temps difficiles, ceux qui fixent leurs yeux et leur coeur en Lui.

Le Pape Benoît XVI disait :

« Nous ne pouvons ignorer le fait que de nombreux nuages menaçants s'accumulent à l'horizon. Nous ne devons pas néanmoins perdre coeur, bien plutôt il nous faut garder vivante la flamme de l'espérance dans nos coeurs. »

Catholic News Agency, rencontre du Pape Benoît XVI avec les membres de l'Inspection générale de la sécurité publique, le 15 janvier 2009

« En ce moment de notre histoire, le vrai problème est que Dieu disparaît de l'horizon des hommes et que tandis que s'éteint la lumière provenant de Dieu, l'humanité manque d'orientation, et les effets destructeurs s'en manifestent toujours plus en son sein. »

Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI adressée à tous les évêques du Monde, 10 mars

Et peut-être, l'effet le plus visiblement destructeur concerne les enfants. Regardez ce qui se passe avec les enfants : la pornographie infantile se propage tel un virus à travers le monde. C'est tout simplement incroyable, des enfants victimes des réseaux de pornographie, exposés, abusés et exploités. Et pas seulement ça mais voyez les programmes d'éducation sexuelle, que l'on essaie de diffuser dans les salles de classe, même chez les plus jeunes. Ils enseignent aux enfants comment pratiquer des actes sexuels, y compris homosexuels. Regardez également cette propagation de ce que nous voyons particulièrement en Amérique du Nord, des parents qui s'entretuent et tuent ensuite leurs propres enfants. Toutes ces histoires qui commencent à faire la une des journaux sont à peine croyables. Nous voyons bien sûr également la destruction d'enfants dans le ventre maternel avec l'avortement. Et tant d'autres drames similaires. Les jeunes êtres humains deviennent la cible d'actes meurtriers. N'est-ce pas intéressant de voir ce rapprochement avec les derniers temps dont parle Saint Jean dans l'Apocalypse et la confrontation finale entre la femme et le dragon, Satan :

« Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l'enfant dès sa naissance. »

Apocalypse chap. 12 : 4

On peut donner plusieurs significations à cette image de l'enfant : il représente non seulement Jésus mais bien sûr Son corps, son petit reste demeuré fidèle, et ceux qui ont reçu une nouvelle naissance dans le ventre de Sa Très Sainte Mère, dans l'Arche et le Refuge de Son Coeur Immaculé. Et cela peut aussi être vu comme une attaque – littéralement – contre l'enfance à notre époque. C'est un signe des temps auquel il nous faut prêter attention.

Rappelons-nous ce que disait Notre Seigneur :

« Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu'on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu'on le jette à la mer. »

Marc 9 : 42

Notre Dieu est Amour, notre Dieu est Miséricordieux, mais notre Dieu n'est pas aveugle ! Dieu voit ce qui se passe à notre époque. Et si vous avez lu mon livre (The Final Confrontation) – j'espère que vous aurez tous l'occasion de le lire – plus vous entrerez dans ce livre et réfléchirez sur ce qui y est écrit ainsi que sur ce qui est dit dans mes vidéos, plus vous réaliserez qu'il y a quelque chose de puissant, un mouvement philosophique qui a lieu depuis quatre siècles déjà, et qui culmine à notre époque. Et cet ultime mouvement philosophique est de faire de vous et moi un dieu. C'est le mouvement New Age, dont nous voyons l'accomplissement de nos jours. Le New Age n'est pas terminé, il arrive en fait à son point culminant. Il nous faut rester vigilants.

Vous savez, ce mouvement philosophique dans lequel nous sommes plongés, il va devenir de plus en plus dramatique et tragique.

