Jim Caviezel : « Tant pis si être pro-vie nuit à ma carrière. Je ne peux pas garder le silence sur la mort de tant d’enfants »


Commentaires (2)

Publié le lundi 26 mars 2018

Catégorie : Mariage, Famille & Bioéthique

Nombre de consultations : 364

L'acteur Jim Caviezel prend publiquement la défense des droits de l'enfant à naître et a assuré que le grand « mal de [l'Occident] et du monde est sans aucun doute l'avortement. »

Jim Caviezel, qui professe ouvertement sa foi, combine son travail en tant qu'acteur avec un véritable engagement au service de la défense de la vie en intervenant dans des conférences et événements pro-vie et pro-famille.

Le message que l'acteur veut transmettre est que « nous sommes tous complices si nous permettons que l'avortement soit pratiqué librement et volontairement dans notre société. »

Au cours d'une de ses conférences à Boston, il a affirmé qu' « aux Etats-Unis et dans le monde, nous sommes responsables de la mort de millions d'enfants avant leur naissance et le pire est que chaque année, le nombre augmente. Nous sommes tous responsables de permettre l'avortement dans notre société.  »

« Quand je pense aux femmes qui ont avorté, je pense toujours que l'enfant aurait pu être un grand médecin, un grand musicien ou aurait pu sauver la vie de quelqu'un. Perdre quelqu'un de son sang est une expérience horrible. »

« Vous avez peut-être avorté, ou vous avez été témoin d'un avortement dans votre famille ou même peut-être vous avez contribué financièrement à l'entreprise de l'avortement. Beaucoup de gens sont témoins de ce mal. Plus de 50 millions d'enfants sont tués dans le monde sans avoir encore eu l'occasion de vivre, mais le pardon est pour tout le monde et l'amour est pour tout le monde.  »

Jim Caviezel a critiqué les liens entre le géant de l'avortement Planned Parenthood et (...) Hillary Clinton.

La relation entre Hillary Clinton et le président de Planned Parenthood, Cecile Richards, est si étroite que l'organisation avorteuse semble être devenu un puissant lobby au sein du Parti démocrate.

(...)

Jim Caviezel est l'une des rares personnalités publiques qui s'exprime contre ce projet, ce qui est particulièrement courageux quand on travaille à Hollywood, qui défend « le droit des femmes à se débarrasser de leurs enfants. »

Caviezel déclare « Tant pis si être pro-vie nuit à ma carrière. Je ne peux pas garder le silence sur la mort de tant d'enfants. »

Source : michelledastier.com

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Ce témoignage-ci (en anglais) me semble encore plus extraordinaire.
Bernard Nathanson: A Life Transformed by Truth

http://www.thepublicdiscourse.com/2011/02/2806/

Un des pires promoteurs de l'avortement devenu un fervent défenseur de la vie.
Un des pires calomniateurs de l'Église devenu un fervent catholique.
Il révèle aussi toute la stratégie satanique du lobby avortement.

Commentaire laissé par le

bonjour,
merci SEIGNEUR ,du courage que tu donnes à ton enfant:Jim Caviezel,
et à vous de nous partager son témoignage.
prions pour lui,pour que notre Dame de Guadalupe le protège
Union de prière

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 49 + 11 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Jim Caviezel : « Tant pis si être pro-vie nuit à ma carrière. Je ne peux pas garder le silence sur la mort de tant d’enfants ».

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 49 + 11 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Michael D. O'Brien - « Les Enfants des Derniers Jours »

samedi 24 mars 2018   1 commentaire   1.232

« Les Enfants des Derniers Jours » (Children of the Last Days) n'est pas le titre d'un roman, mais plutôt un nom regroupant une série de sept romans écrits par l'auteur et artiste catholique canadien, Michael D. O'Brien. Ce dernier a également écrit plusieurs autres romans, tous publiés en anglais aux éditions Ignatius Press. Certains ont été traduits en français et sont disponibles aux éditions Salvator en France.

Ayant découvert récemment et dévoré l'édition anglaise de l'histoire du « Père Élie (Elijah) - Une Apocalypse » je ne peux m'empêcher de vous inviter à découvrir à votre tour les romans de cet auteur catholique !

Lire la suite

Arnaud Beltrame a offert sa vie pour que s’arrête la mort

vendredi 30 mars 2018   0 commentaire   381

Voici le texte lu au cours de la messe célébrée en l'honneur du colonel Arnaud Beltrame en l'église Saint-Sulpice de Paris, mercredi 28 mars, écrit par le père Jean-Baptiste, chanoine régulier à l'abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude).

Lire la suite

Pourquoi l'âme est immortelle

mardi 10 avril 2018   0 commentaire   548

Quelle nouveauté est réellement advenue avec le Christ ? L'âme de l'homme est par elle-même immortelle depuis la création – qu'est-ce le Christ a donc apporté de nouveau ? Oui, l'âme est immortelle, parce que l'homme demeure de manière singulière dans la mémoire et dans l'amour de Dieu, même après sa chute. Mais sa force ne lui suffit pas pour s'élever vers Dieu. Nous n'avons pas d'ailes qui pourraient nous porter jusqu'à une telle hauteur. Et pourtant rien d'autre ne peut combler l'homme éternellement si ce n'est être avec Dieu. Une éternité sans cette union avec Dieu serait une condamnation. L'homme ne réussit pas à atteindre les hauteurs, mais il aspire à monter : « Du ventre des enfers, j'appelle ... » Seul le Christ ressuscité peut nous mener jusqu'à l'union avec Dieu, jusqu'à ce point où, par nos forces, nous ne pouvons parvenir. Lui prend vraiment la brebis perdue sur ses épaules et il la ramène à la maison. Nous vivons accrochés à son Corps, et, en communion avec son Corps, nous allons jusqu'au coeur de Dieu. Ainsi seulement la mort est vaincue, nous sommes libres et notre vie est espérance.

Lire la suite