Blog de réflexion sur les signes des temps et de défense de la foi et de la morale catholiques


Lire un article au hasard

Dieu n’est pas mort, un émouvant film d’apologétique chrétienne

Dieu n’est pas mort, un émouvant film d’apologétique chrétienne

lundi 5 mars 2018   1 commentaire   608

Dieu n'est pas mort est un film américain qui a connu un grand succès lors de sa sortie aux Etats-Unis en 2014. Du fait de ce succès, le film a fini par sortir en France, mais de manière étonnamment tardive, non dès 2014, ou à défaut l'année suivante en 2015, mais à l'automne 2017 ! Ce type de retard est pour le moins rarissime. Ajoutons que si Dieu n'est pas mort est enfin présent sur les écrans français, il l'est de façon fort modeste. Bien des comédies françaises pas drôles, que plus personne ne va voir à juste titre, produites de façon industrielle avec nos impôts, bénéficient actuellement d'une diffusion très supérieure. Il y a décidément un esprit antichrétien dominant en France qui multiplie jusqu'au bout les obstacles à la diffusion d'un fort bon film d'apologétique.

Lire la suite

L'Antéchrist

L'Antéchrist

John Henry Newman   dimanche 4 mars 2018   3 commentaires   820

Newman est généralement considéré comme un esprit d'une très particulière distinction, capable de gagner, des incroyants eux-mêmes, une sympathie compréhensive refusée à des apologistes chrétiens d'une culture et d'un style moins raffinés.

Ces sermons sur l'Antichrist ne manqueront sans doute pas de surprendre, voire de choquer, des apologistes portés peut-être à estomper, dans le christianisme authentique, ce qui risque de déconcerter les humanistes qui penchent vers la foi, sans toutefois aller jusqu'à se compromettre avec ses aspects les plus rigoureux. Le rêve d'un christianisme tout en rose (le rose d'une fleur sans épines !) n'a jamais été celui de Newman. Il en résulte que, déjà dans sa période anglicane, il ne présente aucune tendance à diminuer les difficultés de la foi traditionnelle...

Lire la suite

La miséricorde de Dieu vue par Sainte Thérèse de Lisieux

La miséricorde de Dieu vue par Sainte Thérèse de Lisieux

dimanche 4 mars 2018    591

La miséricorde de Dieu a été vue par la Petite Thérèse d’une façon très particulière. Pour Thérèse, en Dieu, tout allait vers l’infini. Elle voyait donc la miséricorde de Dieu au même titre que sa toute-puissance, que sa gloire, que son amour. Thérèse a considéré la miséricorde à la mesure aussi de son impuissance. À travers le sentiment de son impuissance, elle sait qu’il lui faut un répondant à la miséricorde et elle va le chercher avec une audace sans pareille et une confiance sans borne dans les mérites de Jésus, de la Vierge Marie et de tous les saints... de l’Église.

Lire la suite

La miséricorde selon Sainte Catherine de Sienne

La miséricorde selon Sainte Catherine de Sienne

dimanche 4 mars 2018    279

Extraits et citations :

« O Miséricorde, qui venez du Père, et qui gouvernez par votre puissance l’univers tout entier ! O Dieu, c’est votre miséricorde qui nous a créés, qui nous a régénérés dans le sang de votre Fils ; c’est votre miséricorde qui nous conserve ; votre miséricorde a fait lutter votre Fils sur le bois de la croix. Oui, la mort a lutté contre la vie, la vie contre la mort. La vie a vaincu la mort du péché, et la mort du péché a ravi la vie corporelle de l’innocent Agneau. Qui est resté vaincu ? la mort. Et quelle en fut la cause ? votre miséricorde. »

Lire la suite

Michael D. O'Brien, un prophète venu du Canada

Michael D. O'Brien, un prophète venu du Canada

samedi 3 mars 2018   2 commentaires   578

Michael D. O'Brien fait partie de ces écrivains devenus rares qui, dans leurs romans, embrassent le tout de la condition humaine, en la situant dans le feu de la grande histoire, mais aussi dans la perspective des fins éternelles. Si cet homme d'une soixantaine d'années, qui vit dans un coin reculé du Canada, une région de lacs et de forêts au sud-est de l'Ontario, n'a pas encore la large notoriété qu'il mérite, c'est sans doute parce qu'il est un écrivain catholique. On aimerait ne pas le dire parce qu'il déborde les étiquettes, comme ses maîtres, Dostoïevski, Soljenitsyne, Tolkien, G.K. Chesterton, Léon Bloy. Mais il ne peut ni ne veut cacher la foi qui l'anime. Cela ne lui a pas facilité la vie dans son pays ultra-sécularisé. C'est en tout cas la raison pour laquelle il n'a jamais été publié au Canada, alors que son premier roman, Père Elijah, s'est vendu à 250.000 exemplaires aux États-Unis et qu'il est traduit en dix langues.

