La miséricorde à travers le chaos


Commentaires (0)

Publié le mardi 30 avril 2019

Auteur / source : Mark Mallett

Catégorie : La Divine Miséricorde

Nombre de consultations : 580

Les gens criaient « Jésus, Jésus ! » et couraient dans tous les sens.
—Un survivant du séisme de magnitude 7.0 en Haïti, le 12 janvier 2010

Dans les temps à venir, la miséricorde de Dieu va se révéler de différentes manières — toutes ne seront pas faciles. Encore une fois, je crois que nous sommes peut-être sur le point d'assister à l'ouverture définitive des Sceaux de la Révolution… les pénibles douleurs de l'enfantement annonçant la fin de l'ère actuelle. Je veux parler de la guerre, l'effondrement économique, la famine, les fléaux, la persécution et une Grande secousse, tous imminents, bien que seul Dieu connaisse les époques et les saisons.

Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel.

Luc 21: 11

Oui, je sais — cela ressemble à des « prophéties de malheur ». Mais à bien des égards, c'est le seul espoir qu'ont certaines âmes, et peut-être le seul moyen qui reste de ramener nos nations vers le Père. Car il y a une différence entre vivre dans une culture païenne et vivre dans une culture ayant apostasié — ayant catégoriquement rejeté l'Évangile. Nos nations font partie de cette seconde catégorie, et par conséquent, nous avons suivi la voie du Fils prodigue dont le seul véritable espoir fut de découvrir son extrême pauvreté...

Expériences de mort imminente

Nous avons tous entendu les récits de survivants d'expériences de mort imminente. Le thème commun est qu'en un instant, ces personnes ont vu leur vie se dérouler sous leurs yeux. Un survivant d'un accident d'avion dans l'Utah raconta cette expérience :

Une série d'images, de mots, d'idées, des prises de conscience... C'était une scène de ma vie. Elle fut projetée devant moi avec une rapidité incroyable ; je l'ai parfaitement comprise et en fus instruit. Une autre scène apparut, puis une autre, et une autre encore, j'étais en train de voir toute ma vie, dans ses moindres détails. Et je n'ai pas seulement compris les événements, je les ai revécus. J'étais à nouveau cette personne, faisant ces choses à ma mère, ou disant ces choses à mon père, à mes frères ou à mes soeurs, et pour la première fois, je sus pourquoi je les avais faites ou dites. Il est difficile de décrire la plénitude de ce passage en revue de ma vie. Cela comprenait des connaissances sur moi-même, que tous les livres du monde ne pourraient pas contenir. J'ai compris la raison de tout ce que j'ai fait dans ma vie.

—The Other Side, par Michael H. Brown, p. 8

Il arrive souvent que des personnes vivent une telle "illumination" quelques instants avant leur mort ou ce qui semblait être leur mort imminente.

Ecoutez cet incroyable témoignage :

Les châtiments comme actes de miséricorde

Comprenez bien ce que j'essaie de dire : la Puissante tempête qui se prépare, et qui est déjà à nos portes, apporte avec elle le chaos. Mais c'est cette destruction même (que l'homme et non Dieu aura provoquée, ndt) que Dieu utilisera pour attirer les âmes à Lui, qui, autrement, ne se repentiraient pas. Lorsque les tours du World Trade Center s'effondrèrent, combien d'âmes crièrent vers le Ciel alors qu'elles faisaient face aux derniers instants de leur vie mortelle ? Combien se sont repentis lorsque les ouragans Katrina, Harvey ou Irma les précipitèrent dans un face à face avec la mort ? Combien d'âmes appelèrent le nom du Seigneur lorsque les tsunamis en Asie leur passèrent au-dessus de la tête ?

... Et tous ceux qui invoqueront le nom du Seigneur seront sauvés.

Actes 2: 21

Dieu est beaucoup plus intéressé par notre destin éternel que par notre confort temporel. Si Sa volonté permissive autorise de telles tragédies, qui sait quelles grâces Il infuse dans ces ultimes instants ? Lorsque nous entendons les récits de ceux qui ont frôlé la mort, il semble qu'il y ait de grandes grâces dont certaines âmes bénéficient. Peut-être ces grâces leur furent-elles méritées grâces aux prières et sacrifices d'autres personnes ou suite à un acte d'amour posé plus tôt dans leur vie.