A nouveau, Jésus disait dans cette prophétie : « Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations … » Et Il poursuit en parlant de ce en quoi consisteront ces tribulations, nous en parlerons dans la quatrième partie. Et cela a à voir avec le fait de récolter ce que nous semons. Nous semons une culture de mort, et ne nous repentons pas – pourtant Dieu nous donne amplement le temps pour nous repentir ; en fait Jésus dit même à Sainte Faustine « même si vos péchés sont comme l'écarlate » … Dites-moi, quel pourrait être un péché de couleur écarlate ? Que pensez-vous de l'avortement ! Que penser des génocides ! Nous pourrions dresser la liste d'un grand nombre de péchés. Mais les péchés de notre génération sont rouge écarlate. Et Jésus prolonge pour nous le temps de sa Miséricorde et nous dit « si vous vous repentez, j'éloignerai mon regard de vos péchés ; ils seront aussi éloignés de vous que l'Est de l'Ouest. Et je crois que ce temps de Miséricorde se prolonge encore aujourd'hui. Je reparlerai, dans le cadre de cette prophétie, de cette opportunité qui je pense est en train d'arriver, où Dieu donnera au monde une chance de se repentir.

Vous savez je lisais encore quelque écrits de Catherine Doherty ce soir, elle disait combien il y a des péchés qui nécessitent réparation. Une réparation doit être faite dans le sang, et je crains que nous nous en approchions au niveau national et international. Nous devrons faire réparation pour nos péchés par l'effusion de sang. Je parle du prix que nous devrons payer pour avoir semé la mort.

Encore une fois, ce ne seront pas des choses agréables ni plaisantes. Pourquoi pensez-vous que notre Sainte Mère apparaît dans le monde parfois en versant des larmes ? J'ai des amis aux Etats Unis (note : Mark est canadien) qui ont chez eux une statue de Notre Bienheureuse Mère et l'image de Jésus Miséricordieux. (…) Et l'un d'eux possède une statue de Notre Dame de Fatima qui pleure actuellement comme il ne l'a jamais vu auparavant dans sa maison. Nous devons nous demander pourquoi le Ciel pleure à propos de ce qui va arriver sur le monde.

Lire : http://dieuetmoilenul.blogspot.be/2017/05/lanti-eglise-est-arrivee-pourquoi-les.html

Saint Jean Paul II disait dans EVANGELIUM VITAE :

« Le sang est la vie » (Dt 12, 23) et la vie, surtout la vie humaine, n'appartient qu'à Dieu ; c'est pourquoi celui qui attente à la vie de l'homme attente en quelque sorte à Dieu lui-même. »

Pape Jean Paul II Evangelium Vitae, l'Evangile de la Vie

C'est ce mouvement philosophique qui avançant depuis quatre siècles, lentement, nous a éloignés de Dieu. Il a donné une nouvelle définition de la façon dont Dieu agit dans l'univers. Ce n'est pas juste un rejet de la religion, mais avec le temps jusqu'à ce jour, nous avons vu l'évolutionnisme arriver et enseigner que, fondamentalement, l'homme n'est qu'un amas de particules aléatoires qui est arrivé dans l'univers par hasard. Et quand nous enseignons cela, et que nous croyons qu'il n'y a aucune cause intelligente, que Dieu ne nous a pas créés, pensés, comme c'est enseigné dans l'Ecriture (Il a créé le Ciel et la Terre à partir de rien), dès lors que nous croyons que nous ne sommes que des particules de matière, parmi d'autres particules de matière, nous commençons à attaquer cette matière, que nous considérons comme ne valant pas la peine de vivre…

« Les lois sur l'avortement créent notre propre holocauste » - Cardinal Cormac Murphy-O'Connor

C'est ce vers quoi nous nous dirigeons actuellement dans nos sociétés. C'est un avertissement, frères et soeurs, il y en a parmi nous qui discutent publiquement de l'élimination de portions de la population. Nous devons être avertis de ce qui se passe.

Le Pape Benoît XVI disait dans son encyclique Caritas in Veritate :

« Si la nature, et en premier lieu l'être humain, sont considérés comme le fruit du hasard ou du déterminisme de l'évolution, la conscience de la responsabilité s'atténue dans les esprits. Si cette vision se perd, l'homme finit soit par considérer la nature comme une réalité intouchable, soit, au contraire, par en abuser. »

Pape Benoît XVI – Caritas in Veritate, n°48

Et quand cela concerne les êtres humains, on les détruit.