Lire la suite

Vladimir Boukovski - L'Union européenne : la nouvelle URSS

Vladimir Boukovski - L'Union européenne : la nouvelle URSS

vendredi 2 mars 2018   1 commentaire   377

Un écrivain et ancien dissident soviétique nous explique ici les similitudes frappantes qui existent entre l'ex URSS dans laquelle il a souffert et l'actuelle Union Européenne dans laquelle nous n'avons pas fini de souffrir.

« En URSS, on pensait que seul un Etat Fédéral éviterait la guerre. On nous raconte exactement la même chose dans l'UE. Bref, la même idéologie et les mêmes systèmes.

L'UE est le vieux modèle soviétique servi à la sauce occidentale. Mais j'insiste, comme l'URSS, l'Union Européenne porte en elle les germes de sa propre perte. Hélas, quand elle va s'écrouler, car elle s'écroulera, elle laissera derrière elle une immense destruction et de gigantesques problèmes économiques et ethniques. 

Le vieux système soviétique n'était pas réformable, l'Union Européenne non plus. Mais il y a une alternative à être gouverné par ces deux douzaines de responsables auto-proclamés à Bruxelles, ça s'appelle l'indépendance.

Vous n'êtes pas obligés d'accepter ce qu'ils ont planifié pour vous. Après tout, on ne vous a jamais demandé si vous vouliez les rejoindre.

J'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché. »

Lire la suite

Vladimir Poutine sur la décadence morale de l'occident

Vladimir Poutine sur la décadence morale de l'occident

vendredi 2 mars 2018   1 commentaire   581

Le célèbre discours de Vladimir Poutine, prononcé le 19 septembre 2013 lors du Forum de Valdaï en Russie, n'a pas prit une ride et en même temps criant de vérité. « Comme on pouvait s'y attendre, on est très loin de l'apostasie tranquille d'un Jacques Chirac ou d'un François Hollande. Ce que dit ici l'orthodoxe Poutine n'est rien d'autre que ce que l'Eglise catholique soutient » précisait déjà Riposte Catholique le 16 mars 2014.

Allocution du président de la Russie Vladimir Poutine du 19 septembre 2013 :

« Un autre défi important pour l'identité de la Russie est lié aux événements qui ont lieu dans le monde. Cela concerne les politiques étrangères et les valeurs morales. Nous pouvons voir comment beaucoup de pays euro-atlantiques sont en train de rejeter leurs racines, dont les valeurs chrétiennes, qui constituent la base de la civilisation occidentale. »

Lire la suite

Transhumanisme : la fin de la Femme ?

Transhumanisme : la fin de la Femme ?

vendredi 2 mars 2018   1 commentaire   305

Le XXème siècle a bouleversé la famille, la contraception moderne a permis de se défaire des lois biologiques et libérer les choix de construction de la vie familiale. Les techniques de fécondation ont également créé de nouvelles façons de concevoir des enfants. Le XXIème siècle pourrait être celui de nouvelles avancées dans les processus de fécondation, l’ectogenèse, c’est-à-dire la fécondation hors du ventre de la mère. L’ectogenèse, une technique de fécondation dont la porte fut entrouverte avec la fécondation in vitro, ouvrant à l’être humain de nouvelles perspectives sociétales. Périodiquement l’humanité en se cherchant, se réinvente, se déconstruit et produit un monde de plus en plus artificiel, déshumanisant, déconnecté du réel.

Lire la suite

Comment pouvez-vous dire que tout est grâce ?

Comment pouvez-vous dire que tout est grâce ?

Père Yannik Bonnet   vendredi 2 mars 2018   1 commentaire   531

Comment pouvez-vous dire que tout est Grâce ? Les chrétiens sont souvent interpelés à propos de cette phrase qui fait partie de la sagesse populaire ….chrétienne.