Ajout de Pierre et les Loups

Voici un témoignage rapporté par Maria Simma :

TUÉ PAR UNE AVALANCHE

C'était en 1954, lors de la catastrophe causée par une avalanche. Un jeune homme de 20 ans qui habitait une maison à l'abri des avalanches entendit pendant la nuit des appels au secours. Il se leva aussitôt et voulut se hâter de venir en aide. Sa mère le retint : « Après tout c'est aussi à d'autre d'aider une bonne fois, quand il descend des avalanches ; il y a trop de dangers dehors. » Le jeune homme ne se laissa pas arrêter ; il se précipita vers le lieu d'où venaient les appels au secours, mais fut lui-même englouti sous une avalanche et tué.

La deuxième nuit après, déjà, il vint me prier de faire dire trois messes pour lui. Sa parenté s'étonna qu'il pût être si tôt délivré, car il n'était pas très fervent, au point de vue religieux.

Mais le jeune homme m'avait confié que si Dieu avait été si miséricordieux pour lui, c'était parce qu'il était mort au service du prochain par amour : jamais plus il n'aurait pu, s'il avait vécu encore, faire une aussi belle mort.

Nous ne devons jamais nous laisser décourager lorsqu'il arrive de tels accidents. Nous ne savons jamais quelle en est l'utilité. Dans ces cas, les gens disent que « c'était un brave jeune homme », ou « une brave jeune fille ». J'ai connu maints braves jeunes gens et jeunes filles qui ont pris ensuite le mauvais chemin. Dieu seul sait ce que seraient devenus ces braves jeunes. Ce n'est que dans l'éternité que nous connaîtrons la bonté de Dieu à notre égard.

—Maria Simma, Les âmes du purgatoire m'ont dit..., Editions du Parvis

Seul le Ciel le sait, mais avec le Seigneur...

Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien...

Rm 8: 2

Autres citations (ajout de Pierre et les Loups) :

Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

1 Jean 4: 7-8

Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.

Jean 13: 34-35

Aimez-vous les uns les autres; car celui qui aime les autres a accompli la loi.

Romains 13: 8-10

Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Galates 5: 14

C'est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

Jean 15: 12-13

Celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ?

1 Jean 4: 20

(Il peut être utile d'inverser le sens de cette dernière citation : "Celui qui aime son frère qu'il voit, [témoigne qu'il] aime Dieu qu'il ne voit pas". On peut avoir la foi en Jésus — la foi théologale, qui procure le salut — sans forcément le "connaître" avec son "intellect", et a contrario prétendre le connaître et croire en Lui sans avoir la foi — ce que le philosophe catholique Fabrice Hadjadj appelle "la foi des démons" qui est pire que l'athéisme, à savoir croire en Dieu mais refuser de faire Sa volonté : « Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu. Fort bien ! Mais les démons, eux aussi, le croient et ils tremblent. » (Jc 2: 19). En ce sens, un athée ou un musulman peut avoir une plus grande foi dans le véritable Dieu révélé en Jésus Christ qu'un chrétien. Jésus discernera lors du Jugement Dernier par rapport aux oeuvres qui témoigneront de la réalité ou non de notre foi. Lire aussi Mt 7: 20-23 et Mt 25: 34-45 et Jc 2: 17-24 ; Mt 21: 31 confirme également que ce ne sont pas forcément ceux qui disent "avoir la foi en Jésus" qui entreront les premiers dans le Royaume de Dieu, et que c'est sur l'amour que le discernement divin se fera. NDT)

Peut-être qu'une âme qui "a aimé Dieu" dans la mesure où elle a véritablement et sincèrement suivi sa conscience, mais ayant, sans faute de sa part, rejeté la "religion" (par exemple à cause du mauvais témoignage de certains chrétiens, ndt), se verra accorder des grâces de repentance avant que la catastrophe ne frappe (cf. CEC n° 867- 848), en effet...

L'amour couvre une multitude de péchés.

1 Pierre 4: 8

Cela ne signifie pas qu'une âme doit attendre la dernière minute en espérant bénéficier de telles grâces. Les âmes qui vivent ainsi mettent en jeu leur vie éternelle.

Cependant, Dieu est généreux et disposé à accorder la vie éternelle à celui qui se repent même « à la dernière seconde ». Jésus a raconté la parabole de deux groupes d'ouvriers, l'un engagé aux premières heures du jour, l'autre "à la dernière heure". Au moment de leur payer leur salaire, le propriétaire de la vigne leur accorda un salaire égal à tous. Le premier groupe d'ouvriers s'en plaignit :

“Ceux-là, les derniers venus, n'ont fait qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et la chaleur !” Mais le maître répondit à l'un d'entre eux : “Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N'as-tu pas été d'accord avec moi pour un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner au dernier venu autant qu'à toi : n'ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ? Ou alors ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ?”

