Covid-19 : la charge sans concession de plusieurs cardinaux


Commentaires (1)

Publié le dimanche 10 mai 2020

Catégorie : Science, santé et technologies

« Les doutes croissent quant à l'effective contagiosité, à la dangerosité et à la résistance du virus : de nombreuses voix faisant autorité dans le monde de la science et de la médecine confirment que l'alarmisme à propos du Coronavirus amplifié par les médias ne semble absolument pas justifié. »

En ce temps de très grave crise, nous, pasteurs de l'Église catholique, en vertu de notre mandat, considérons comme notre devoir sacré de lancer un appel à nos confrères dans l'épiscopat, au clergé, aux religieux, au peuple de Dieu et à tous les hommes de bonne volonté.

Cet appel est également signé par des intellectuels, des médecins, des avocats, des journalistes et des professionnels. Il est ouvert à la signature de ceux qui voudront en partager le contenu.

Les faits ont montré que, sous prétexte de l'épidémie, en bien des cas les droits inaliénables des citoyens ont été violés, en limitant d'une manière disproportionnée et injustifiée leurs libertés fondamentales, y compris l'exercice de la liberté de culte, d'expression et de mouvement.

La santé publique ne doit pas et ne peut pas devenir une excuse pour bafouer les droits de millions de personnes dans le monde, et encore moins pour exonérer l'autorité civile de son devoir d'agir avec sagesse pour le bien commun; cela est d'autant plus vrai que les doutes croissent quant à l'effective contagiosité, à la dangerosité et à la résistance du virus : de nombreuses voix faisant autorité dans le monde de la science et de la médecine confirment que l'alarmisme à propos du Coronavirus amplifié par les médias ne semble absolument pas justifié.

Nous avons des raisons de croire – sur la base des données officielles relatives à l'incidence de l'épidémie, et sur celle du nombre de décès – qu'il existe des pouvoirs fort intéressés à créer la panique parmi la population dans le seul but d'imposer de façon permanente des formes de limitation inacceptables de la liberté, de contrôle des personnes, de suivi de leurs mouvements.

Ces formes de limitations liberticides sont un prélude inquiétant à la création d'un gouvernement mondial hors de tout contrôle.

Nous croyons aussi que dans certaines situations les mesures de confinement prises, y compris la fermeture des activités commerciales, ont conduit à une crise qui a submergé des secteurs entiers de l'économie, ce qui favorise l'ingérence des puissances étrangères, avec des répercussions sociales et politiques graves.

(...)

Il est également nécessaire d'aider la famille, cellule de base de la société, en évitant de pénaliser déraisonnablement les personnes faibles et âgées par la séparation forcée et douloureuse de leurs proches. La criminalisation des relations personnelles et sociales doit également être jugée comme une partie inacceptable du projet de ceux qui favorisent l'isolement des individus afin de mieux les manipuler et les contrôler.

Nous demandons à la communauté scientifique de veiller à ce que les soins pour le Coronavirus soient promus honnêtement pour le bien commun, en évitant scrupuleusement que des intérêts iniques influencent les choix des gouvernements et des organismes internationaux.

Il n'est pas raisonnable de pénaliser des remèdes qui se sont révélés efficaces, souvent peu coûteux,
uniquement parce qu'on veut donner la priorité à des traitements ou des vaccins qui ne sont pas aussi fiables
mais qui garantissent aux sociétés pharmaceutiques des bénéfices bien plus importants, qui pèsent sur la santé publique.

Nous rappelons également, en tant que pasteurs, que pour les catholiques, il est moralement inacceptable de recevoir des vaccins dans lesquels du matériau provenant de fœtus avortés est utilisé.

Lire : Le Canada va faire l'essai d'un vaccin chinois cultivé sur une lignée cellulaire de fœtus avorté

Nous demandons également aux gouvernements de veiller afin d'éviter de la manière la plus rigoureuse toute forme de contrôle des personnes, à la fois par le biais de systèmes de suivi et par toute autre forme de localisation : la lutte contre le Coronavirus – aussi grave soit-il – ne doit pas être le prétexte pour approuver des projets douteux d'entités supranationales nourrissant de très forts intérêts commerciaux et politiques.

En particulier, les citoyens doivent avoir la possibilité de refuser ces limitations de la liberté personnelle,
sans qu'il soit imposé aucune forme de sanction à ceux qui ne veulent pas recourir aux vaccins, ni accepter des méthodes de suivi et tout autre instrument similaire.

Il faut considérer également la contradiction flagrante dans laquelle se trouvent ceux qui poursuivent des politiques de réduction drastique de la population et qui se présentent en même temps comme des bienfaiteurs de l'humanité sans aucune légitimité politique ou sociale. Enfin, la responsabilité politique de ceux qui représentent le peuple ne peut absolument pas être confiée à des techniciens qui vont jusqu'à revendiquer pour eux-mêmes des formes inquiétantes d'immunité pénale.

Nous demandons instamment aux médias de s'engager activement dans une information objective qui ne pénalise pas la dissidence en recourant à des formes de censure, comme cela se produit couramment sur les réseaux sociaux, dans la presse et à la télévision. L'information correcte exige qu'un espace soit accordé aux voix qui ne sont pas alignées sur la pensée unique, permettant aux citoyens d'évaluer consciemment la réalité, sans être indûment influencés par des interventions partisanes.

Une confrontation démocratique et honnête est le meilleur antidote au risque de voir imposées des formes subtiles de dictature, vraisemblablement pires que celles que notre société a vu naître et mourir dans un passé récent.