Et de fait, il est facile de débiter la liste de tout ce qui ne va pas dans notre monde. Le premier reflexe du sage consiste à poser une question à l'interlocuteur : pouvez- vous me dire les critères de jugement dont vous vous servez pour décréter ce qui va et ce qui ne va pas dans notre bas monde ? On peut en effet évaluer l'impact d'un événement ou la valeur d'une action de bien des façons.

Lire la suite

ÉDITION SPÉCIALE : "La victoire viendra par Marie"

ÉDITION SPÉCIALE : "La victoire viendra par Marie"

jeudi 1 mars 2018   2 commentaires   422

 « LA VICTOIRE VIENDRA PAR MARIE » (47 minutes), a été réalisée à partir d'une conférence sur la Vierge Marie donnée le 27 novembre 2017 dans une paroisse de Paris. Cette synthèse sur le mystère de la Mère de Dieu publiée le 1er janvier dernier a déjà passé les 50.000 vues sur YouTuberecevons beaucoup de réactions très enthousiastes.

Il s'agit d'une synthèse et d'un résumé sur le mystère de la Mère de Dieu qui est infiniment vaste, élevé, profond.

Lire la suite

L’Antéchrist, le pacificateur humaniste « sympa », est sur le point d’arriver

L’Antéchrist, le pacificateur humaniste « sympa », est sur le point d’arriver

Philippe Ariño   jeudi 1 mars 2018   3 commentaires   4.545

L'Antéchrist (celui qui vient avant le retour du Christ) - ou « Antichrist » (celui qui s'oppose au Christ)

N'ayez pas peur de le nommer, de le connaître. Le Christ lui-même en a parlé. La Bible elle-même en parle. La Vierge Marie aussi. Et peu importe si la seule évocation de son nom vous fait passer pour un fou, un conspirationniste, un alarmiste, un complotiste, un paranoïaque. C'est le but de ce fils humain de satan de passer inaperçu et de vous attribuer, dans son silence, sa propre identité, dangerosité, folie. Et surtout, c'est le but de satan de vous faire perdre l'assurance en vous faisant passer pour lui-même, pour le diviseur. Au contraire : démasquer en vérité cet « homme de péché » proche de venir, qu'est l'Antéchrist, c'est faire oeuvre d'unité et de libération… quand bien même cela risque en apparences de vous isoler. Vous n'avez rien à craindre de l'Antéchrist ni de ses futurs défenseurs qui ne le voient pas venir. N'oubliez pas que, grâce à Jésus et à Marie, tout être humain est plus fort que lui.

Lire la suite

Message de Notre-Dame d'Akita (1973 - 1981) Un terrible avertissement

Message de Notre-Dame d'Akita (1973 - 1981) Un terrible avertissement

mercredi 28 février 2018    486

« Si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes, le Père infligera un châtiment terrible à toute l'humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n'aura jamais vu avant. Un feu tombera du ciel et va faire disparaître une grande partie de l'humanité, les bons comme les mauvais, n'épargnant ni les prêtres ni fidèles. Le survivants se trouveront si désolés qu'ils envieront les morts.

Les seules armes qui vous resteront, seront le Rosaire et le Signe laissé par mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques. »

 

Lire la suite

Mgr Michel Schooyans - La prophétie de Paul VI

Mgr Michel Schooyans - La prophétie de Paul VI

mercredi 28 février 2018   2 commentaires   471

Nous sommes en 1968. Beaucoup s'attendaient à ce que le Pape suive l'avis de la majorité des experts qui pensaient qu'il allait admettre la contraception artificielle pour les couples mariés. Pourtant, au terme d'inlassables consultations, et résistant à des pressions insistantes, Paul VI réaffirme qu'on ne peut légitimement dissocier les deux fins de l'union conjugale : la fécondité et la tendresse. Tout un courant déclare aussitôt l'encyclique inacceptable; le dissentiment s'étale même chez certains pasteurs; le Pape est médiatiquement lynché. Cinquante ans après sa publication, l'encyclique Humanae vitae provoque toujours des réactions passionnées. Le recul dont nous disposons nous invite pourtant à une relecture de ce texte d'une grande actualité.

