Espérer avec Marthe Robin


Commentaires (0)

Publié le samedi 27 janvier 2018

Auteur / source : Père Yannik Bonnet

Catégorie : France, Fille aînée de l'Eglise

Une réflexion du Père Yannik Bonnet.

Y a-t-il encore des raisons d'espérer ?

Même si je ne le partage pas, je comprends le désespoir de mon interlocuteur. Ce qui l'a secoué, ce n'est pas l'agression verbale d'une Ministre contre Monseigneur Aillet, mais le caractère ultra minoritaire de la réaction des évêques français. Que ladite Ministre estime qu'il ne faut pas laisser de temps pour réfléchir à une femme enceinte avant qu'elle décide de garder ou non son enfant, cela ne l'a pas étonné, mais il s'attendait à une réaction vigoureuse et concertée de l'épiscopat. Comme mon interlocuteur me l'exprime, s'il y a une Assemblée des Evêques de France, c'est quand même aussi pour que l' Eglise de France puisse montrer sa détermination face à une idéologie qui fait tout pour imposer sa culture de mort à une population conditionnée par les media. Cet homme me semble découvrir qu'il y a au sein de ladite Assemblée des courants de pensée divergents concernant des questions aussi graves que celle de l'avortement.

Intérieurement je me dis :" Mieux vaut qu'il le découvre tard que jamais ! " et je lui donne quelques autres exemples de ces divergences qui fragilisent la résistance des laïcs à la pression anticatholique omniprésente dans notre société française. Mon objectif n'est pas d'augmenter son désarroi, mais de bien lui faire comprendre qu'il ne faut pas rêver ! Cher ami, lui dis-je, comprenez bien que non seulement il n'y a plus de solution électorale à l'effondrement politique de la France, mais qu'en outre les Catholiques, fidèles au Magistère de l'Eglise, ne peuvent compter pour se sentir soutenus spirituellement, moralement et culturellement, que sur un nombre restreint de membres de la hiérarchie, évêques et prêtres. Autrement dit, soyez sans illusion, humainement parlant il n'y a plus d'espoir. Mais il nous reste ....l'Espérance !

Lisez ou relisez "Spe Salvi" de notre Pape émérite Benoit XVI ainsi que la quatrième partie du Catéchisme de l'Eglise Catholique et jetez -vous à corps perdu dans la prière. Et puis, parcourez l'histoire de l'Eglise et vous verrez qu'elle a déjà connu des périodes difficiles et des infidélités notoires du clergé français. Je suis d'ailleurs convaincu que notre pays a besoin de percevoir cette impuissance actuelle face aux dangers multiples qui se manifestent pour commencer à se ressaisir.

Ce sursaut bénéfique ne peut être que catholique et il le sera. Vous me dîtes à juste titre, sept évêques c'est peu ! Moi je trouve très bien que sept évêques aient réagi immédiatement pour soutenir leur confrère, cela donnera des idées à d'autres pour les rejoindre à la prochaine occasion et, croyez-moi, nouvelle occasion il y aura! La cinquième république est moribonde, le gouvernement impuissant, la classe politique divisée, mais c'est en France, à Paray le Monial, que le Sacré Coeur est apparu pour nous déclarer sa flamme! Et notez que le roi Louis XIII avait judicieusement anticipé en consacrant le Royaume à la Très Sainte Vierge! A ce stade de notre conversation, je m'avise tout d'un coup que nous sommes le jour anniversaire de la mort de Marthe Robin voici 35 ans, elle qui m'a redonné l'Espérance le premier mardi d'avril 1973, alors que je me lamentais de l'état de mon pays, pourtant dirigé par un bon Président! Si je garde le moral malgré Marisol, Najat et consorts, c'est grâce à cette rencontre que je le dois et à tout ce qu'elle a changé dans ma vie. Merci , Seigneur !

Père Y. Bonnet

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

Accueil du blog votre opinion

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 + 5 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Espérer avec Marthe Robin.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 + 5 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La France peut-elle se relever de son cinquième naufrage républicain ?

Père Yannik Bonnet   samedi 27 janvier 2018   1 commentaire   partager

Une réflexion du Père Yannik Bonnet.

Quand il était Ministre de l'Education Nationale, monsieur Peillon avait donné sa réponse :" Il faut anéantir l'Eglise Catholique !". Pour ce qui concerne la survie de la République et de ses prétendues valeurs, il avait tout à fait raison. Comme la lecture de l'ouvrage magistral de Maxence Hecquard ," Les fondements philosophiques de la démocratie moderne", le met en évidence, il ne peut y avoir qu'une incompatibilité totale entre la République de M. Peillon et la doctrine sociale de l'Eglise, dont le socle est la vertu théologale de Charité.

Lire la suite

« Le Maître de la Terre », un roman prophétique recommandé par le Pape François

dimanche 25 février 2018    partager

« Le Maître de la terre » (en anglais, « Lord of the World »), est un roman de style apocalyptique écrit en 1907 par Robert Hugh Benson (1871-1914), un prêtre anglican d'Angleterre (son père était archevêque anglican de Canterbury) qui se convertit au catholicisme en 1903, et fut ordonné prêtre catholique en 1904.

Dans ce roman, à la fin du 20ème siècle, les progrès du matérialisme et de la franc-maçonnerie ont réduit la religion chrétienne à une infime minorité en Europe, malgré sa survie en Irlande et dans la ville pontificale de Rome. Mais alors que l'on attendait l'ère de la Paix Universelle, l'Asie menace de déferler sur l'Europe.

Lire la suite

Jésus est l'événement majeur

Mark Mallett   mardi 19 novembre 2019   0 commentaire   partager

Il y a tellement de bouleversements en ce moment à travers le monde qu'il devient presque impossible de tout suivre. En raison de ces "signes des temps", j'ai consacré une partie de mon blog à parler de futurs événements que le Ciel nous a annoncés, principalement par l'intermédiaire de Notre Seigneur et de Notre Dame. Pourquoi ? Parce que le Seigneur lui-même a parlé d'événements futurs pour que l'Église ne soit pas prise au dépourvu. A vrai dire, une grande partie de ce que j'ai commencé à écrire il y a treize ans commence à s'accomplir en temps réel sous nos yeux. Et pour être honnête, j'y trouve un étrange réconfort parce que Jésus avait prédit les temps que nous vivons.

Il surgira des faux messies et des faux prophètes, ils produiront des signes grandioses et des prodiges, au point d'égarer, si c'était possible, même les élus. Voici que je vous ai prévenus.

Mt 24: 24-26

Lire la suite