(...)

Nous sommes tous appelés à évaluer les faits actuels conformément à l'enseignement de l'Évangile. Cela implique de choisir son camp : avec le Christ, ou contre le Christ. Ne soyons pas intimidés ou effrayés par ceux qui nous font croire que nous sommes une minorité : le Bien est beaucoup plus répandu et puissant que ce que le monde veut nous faire croire. Nous nous trouvons en train de lutter contre un ennemi invisible, qui sépare les citoyens entre eux, les enfants des parents, les petits-enfants des grands-parents, les fidèles de leurs pasteurs, les étudiants des enseignants, les clients des vendeurs.

Ne permettons pas que des siècles de civilisation chrétienne soient anéantis sous le prétexte d'un virus, en laissant s'établir une tyrannie technologique haineuse dans laquelle des personnes anonymes et sans visage peuvent décider du sort du monde en nous confinant dans une réalité virtuelle. Si tel est le plan auquel les puissants de la terre entendent nous plier, sachez que Jésus-Christ, Roi et Seigneur de l'Histoire, a promis que « les portes des Enfers ne prévaudront pas » (Mt 16, 18).

Confions à Dieu tout-puissant ceux qui gouvernent les nations, afin qu'ils les éclairent et les guident dans ces moments de grande crise. Qu'ils se souviennent que, tout comme le Seigneur jugera les Pasteurs pour le troupeau qui leur a été confié, de même Il jugera ceux qui détiennent le pouvoir et qui ont le devoir de préserver et de gouverner leurs peuples.

Prions avec foi le Seigneur pour qu'Il protège l'Église et le monde. Que la très Sainte Vierge, auxiliatrice des chrétiens, écrase la tête de l'ancien serpent, confonde et déroute les plans des enfants des ténèbres.

Sources : valeursactuelles.com, lesalonbeige.fr

Cet article m'inspire ...


de la joie
46


de l'encouragement
17


de la perplexité
4


de la tristesse
1


de la peur
1

Accueil du blog Commenter cet article Imprimer

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Il est manifeste que je me suis rendu compte depuis bien longtemps, que sous le couvert d'une lutte implacable contre un virus, on a l'impression d'entrer dans un État totalitaire.
Les signe affectifs seront abolis,une doctoresse à declare que plus rien ne sera comme avant..... Les églises fermées laissent le champ libre au Mal, mais en parle t on seulement ?
Dans mon demi pays, la Belgique, rien ne fait mention quant à la réouverture des Offices religieux...
J'ai effectivement entendu parler dans la d'un vaccin d'une célèbre marque que l'on ne présente plus et qui effectivement est fait avec des extraits de fœtus avorté et je ne vous dis pas mon dégoût.... Et quand autre part un milliardaire veut créer un vaccin à puce pour faire simple.
D'aucuns auront compris toute la signification flagrante de la marque de la Bête.
Le grand danger dans tout ceci et que les gens que nous croisons peuvent très bien ne pas du tout nous croire et imaginer que nous disons n'importe quoi, mais malheureusement, l'avenir de la chrétienté est un enjeu énorme.
Il nous appartient de faire le discernement et cela à mon sens ce n'est pas tellement difficile et comme vous dites si bien dans votre article, personne ne peut obliger à un vaccin à la partir d'innocents sacrifiés.
Pour ma part, je me sentirais coupable d'un tel assassinat même si ce n'est pas moi qui l'ai commis car inconsciemment, nous serions complices de cette abomination.
Jamais au téléphone n'a été aussi effroyable.
Puisse une nouvelle Pentecôte révéler la puissance de l'Esprit Saint.
En ce sens, Benoît XVI à eu le courage de ses opinions.
Effectivement, nous dépendons de nos Pasteurs, qu'ils retrouvent les écrits de nos Pères.....

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 4 - 3 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Covid-19 : la charge sans concession de plusieurs cardinaux.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 4 - 3 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

Les Nouvelles Technologies : leurs effets sur le cerveau

lundi 29 octobre 2018   0 commentaire   partager

Grâce aux smartphones, ordinateurs et autres tablettes, nous sommes reliés au monde en continu. Mais ce déluge d'informations menace notre bien-être. Un tour d'horizon éclairant des risques de l'hyperconnexion et des remèdes possibles.

Lire la suite

L'Etoile de Bethléem - Partie 1 : découvrez le secret de l'étoile la plus célèbre du monde

Rick Larson   samedi 1 décembre 2018   0 commentaire   partager

L'étoile de Bethléem est-ce une légende ou un miracle ? Qu'ils soient scientifiques ou non, chrétiens ou non, nombreux sont ceux qui se sont posé ces questions. Un homme, juriste de métier, Rick Larson, a tenté de résoudre cette enigme. Après plusieurs années, d'innombrables recherches, enquêtes, calculs, il nous partage ces étonnantes découvertes. Le secret de l'Etoile de Bethléhem: Un secret à découvrir, un secret de toute beauté...

Lire la suite

La science ne nous sauvera pas

Mark Mallett   mardi 5 mai 2020   4 commentaires   partager

« Les civilisations s'effondrent lentement, juste assez lentement pour que vous pensiez que cela pourrait ne pas réellement se produire. Et juste assez vite pour que vous n'ayez pas le temps de manœuvre suffisant. »

The Plague Journal (Le Journal de la Peste), p. 160, un roman de Michael D. O'Brien

Lire la suite