Lire la suite

"Mon Miracle à Medjugorje”

"Mon Miracle à Medjugorje”

Christine Watkins   mardi 27 février 2018    956

« La théologie de Medjugorje sonne juste. Je suis convaincu de sa vérité. Tout ce qui concerne Medjugorje est authentique du point de vue catholique. Ce qui se passe là-bas est évident, si convaincant ! . . . Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje : c’est de passer à côté ! » Cardinal Hans Urs Balthasar–  

Lire la suite

Persécution des chrétiens : le drame du XXIème siècle est l’indifférence

Persécution des chrétiens : le drame du XXIème siècle est l’indifférence

lundi 26 février 2018   1 commentaire   207

Intervention du cardinal Piacenza au Colisée.

Le drame du XXIème siècle est l’indifférence, affirme le cardinal Mauro Piacenza : « l’indifférence devant le frère qui souffre, qui n’a pas ce qu’il faut pour vivre, ne peut accéder aux soins et à la formation de base, devant le frère dont la dignité est piétinée par certains pouvoirs aveugles, devant le frère qui ne peut vivre sa foi et son appartenance qu’au prix de sa vie physique ».

Lire la suite

Vivre sans bras et sans jambes

Vivre sans bras et sans jambes

Nick Vujicic   dimanche 25 février 2018   0 commentaire   878

Je m'appelle Nick Vujicic et je rends gloire à Dieu pour la manière dont Il a utilisé mon témoignage pour toucher des milliers de coeurs dans le monde entier ! Je suis né sans membres et les médecins ne savaient pas d'où venait cet « handicap » de naissance. J'ai dû faire face à bien des difficultés et des obstacles.

Lire la suite

Des différents mouvements de la nature et de la grâce

Des différents mouvements de la nature et de la grâce

dimanche 25 février 2018    236

Ce texte que j'aime beaucoup est tiré du livre « L'imitation de Jésus-Christ » - Livre III, Chapitre 54.

1. Mon fils, observe avec soin les mouvements de la nature et de la grâce, car ils sont très opposés et très subtils ; à peine peuvent-ils être discernés par un homme spirituel, intérieur et illuminé d’en haut. Tous les hommes, en effet, ont le désir du bien et tendent à quelque bien dans leurs paroles et dans leurs actions ; c’est pourquoi plusieurs sont trompés par cette apparence de bien.

Lire la suite

« Le Maître de la Terre », un roman prophétique recommandé par le Pape François

« Le Maître de la Terre », un roman prophétique recommandé par le Pape François

dimanche 25 février 2018    355

« Le Maître de la terre » (en anglais, « Lord of the World »), est un roman de style apocalyptique écrit en 1907 par Robert Hugh Benson (1871-1914), un prêtre anglican d'Angleterre (son père était archevêque anglican de Canterbury) qui se convertit au catholicisme en 1903, et fut ordonné prêtre catholique en 1904.

Dans ce roman, à la fin du 20ème siècle, les progrès du matérialisme et de la franc-maçonnerie ont réduit la religion chrétienne à une infime minorité en Europe, malgré sa survie en Irlande et dans la ville pontificale de Rome. Mais alors que l'on attendait l'ère de la Paix Universelle, l'Asie menace de déferler sur l'Europe.

Lire la suite

Pape François : Il faut jeûner avec cohérence, pour aider les autres

Pape François : Il faut jeûner avec cohérence, pour aider les autres

samedi 24 février 2018    187

Lors de la messe matinale du 16 février à la Maison Sainte-Marthe, le Pape a mis en garde contre le risque de jeûner avec incohérence, c’est-à-dire en méprisant les autres. Le jeûne, au contraire, est destiné à aider les autres.

Lire la suite

Comprendre la Croix

Comprendre la Croix

Mark Mallett   samedi 24 février 2018   0 commentaire   1.103

Beaucoup d'entre nous ont peur d'entendre l'appel de Dieu, craignent d'aller dans les profondeurs parce que nous sommes nombreux à avoir l'impression que le Christianisme est en définitive une spiritualité masochiste où nous renonçons à tous les plaisirs de la vie et nous contentons de souffrir. Mais en vérité, que nous soyons chrétiens ou non, nous souffrirons en cette vie. Maladie, malheur, déception, mort ... cela arrive à chacun de nous. Mais ce que Jésus fait réellement, à travers la Croix, c'est de transformer tout cela en une glorieuse victoire.

