Chirurgie cosmique par Mark Mallett


Commentaires (0)

Publié le mardi 20 novembre 2018

Auteur : Mark Mallett

Catégorie : Eschatologie, signes des temps & prophéties

Nombre de consultations : 282

Tornades à Barcelone et dans le sud de la France, la Californie ravagée par le feu, tempête en Italie, nouvelle éruption du volcan de Fuego au Guatemala, effondrement du pont de Gênes ... le prétendu réchauffement climatique ? Ou un appel urgent à la pénitence ? Lors de chacune de ces catastrophes, ce n'est cependant pas Dieu le responsable mais l'homme lui-même (lire Le pire châtiment).

En priant devant le Saint Sacrement, le Seigneur a semblé m'éclairer sur la raison pour laquelle le monde approche d'une purification qui semble à présent irréversible.

Tout au long de l'histoire de Mon Église, il y eut des moments où le Corps du Christ tomba malade. À chacune de ces époques, j'envoyai des remèdes.

Un article de Mark Mallett. Titre original : « The Cosmic Surgery »

Ce qui m'est venu à l'esprit, ce sont ces moments où nous sommes enrhumés ou grippés. Nous buvons alors un bon bol de soupe au poulet, prenons du sirop ou un médicament ainsi qu'un repos bien nécessaire. Il en va de même pour le Corps du Christ, quand celui-ci tombe malade et est atteint d'apathie, de corruption et d'impureté, Dieu envoie en guise de remèdes de saints hommes et de saintes femmes qui témoignent au monde de Jésus, provoquant la conversion et la repentance de nombreux coeurs et même de nations entières. Jésus a inspiré des mouvements et des communautés de charité afin d'apporter la guérison et faire renaître un zèle missionnaire. C'est ainsi que Dieu a restauré l'Église par le passé.

Mais lorsque le cancer se développe dans le corps, ces remèdes ne le guériront pas. Les cellules cancéreuses doivent être retirées.

Et tel est l'état de notre société aujourd'hui. Le cancer du péché a atteint presque toutes les facettes de la société, corrompant la chaîne alimentaire, l'approvisionnement en eau, l'économie, la politique, la science, la médecine, l'environnement, l'éducation et la religion elle-même. Ce cancer s'est insinué dans les fondements mêmes de la culture, et celle-ci ne peut être "guérie" qu'en éliminant complètement ce cancer.

Lorsque la fin de l'univers approchera, l'état des affaires humaines sera totalement défiguré, et il ne cessera de s'aggraver par le prodigieux accroissement de la malice, dans une telle extrémité de débordements et d'excès, que notre temps (IIIè - IVè siècle), qui semble être monté au plus haut point de la malice, peut passer en comparaison de celui-là (XXIè siècle) pour un temps fort doux et pour un âge d'or.

—Lactance, Pères de l'Église : Les Institutions Divines, Livre VII, Chapitre 15

Semer et moissonner

Une partie de la purification résultera de l'action de l'humanité "récoltant ce qu'elle a semé". Nous voyons déjà se dérouler sous nos yeux la conséquence de nos actes. La culture de mort n'a fait qu'affaiblir les populations des pays occidentaux développés, et pire encore, porté atteinte à la dignité de la personne humaine. De l'autre côté, la culture de la cupidité a conduit nos sociétés à n'être motivées par rien d'autre que le profit, ce qui a entraîné un accroissement de la pauvreté, un esclavage au système économique et la destruction de la famille par des forces matérialistes.

Et la perspective d'une guerre dévastatrice continue de se profiler à l'horizon, rendant la "Guerre froide" assez chaleureuse en comparaison.

Macron : « Les démons anciens resurgissent, prêts à accomplir leur oeuvre de chaos et de mort: l'Histoire menace de reprendre son cours tragique »

lefigaro.fr

Mais la purification et la restauration de l'environnement, de la chaîne alimentaire, des sols, des océans et des lacs, des forêts et de l'air que nous respirons est une intervention chirurgicale aux proportions cosmiques. Cela signifie que nombre des systèmes et technologies nuisibles que nous utilisons actuellement pour manipuler, dominer et exploiter la nature doivent être supprimés et que les dommages qu'ils ont causés doivent être guéris. Et cela, Dieu lui-même s'en chargera.