Mt 20: 12-15

Et [le bon larron] disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton Royaume. » Jésus lui déclara : « Amen, je te le dis : aujourd'hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

Luc 23: 42- 43

Espérance

Saint Paul enseigne que la volonté de Dieu est que tous soient sauvés. Le Ciel fait donc l'impossible en cette heure avancée pour procurer aux âmes des occasions d'accéder au salut, autant que leur liberté le permet. Les châtiments qui arrivent emporteront indistinctement les bons comme les mauvais.

Ajout de Pierre et les Loups

« Beaucoup attendent des calamités, les "événements", mais ne ferez-vous pas partie de ceux qui, devant les catastrophes à venir, seront les premiers à hurler le Nom du Seigneur de peur de mourir ? Ou bien ferez-vous partie de ceux qui resteront calmes et rassureront les autres ? Les événements qui arrivent seront d'une violence extrême, plus grande que celle que vous pouvez imaginer... Le temps de la miséricorde va bientot prendre fin. Prenez cela très au sérieux (...) préparez-vous dès aujourd'hui. »

—Stanley Villavicencio, Revenu à la Vie - bouleversant témoignage reconnu par l'Eglise Catholique (Ed. Appel du Ciel). Ce Philippin est mort et fut ressuscité le troisième jour par Jésus. Il reçoit depuis ce jour plusieurs messages du Seigneur.

Mais ce qui devrait nous remplir d'espérance est que, en dépit des ténèbres grandissantes, la lumière nous sera donnée d'une manière qu'il nous est impossible de concevoir. Des millions d'âmes pourraient périr [éternellement] si celles-ci continuent dans la voie qu'elles ont suivie jusqu'à présent, vivant leur existence jusqu'à la vieillesse. Mais à travers les épreuves et tribulations, l'illumination et le repentir, elles peuvent en vérité être sauvées grâce à Miséricorde à travers le chaos.

La miséricorde de Dieu touche parfois le pécheur au dernier moment d'une manière merveilleuse et mystérieuse. Extérieurement, il semble que tout a été perdu, mais il n'en est rien. L'âme, illuminée par un rayon de la puissante grâce finale de Dieu, se tourne vers Dieu au dernier moment avec une telle puissance d'amour qu'elle reçoit en un instant le pardon du péché et du châtiment de Dieu, tout en ne montrant aucun signe de repentance ou de contrition, parce que les âmes [à ce stade] ne réagissent plus aux choses extérieures. Oh, combien la miséricorde de Dieu est au-delà de la compréhension! Mais horreur – il y a aussi des âmes, qui volontairement et consciemment rejettent cette grâce et la dédaignent. Bien que cela soit déjà l'agonie, Dieu miséricordieux donne à l'âme ce moment de clarté intérieure, et si l'âme le veut, elle a la possibilité de revenir à Dieu. Mais parfois il y a chez les âmes un tel endurcissement, qu'elles choisissent consciemment l'enfer; elles font échouer toutes les prières que d'autres âmes dirigent vers Dieu à leur intention, et même les efforts de Dieu...

—Petit Journal de Sainte Faustine, La miséricorde divine dans mon âme, n° 1698

Retour au moment présent

Certaines personnes pourraient lire l'un ou l'autre de mes articles tels que Fatima, et la Grande Secousse et les rejeter comme suscitant la peur ou d'inutiles inquiétudes concernant l'avenir. Mais tout comme la paranoïa n'est pas une perspective équilibrée, il en est de même pour la parole de Dieu annoncée par Ses prophètes. Jésus a ouvertement parlé des événements dramatiques qui accompagneraient la "fin des temps", et ce pour la raison suivante :

Voici pourquoi je vous dis cela : quand l'heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l'avais dit... Je vous ai parlé ainsi, afin qu'en moi vous ayez la paix. Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage ! Moi, je suis vainqueur du monde.