Frères et soeurs, nous avons là une puissante parole qui nous est donnée dans cette prophétie à Rome. La prochaine webcast parlera de cet abus, de cette destruction. Aussi, priez dans cette attente, priez pour moi, pour que Dieu me donne les mots pour vous parler lors de cette prochaine émission. Il y a des choses difficiles, c'est dur pour nous d'y faire face, mais nous le devons. Non pas parce que je le dis mais parce que, comme je l'ai démontré aujourd'hui, et dans mes écrits, il s'agit des paroles d'avertissement de nos différents papes.

Et là tout de suite, j'ai cette pensée de Jésus debout au-dessus de vous et moi , et Il sourit, Il sourit et nous dit :

« Mes petits agneaux, j'ai tout sous contrôle, tout est dans la paume de mes mains, ne craignez rien, Je vais donner à ceux que vous aimez, vos êtres aimés, ceux que vous avez perdus une opportunité de revenir à Moi. Ne perdez pas de temps à vous inquiéter, à être anxieux, mais plutôt passez votre temps à jeûner, prier, intercéder pour eux. Et J'entendrai vos prières, et je leur accorderai les grâces et opportunités dont ils ont besoin. »

N'ayez pas peur. Dieu vous bénisse. On se revoit bientôt !

Mark Mallett

Voir aussi :

La Prophétie à Rome - Partie 1
La Prophétie à Rome - Partie 2
La Prophétie à Rome - Partie 4
La Prophétie à Rome - Partie 5
La Prophétie à Rome - Partie 6
La Prophétie à Rome - Partie 7
Mark Mallett - La Prophétie à Rome - Partie 8 (prochainement)

EmbracingHope.tv with Mark Mallett

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
2


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 2 + 3 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La Prophétie à Rome - Partie 3.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 2 + 3 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La Prophétie à Rome - Partie 7

Mark Mallett   samedi 15 décembre 2018   0 commentaire   2.427

Dans cet avant-dernier épisode captivant, Mark Mallett nous avertit qu'un moment arrivera après l' "Illumination des Consciences." où Satan et ses serviteurs humains chercheront à tromper l'humanité. En se basant sur les documents du Vatican relatifs au New Age, la septième partie traite du sujet épineux de l'Antéchrist et de la persécution à venir. Une partie de la préparation consiste à connaître les signes précurseurs...

Lire la suite

La Goélette Noire

Mark Mallett   mercredi 12 juin 2019   2 commentaires   1.791

C'était un songe dans lequel je vis l'Antéchrist. Cela m'est arrivé au début de mon ministère en 1994.

J'étais en retraite avec d'autres chrétiens lorsqu'un groupe de jeunes entra de façon soudaine dans la pièce. Ils avaient dans la vingtaine, hommes et femmes, tous très séduisants. Il me paraissait clair qu'ils étaient en train de prendre discrètement le contrôle de cette maison de retraite. Je me souviens que nous avions dû défiler l'un après l'autre devant eux en pasant par la cuisine. Ils souriaient, mais leurs yeux étaient froids. Il y avait une sombre malice dissimulée sous leurs beaux visages, plus tangible que visible.

Lire la suite

La Goélette Noire - partie 2

Mark Mallett   vendredi 30 novembre 2018   1 commentaire   667   partager cet article

Guerres et rumeurs de guerres… Et pourtant, Jésus a déclaré que celles-ci ne seraient que « le commencement des douleurs de l'enfantement. » [1] A quoi pourrait alors ressembler le travail d'enfantement ? Jésus répond :

Alors, vous serez livrés à la détresse, on vous tuera, vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom. Alors ce sera pour beaucoup une occasion de chute ; ils se livreront les uns les autres, se détesteront les uns les autres. Beaucoup de faux prophètes se lèveront, et ils égareront bien des gens.

Matt 24: 9-11

Oui, la mort violente du corps est une parodie, mais la mort de l'âme est une tragédie. Le travail d'enfantement est cette grande lutte spirituelle que nous percevons déjà et qui ne va aller qu'en s'intensifiant...

Lire la suite