Dieu enverra deux châtiments : l'un sera sous la forme de guerres, révolutions et autres maux ; il aura la terre comme origine [ndt: à quelques exceptions près, toutes les fois où l'on dit "Dieu enverra tel châtiment" il faut le comprendre dans le sens que Dieu permettra, par Son silence, que l'homme lui-même provoque ce châtiment par son refus de se repentir, pas son égoïsme, sa cupidité, la corruption, etc. Malheureusement, il faut parfois ce genre de remède extrême — c'est-à-dire donner un peu plus de liberté à la malice de l'homme — pour briser la nuque raide de l'humanité et provoquer la pénitence. Dans tous les cas ce que Dieu vise n'est pas le salut de nos corps mais celui de nos âmes.]. L'autre sera envoyé depuis le Ciel.

— Anna Maria Taigi, Prophétie catholique, p. 76

En fin de compte, nous devons comprendre cette purification comme quelque chose de bon, et en définitive, un acte de miséricorde. Nous connaissons déjà la fin de l'histoire. Tout comme une femme enceinte connaît la joie qui suivra l'accouchement, elle sait aussi qu'elle doit passer inévitablement par les douleurs de l'enfantement.

Mais ce processus douloureux apporte une vie renouvelée… une Résurrection.

Si Dieu transforme les joies empoisonnées des nations en amertume, s'Il corrompt leurs plaisirs, et s'Il répand des épines le long du chemin de leur émeute, la raison en est qu'Il les aime toujours. Telle est la sainte cruauté du médecin qui, dans les cas extrêmes de maladie, nous fait prendre les médicaments les plus amers et les plus horribles. La plus grande miséricorde de Dieu consiste à ne plus maintenir ces nations en paix les unes avec les autres qui ne demeurent pas en paix avec Lui.

—St. Padre Pio de Pietrelcina

Mark Mallett

Soutenons le ministère à plein temps de Mark Mallett !

The Now Word : Reflections on our Times - with Mark Mallett

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cet article.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 32 - 6 = ?

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Chirurgie cosmique.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 32 - 6 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La Prophétie à Rome - Partie 7

Mark Mallett   samedi 15 décembre 2018   0 commentaire   1.944

Dans cet avant-dernier épisode captivant, Mark Mallett nous avertit qu'un moment arrivera après l' "Illumination des Consciences." où Satan et ses serviteurs humains chercheront à tromper l'humanité. En se basant sur les documents du Vatican relatifs au New Age, la septième partie traite du sujet épineux de l'Antéchrist et de la persécution à venir. Une partie de la préparation consiste à connaître les signes précurseurs...

Lire la suite

Vivons-nous des temps apocalyptiques ? Partie 2

Michael O'Brien   mardi 30 octobre 2018   0 commentaire   573

Voyez les jeunes dispersés dans cette salle ce soir. Ce sont de véritables héros et héroïnes. Ils sont l'Eglise, ils sont l'avenir et nous devons leur donner une saine nourriture. Ils sont le Corps du Christ revenant à la vie dans cette zone désolée, et si nous négligeons de les nourrir, nous devrons en rendre compte au Jour du Jugement Dernier. Nous devons faire aujourd'hui un choix. Ne pas choisir est un choix. Le genre d'Église que nous aurons bientôt dans ce pays dépendra beaucoup du choix que nous ferons. À moins que nous ne commencions à voir avec précision la nature du problème, et que nous nous repentions vraiment pour la part que nous y avons jouée, l'Église est finie dans notre pays. À moins d'un changement extraordinaire de notre coeur, elle est finie. Au cours de sa longue histoire, l'Église s'est éteinte dans de nombreuses régions du monde. Pensez à l'Afrique du Nord, qui fut autrefois la gloire de la chrétienté, pensez à d'autres églises particulières — elles ne sont plus ! Pourquoi supposerions-nous que Notre Seigneur investirait massivement dans la préservation d'une culture comme la nôtre ; pourquoi nous imaginerions-nous qu'Il continuerait de faire prospérer cette civilisation ? Il se peut qu'Il le fasse, s'il y a encore « dix hommes justes » parmi nous. Il se peut qu'Il le fasse s'il y a un retour massif des coeurs vers Sa sainte volonté. Ou il peut ne pas le faire.

Lire la suite

La grande apostasie - Partie II

Michael O'Brien   dimanche 10 juin 2018   2 commentaires   455

Le Catéchisme de l'Église catholique définit l'hérésie comme une « négation obstinée, après la réception du baptême, d'une vérité qui doit être crue de foi divine et catholique, ou le doute obstiné sur cette vérité. L'apostasie est le rejet total de la foi chrétienne. » [1]

Lire la suite