Jean 16: 4, 33

Moi de même, j'écris ces choses pour que, lorsqu'elles se produiront, vous vous souveniez de ce que le Ciel avait annoncé — et vous souveniez que Dieu promet un refuge et des grâces à celui qui Lui appartient. Ainsi, alors que le monde poursuit son chemin dans le rejet de Dieu — et nous constatons tous les jours les conséquences de ce rejet — la bonne disposition à avoir est d'être Sa lumière pour éclairer les autres autour de vous. Et cela n'est possible qu'en vivant dans le moment présent, en vivant le devoir du moment dans un esprit de prière et d'amour. Ce ne sont pas vos peurs et vos préparatifs qui transmettront aux autres la présence et l'amour de Dieu, mais votre joie, votre paix et votre obéissance au Christ, même au milieu du chaos.

Lorsque je regarde l'avenir, la peur me prend. Mais pourquoi sonder le futur ? Pour moi, ce n'est que le moment présent qui est précieux, sachant que l'avenir ne s'établira peut-être jamais dans mon âme.

—Ste Faustine, La miséricorde divine dans mon âme, Petit Journal, n° 2

Mark Mallett
Mercy in Chaos

Pour moi, il est certain que l'Église va devoir affronter des périodes très difficiles. La véritable crise vient à peine de commencer. Il faudra s'attendre à de grands bouleversements. Mais je suis tout aussi certain de ce qu'il va rester à la fin : une Église, non du culte politique car celle-ci est déjà morte, mais une Église de la foi. Il est fort possible qu'elle n'ait plus le pouvoir dominant qu'elle avait jusqu'à maintenant, mais elle va vivre un renouveau et redevenir la maison des hommes, où ils trouveront la vie et l'espoir en la vie éternelle.

Quand les épreuves de cette période de [purification] auront été surmontées, cette Église simplifiée et plus riche spirituellement en ressortira grandie et affermie. Les hommes évoluant dans un monde complètement planifié vont se retrouver extrêmement seuls. S'ils perdent totalement de vue Dieu, ils vont réellement ressentir l'horreur de leur pauvreté. Alors, ils verront le petit troupeau des croyants avec un regard nouveau. Ils le verront comme un espoir de quelque chose qui leur est aussi destiné, une réponse qu'ils avaient toujours secrètement cherchée.

—Cardinal Joseph Ratzinger (Benoît XVI) à la radio allemande, 1969 ; Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l'avenir de l'Église

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 46 : 2 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La miséricorde à travers le chaos.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 46 : 2 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La miséricorde de Dieu vue par Sainte Thérèse de Lisieux

dimanche 4 mars 2018    801

La miséricorde de Dieu a été vue par la Petite Thérèse d'une façon très particulière. Pour Thérèse, en Dieu, tout allait vers l'infini. Elle voyait donc la miséricorde de Dieu au même titre que sa toute-puissance, que sa gloire, que son amour. Thérèse a considéré la miséricorde à la mesure aussi de son impuissance. À travers le sentiment de son impuissance, elle sait qu'il lui faut un répondant à la miséricorde et elle va le chercher avec une audace sans pareille et une confiance sans borne dans les mérites de Jésus, de la Vierge Marie et de tous les saints... de l'Église.

Lire la suite

L'Eucharistie, et l'ultime heure de miséricorde

Mark Mallett   lundi 15 octobre 2018   1 commentaire   346

Le texte suivant est à mettre en rapport avec l'article « Détruire l'Eucharistie, c'est tuer l'Eglise » pour bien comprendre le lien intime qui existe entre l'Eucharistie et le temps de la Miséricorde dans lequel nous nous trouvons. Lorsque viendra le temps de la Justice — réservé aux pécheurs impénitents qui auront dédaigné jusqu'au bout l'appel de la Miséricorde divine — il est vraisemblable que la source de cette miséricorde, le Très Saint Sacrement, nous sera retiré (non pas par Dieu, nous l'avons compris, mais par les ennemis du Christ infiltrés au coeur de l'Église).

Mais ne craignons rien car Jésus continuera de vivre dans chacun de nos coeurs, pour nous aider à traverser cette dernière période de tribulation et de ténèbres (lire « La flamme qui faiblit  » - partie 1 et partie 2) jusqu'à ce qu'il ait mis tous Ses ennemis sous ses pieds et ait fait advenir la nouvelle ère de paix. Tâchons donc de nous trouver parmi les vierges sages et non du nombre des vierges folles.

Lire la suite

La Miséricorde Divine vue par les Papes

dimanche 8 avril 2018   0 commentaire   347

La fête de la Divine Miséricorde est célébrée le premier dimanche après Pâques. Petit rappel des origines de cette dévotion, et de la place qu'elle occupe dans les trois derniers pontificats.

Lire la suite