Dans la Croix se trouve la victoire de l'amour ... En elle se trouve la pleine vérité sur l'homme, la dignité de l'homme, sa misère et sa grandeur, sa valeur et le prix payé pour lui. – Cardinal Karol Wojtyla (SAINT JEAN PAUL II)

Lire la suite

Mgr Aupetit : « Qu’est ce qui nous fait progresser en humanité ? »

Mgr Aupetit : « Qu’est ce qui nous fait progresser en humanité ? »

vendredi 23 février 2018   0 commentaire   215

Monseigneur Michel Aupetit, nouvel archevêque de Paris, a répondu aux questions du magazine La Vie à propos de bioéthique. Les états généraux de la bioéthique sont une occasion toute particulière pour l’Eglise : « même si c’était joué d’avance, cela ne nous empêcherait pas de parler » déclare-t-il, assurant plus loin : « Je ne suis jamais inquiet, parce que l’espérance est plus forte que le désespoir ». Faire entendre la voix de l’Eglise, « c’est un devoir de conscience, quitte à être à contretemps ».

Lire la suite

Cardinal Newman : « Le Carême, temps de repentance »

Cardinal Newman : « Le Carême, temps de repentance »

vendredi 23 février 2018    238

Le titre du sermon résume l'enseignement que Newman veut donner à ses ouailles : ne pas laisser passer le temps du Carême sans prendre ou reprendre conscience de l’état de pécheur dans lequel ils sont et faire preuve du repentir qui doit en résulter, saisir l’occasion de ce temps de l’année que l’Église a établi pour cela depuis les origines. En effet, le sérieux avec lequel doit être prise la vie chrétienne est mis à mal par l’insouciance que favorise la vie facile que connaissaient la plupart des auditeurs de Newman, insouciance qui rend le chrétien oublieux des dons qu’il a reçus au baptême et le fait glisser peu à peu dans le péché sans qu’il éprouve le souci ou le besoin de se repentir. Contre cette tendance, le Carême constitue un avertissement salutaire. Cette attitude d’insouciance et finalement d’indifférence à l’égard des privilèges chrétiens, répandue chez beaucoup de fidèles, est figurée dans l’Ancien Testament par le comportement d’Ésaü à l’égard des dons paternels auxquels sa situation d’aîné lui donnait droit. Au lieu de les considérer à leur juste valeur, il les a pris à la légère : il a abandonné son droit d’aînesse pour peu de choses, un plat de nourriture, ensuite il a cru pouvoir obtenir la bénédiction paternelle en échange d’un plat de venaison sans se soucier du fait que son premier péché, l’abandon du droit d’aînesse, le rendait inapte à obtenir la bénédiction qui lui revenait. Son cri angoissé quand il s’aperçut qu’elle était allée à son frère aîné ne sera-t-il pas celui de beaucoup de chrétiens qui vivent dans l’insouciance et n'éprouvent pas le besoin de se repentir ? Comme Ésaü, comme les vierges folles de la parabole, ils voudront le faire quand il sera trop tard, au jour du Jugement. S’ils ne se repentent pas à temps, s’ils n'entendent pas les avertissements que le Seigneur, dans sa providence, leur donne sous la forme d’épreuves diverses, maladie, échec, revers de fortune, etc., leur punition sera plus dure ensuite.

Lire la suite

Concentration

Concentration

Denise Mallett   jeudi 22 février 2018   0 commentaire   240

Etant enfant, je l'avoue, je redoutais un peu le Carême. Je suppose que c'est le cas de beaucoup d'enfants, sachant qu'ils doivent choisir quelque chose à abandonner pendant quarante jours (probablement leur bonbon préféré). Mais avec chaque année qui passe, je me rends compte et apprécie de plus en plus le fait que le Carême ne consiste pas tant à abandonner quelque chose qu'il n'est un don à recevoir.

Lire la suite

Comment être chrétien dans un monde qui ne l'est plus ?

Comment être chrétien dans un monde qui ne l'est plus ?

mercredi 21 février 2018   1 commentaire   264

Se demander comment être chrétien dans un monde qui ne l’est plus, c’est commencer par s’interroger sur ce monde, par se demander pourquoi il n’est plus chrétien, pourquoi le monde tel qu’il est est tel qu’il est. Dans un monde qui change, comment être fidèle à l’Évangile et à Dieu qui, eux, ne changent pas.

Si nous voulons survivre, il nous faut retourner aux racines de notre foi, dans nos pensées comme dans nos actes. Il va falloir renouer avec des habitudes intérieures que les croyants occidentaux ont délaissées. Il va falloir radicalement changer nos vies, notre vision du monde. En un mot, il va nous falloir être l’Eglise, sans compromis, quel qu’en soit le coût !

Lire la suite