Ce prêtre a eu l’idée d’installer un Tableau de Jésus Miséricordieux à CHICAGO


Commentaires (1)

Publié le dimanche 18 février 2018

Catégorie : Témoignages & évangélisation

Nombre de consultations : 471

Vidéo (4:44) Ce prêtre a eu l’idée d’installer un Tableau de Jésus Miséricordieux à CHICAGO au centre-ville… Image peinte en 1934 du vivant de Sainte Faustine. Et si cela se faisait dans nos propres villes ? (Source : Myriamir)

« J'adore venir ici et prier à la source de la Divine Miséricorde chaque jour et ensuite la transmettre. Je pense que ce tableau est tellement important pour Chicago car il montre le grand Amour de Dieu pour ses habitants. Même s'ils ne connaissent pas Dieu, Il leur manque, et ils Lui manquent. Quand les gens passent ils regardent ce tableau avec le sang et l'eau qui coulent du Coeur du Christ. Ils peuvent ressentir qu'il y a quelqu'un qui les aime. Ce qu'il y a d'unique avec ce tableau c'est qu'on y voit Jésus avec le sang et l'eau coulant de son Coeur et avec l'inscription "Jésus j'ai confiance en Toi." L'amour de Dieu provoque une réaction, parfois d'amour, parfois de haine.

Nous avons dans notre ville une grande corruption, un grand nombre de meurtres, de la violence. La seule réponse aux problèmes de cette ville et de toute l'Amérique c'est la Divine Miséricorde. Debouts nous regardons autour de nous et nous prions pour la grâce dans cette ville, pour l'éveil, pour être remplis de l'amour de Dieu. Aucune obscurité ne vaincra cette puissance. »

« Jésus dit : "Si les âmes s'en remettaient complètement à Moi, Je me chargerais seul de les sanctifier et les comblerais de plus grandes grâces encore. Il y a des âmes qui font échouer mes efforts mais Je ne me décourage pas. Chaque fois qu'elles se tournent vers Moi, Je me hâte de les secourir, les habritant de Ma Miséricorde et Je leur donne la première place dans Mon Coeur, plein de pitié." »

« J'ai la certitude que le combat que nous menons n'est pas juste un combat contre la chair et le sang. C'est un combat entre les forces spirituelles. »

« La Miséricorde Divine est si accessible, si généreuse, que Satan la déteste. La Miséricorde est plus grande que l'obscurité. C'est pour cela que l'obscurité veut la détruire. Je suis sûr qu'ici, sur Daley Plaza il y a des luttes (spirituelles) ; c'est un champ de bataille. Je prie l'Archange Michaël qu'il protège ce tableau. Je bénis ce tableau avec de l'eau bénite, je le confie au Sang du Christ pour que chaque personne qui s'en approche ait l'expérience de l'Amour et non de la violence. »

« Quand je suis arrivé à Chicago, j'ai pensé "Qu'elle grande ville !". Je viens de nulle part, d'un endroit qui compte 70 habitants et maintenant je suis dans une ville de 4.000.000 d'habitants. Mais je pense que je suis très ouvert à leur égard, parce que je vois qu'ils ont besoin de la Miséricorde Divine. Ils cherchent Dieu, comme Dieu les cherche. Ils ne connaissent pas son Nom. C'est pour cela que quand ils voient le tableau du Sauveur, avec le Coeur sanglant, ils découvrent que c'est Lui qu'ils recherchaient. »

Cet article m'inspire ...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

votre opinion

Faire connaître ce blog : Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

Télécharger les visuels de Pierre et les Loups

A imprimer ou à partager sur Internet !

Vidéos

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par le

Magnifique

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Champs obligatoires

@
Pour recevoir les avis de réponse à votre commentaire si vous avez coché l'option correspondante ci-dessous.

Etre informé des prochains commentaires déposés sur cet article ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 9 + 4 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Ce prêtre a eu l’idée d’installer un Tableau de Jésus Miséricordieux à CHICAGO.

Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 9 + 4 = ?

Articles similaires

Lire un article au hasard

La conversion fulgurante d’Alphonse Ratisbonne

mercredi 11 avril 2018   1 commentaire   564   partager

Rome, jeudi 20 janvier 1842. Un jeune avocat juif, athée, libre penseur et dilettante, entre dans l'église Sant'Andrea delle Fratte (Saint-André des Buissons) à Rome pour en sortir quelques minutes plus tard, chrétien, prêt à mourir pour défendre la foi en Jésus-Christ. « Si quelqu'un m'avait dit dans la matinée de ce jour : "Tu t'es levé juif, tu te coucheras chrétien", je l'aurai regardé comme le plus fou des hommes », écrira Alphonse Ratisbonne (1814-1884). Et pourtant…

Lire la suite

Avoir honte de Jésus

Mark Mallett   mardi 16 avril 2019   2 commentaires   707   partager

Depuis mon retour de Terre Sainte, quelque chose de très profondément enfoui en moi commence à s'agiter, un feu sacré, un saint désir de faire à nouveau aimer et connaître Jésus. Je dis "à nouveau" parce que, non seulement la Terre Sainte elle-même a tout juste conservé une présence chrétienne, mais la croyance et les valeurs chrétiennes de l'ensemble du monde occidental sont très rapidement en train de s'effondrer (comme Notre Dame de Paris ? Lire le prochain article de Mark Mallett à ce sujet, ndt), [1] d'où la disparition de sa boussole morale.

La société occidentale est une société dans laquelle Dieu est absent de la sphère publique et n'a plus rien à y dire. Et c'est pourquoi nous voyons une société dans laquelle se perd la mesure de ce qui est humain. Sur des points précis, il apparaît alors soudainement comme une évidence que certaines choses sont mauvaises et détruisent l'homme.

—Pape émérite Benoît XVI, Essai: “L'Église et le scandale des abus sexuels”, le 10 avril 2019

Lire la suite

C'est la famille qui donne le sens du bonheur

Père Yannik Bonnet   jeudi 1 février 2018   0 commentaire   589   partager

Un article (paru dans le Pélerin), toujours et plus que jamais d'actualité !

Dans le cadre de Familles 2011, Yannick Bonnet, veuf devenu prêtre, est l'invité d'honneur de la rencontre organisée par le diocèse de Strasbourg, les 14 et 15 mai 2011 (1). L'occasion pour ce prêtre de redire sa conviction : c'est la famille qui donne le sens du bonheur. Père de sept enfants, il a une foi très ancrée, portée par sa famille nombreuse. Il est l'auteur d'ouvrages sur l'éducation notamment : Les neuf fondamentaux de l'éducation , Éd. Presses de la Renaissance, 2009

Lire la suite